Bonjour à vous mes chers lecteurs

Aujourd’hui, c’est le jour du 1er témoignage sur une expérience “TRIO : 2 hommes une femme”. Je vous l’ai annoncé avec mon retour, je ne serais plus seule dorénavant.

Vous me faites l’honneur de vous confier à moi depuis plusieurs années maintenant.
J’ai des pépites en stock malheureusement, il n’y a que moi à les lire.

Vous vous confiez pour soulager votre conscience d’une forme de culpabilité ou vous cherchez quelqu’un qui puisse enfin comprendre vos désirs. Vous souffrez de ne pas pouvoir vivre pleinement votre identité. Vous êtes d’horribles coquins qui tentez de me faire envie. 🙂 Après tout, peu importe !

Je suis très heureuse de ces échanges même s’ils sont porteurs de votre ombre. Je ne le vois pas ainsi chez mes lecteurs. J’ai la chance de ne pas avoir de pervers et de personnes malveillantes.

Olivier est un lecteur de très longue date en recherche sur son identité et sur les plaisirs que son corps a à lui offrir.

Il m’a communiqué dernièrement une expérience qu’il a aimé vivre, car elle a été riche d’enseignements sur sa sensualité. Il ne se définit pas comme homosexuel pourtant la recherche du plaisir prostatique, c’est fait dans les bras d’un homme.

Il n’y a aucun jugement à porter.

Il souhaitait au travers cette expérience peu commune, inciter des hommes à oser comprendre que la jouissance ne relève nécessairement de la masturbation de sa toute-puissance : OH grand pénis !

Être un homme accompli passe également par la compréhension de son corps et l’acceptation de ses travers et peut être un jour pouvoir accueillir l’autre.

J’aime voir se dégager la sensibilité et la vulnérabilité de l’homme quand il désire regarder de l’autre côté du miroir.

Sensuellement votre

Annah

PS : je vous réserve une surprise d’ici la fin de la semaine 🙂

Bonjour,

Comme me le proposait Annah, je vais faire part de mon expérience sexuelle avec un homme.
Tout d’abord, c’est avec un couple , dont le mari était bi, que j’ai osé, enfin, passer le pas.
Je tiens à souligner que la présence de son épouse à été très sécurisante et m’a permis d’être totalement détendu physiquement et psychologiquement.
En outre, cela s’est fait en plusieurs fois.
Les préliminaires, ont été équivalents à n’importe quel rapport. Même si j’ai pris beaucoup de plaisir à la masturbation réciproque. 🙂
En ce qui concerne la pénétration anale, elle ne s’est faite que lorsque j’étais totalement prêt, c’est-à-dire complètement désireux d’être « pris ».
Avant, il y a eu de nombreuses caresses avec énormément de lubrifiant. Et au final, tout c’est passé sans douleur, mieux encore, lorsque que je me suis totalement livré ou laisser aller.
J’ai découvert des orgasmes très puissants en « vagues ».
 
J’espère que mon témoignage incitera certains hommes à se laisser aller à ce, ou plutôt, ces plaisirs sans pour autant craindre de devenir homosexuel.
Je remercie Annah pour m’avoir décidé à parler, à écrire plutôt.
Je serais heureux d’échanger dans les commentaires si vous avez des questions. Olivier
Plus d’infos dans la catégorie plaisir prostatique http://comment-faire-l-amour.fr/category/plaisirmasculin/plaisir-prostatique/

2 thoughts on “Témoignage : expérience à 3 découverte du plaisir prostatique”

  1. Bonjour mes frères et mes sœurs. Je sais que Annah était claire en soulignant dès le début un point sur la culpabilité, le poids de la religion et le jugement. Je m’étais inscrite sur ce site juste parce que j’avais compris qu’il y a bien des gens qui ont accès d’expérience que d’autres et bien que j’en profite. Mais comme je viens d’être déçu par le fait que je venais de lire ce témoignage. Et comme c’est sont site, je ne serai pas aussi trop stricte mais je prends seulement la décision de me désinscrire. Parce que je pensais que c’était des conseils au couples mariés légalement et religieusement. Mais je viens de me rendre compte que ce n’est pas le cas. Je ne partagerai jamais, l’avis de l’homosexualité et surtout cet expérience de faire l’amour de 3 personnes. Un homme et 2 femmes ou vis versa. Il n’ y a rien de juste ni de chrétien. C’est le libertinage que je ne supportera jamais. Merci je suis chrétien et défendrai ma foi jusqu’à la venue de Christ.

    Ap 22:11 Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

    1. merci à toi de partager ton point de vue. Je respecte et je comprends ta désinscription. La tolérance dont je parle implique de respecter les besoins de chacun sans avoir de jugement de bon mauvais éthique ou tabou. Il ne parle que de sa propre limite et le regard que l’on porte sur la sexualité. Elle n’est pour moi aucunement une affaire de religion mais d’individu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram