Leçon numéro 1 : Apprendre à se tenir tranquille !

Je fais appelle à votre volonté mais aussi à force physique pour tenir la posture. La plus grande difficulté quand on décide d’être soumisse ou pour soulager votre orgueil de jouer le jeu de la vierge effaroucher et le beau ténébreux

Dur constat à qui a déjà tenté l’aventure, réussir à tenir la distance, supporter l’inconfort de la posture. Oui l’âge est là mais aussi le maque de condition! Qui sait rester à genoux sans avoir mal aux rotules ou aux chevilles. Tenir le dos parfaitement droit ou penché en avant sans ciller, ni s’arrondir ? Et bien certainement pas un/une novice.

 

Non seulement, le corps est éprouvé mais votre volonté est mise à mal. Attendre sans broncher fait rager. Vous allez passer de :
1. l’impatience de le sentir près de vous,
2. l’excitation d’imaginer le scénario
3. l’inquiétude d’être à la hauteur de ses attentes,
4. le doute de pouvoir endurer
5. une subite envie d’hurler de ne pas pouvoir bouger
6. la peur de vous écrouler.

Le savoir si prêt sans qu’il ne vous accorde la moindre attention et c’est l’égo qui se réveil.
Non mais pour il se prend ?? Pourquoi devrais-je endurer ça ? Au nom de quelle gratification, je devrais m’avilir à ce point ? Vous vous retenez, vous pestez……… vous hurlez (en silence) La pression monte en flèche. Votre peau se couvre d’un léger voile rosé. Vos joues s’empourprent. Comme une pique viendrait vous mordre la chair, vous vous levez. Personne ne saura que vous avez pris une telle liberté.

Ma douce, vous ne savez pas dans quoi vous avez mis les pieds. 😉 Inexpérience oblige.

Tout le monde sera satisfait et vous lui supposez encore une largesse. Grossière erreur ! A cet instant, ce n’est plus votre mari ou amant à qui vous avez à faire mais à votre maître ! Et c’est en général le moment qu’il choisit pour vous rejoindre. Croyez-en mon expérience enfin mes fesses s’en souviennent

Honte sur vous ! Vous êtes bonne pour un redressement en bonne et du forme et cela peu importe le temps resté sage. C’est d’ailleurs le souhait de certaines gouter et éprouver la rigueur du maître et le mordant du fouet ou cravache. Moi je lui préfère quand il est dans le jeu sexuel. Enfin, chacune son travers.

Un autre conseil, abandonnez de suite, les excuses données ou la mine contrite affichée, ça marche pas!
Vos efforts seront ruinés par ce manque de condition physique, cette faiblesse psychologique.
Pour ne plus avoir mal avant les festivités et tenir la route, goûter au meilleur ou simplement pour éviter la punition. Chacune trouvera une motivation pour tenir son objectif « le servir » « être une bonne petite fille sage » « être docile »

des exercices de renfort physique sont à mettre à votre planning. Apprenez à vous plier et vous relever le plus gracieusement possible. Rester dans la posture imposée 1 min, 2 puis 3 … A faire tous les jours jusqu’à ce sentir à l’aise faire des séances de step et dernier exercice pendant 5min, courir normalement 30 secondes, lancer le sprint pendant 10 seconds pause à refaire 5 fois.
Avec ça vous serez au top de votre forme. Votre petite vengeance pour le devancer

Et pour celles qui fulminent, jetez un œil du côté de la méditation 😉

Sensuellement vôtre

Annah

POSITION SEXUELLE N°5 : LA TORTUE QUI MONTE

J’espères que vous vous êtes bien amusés avec les 4 premières. Ce livre nous offre que 9 positions contrairement au Kama Sutra où l’on peut compter 69 positions faisables mais n’oubliez pas que la sexualitén’est pas un concour de souplesse!

Gardez toujours en tête de vous amuser.

La cinquième position s’appelle La Tortue qui monte

La femme s’étend sur le ventre.

On invite la femme à s’étendre sur le dos et à soulever les jambes.

L’homme lui pousse les jambes vers le haut jusqu’a ce que les pieds se situent près de ses propres tétons. Alors, il introduit la Tige de Jade jusqu’à ce qu’elle pénètre la Jeune Mignonne.

Il alterne en bon ordre coups brefs puis coups profonds, de telle sorte que chacun vise le centre lui-même.

Il pénétrera la femme d’une intense sensualité;

Elle répondra à l’homme en remuant le corps. Son vagin se mouillera d’un copieux liquide.

Alors l’homme la pénétrera du plus profond qu’il pourra, ne s’arrêtant qu’au moment ou la femme atteindra l’orgasme.

Par cette méthode, l’homme épargnera sa semence, et il multipliera sa force par cent !! Ce n’est pas moi qui le dis. C’est écrit 🙂