ORGASME FEMININ

Quand est-il de l’orgasme féminin ?

Dévoiler la supercherie !

orgasme  femme 3
Parce que les hommes croient évidemment tous, qu’ils sont des bêtes de sexe. (pas si sûr)
Parce que dans le couple, vous manquez indéniablement de communication.
Par peur de froisser et émasculer l’homme, la femme se croit obligée de feindre le plaisir sexuel.

Quel est l’intérêt d’entretenir cette mascarade, qui au fond ne sert à personne ?

L’homme comme la femme ne demande qu’à apprendre et s’améliorer.

Si j’ai bien tout compris quand on est excité deux principes physiologiques rentrent en jeu.

La vaso congestion > On rougit. Oui, madame, et ce n’est pas de honte, mais de plaisir.

  1. des lèvres en haut comme en bas, hihi
  2. le tour des mamelons
  3. le cou

La myotonie > contraction musculaire ou spasme
Plus vous serez excitée, plus le spasme sera violent, hmmmm

Les plus visibles, décrits par les scientifiques, sont au moment de la phase dite « en plateau »
Souvenez-vous que je vous ai donné l’information découverte avec l’étude de Master et Johnson des 4 phases de l’orgasme. Comment ça, non, alors pour les cancres rattrapage
1. Phase d’excitation ;
2. Phase en plateau ;
3. Orgasme ;
4. Résolution.

Que se passe-t-il concrètement pendant l’orgasme?

Faites-moi voir, votre plus jolie grimace !

Car que vous le vouliez au non votre expression change.
Pour celles qui surjouent, n’en faites pas trop au risque d’être ridicule !
Vous trouviez ridicule ce rictus de l’homme au moment de l’éjaculation même si l’expression est moins fermée, vous n’y échappez pas !

1. vous plissez des yeux
2. Vous contractez les muscles du cou (la jugulaire)
3. La mâchoire
4. la tête fait la girouette (la nuque se met en hyperextension, source Paul )

C’est au tour de votre corps

5. Les doigts Oh bah, non, vous avez tout froissé les draps 🙂
6. Les abdos
7. Les fessiers, vous voyez ces muscles qui vous rappellent le lendemain qu’il est grand temps de reprendre le sport parce que vous êtes toute courbaturée.
8. Les jambes
9. je rajouterais les doigts de pied, car il n’est pas rare que je me paye une crampe au moment de l’orgasme.

Il est très facile d’accélérer le rythme cardiaque, de se mettre en hyper-ventilation voire d’ aller jusqu’à se faire transpirer. Entretenir le simulacre avec des signes extérieurs, rougeur sur la poitrine, cris et mouvements erratiques, mais il y a un signe qui ne trompe pas.

orgasme  femme 2

Messieurs, le point important à retenir.

Je sais que ce n’est pas mesurable sur le temps et l’intensité, mais il y a une partie de notre corps qui est très révélatrice du point de non-retour et qui signe notre perte : LE PERINEE.

Si vous ne sentez pas que le périnée se contracte au point de vous étrangler le gland.
Que votre verge à aucun moment de l’acte ne se sente à l’étroit dans son fourreau. (À moins que votre compagne ne soit déjà très étroite de nature)

> Il y a fort à parier que bien que vous entendiez des :

OH oui, encore, j’y suis presque, vas-y , c’est bon, oui, oui, oui, j’y suis. Oh, c’était génial,

C’EST QUE VOUS N’Y ÊTES PAS DU TOUT

Vous avez bien retenu !

Beaucoup de frustration et d’énergie perdue pour rien.

Une bonne discussion, réajustez-vous, arrêtez de jouer au Cro-Magnon avec votre virilité et préoccupez-vous de la femme en face de vous .

Vous, les femmes arrêtez de les ménager et commencer à exprimer vos envies, jouez des hanches guidez-les, parlez, dites où vous en êtes .

Bon sang vous êtes en couple, à qui pourriez-vous confier vos besoins si ce n’est à la personne, là pour les satisfaire ?

À bon entendeur, le week-end approche et comme mes lecteurs ne font pas l’amour que le 1er samedi du mois, amusez-vous bien. 🙂
Annah

rosebuds !!! bijou ou jouet ?

rosebuds des bijoux pour flirter! 

Un petit scénario pour vous titiller avant le week-end

rosebuds

Sans rien dire de votre achat, vous allez mettre en place rosebuds dans votre anus, comme cela, pas de surprise.

Vous gérez l’introduction et ouah c’est vite passé.
Vous avez à peine eu le temps de le présenter que votre anus l’a avalé à la première poussée. Surpenant!

Attention, on ne se touche pas !

Soyez Patiente, on ne brûle pas les étapes de séduction !

On reprend, vous êtes toute belle ainsi parée.
Passez devant le miroir pour l’ajustement.
Finalement, vos fesses ne sont pas si mal.

Un petit regain.

Oh, je crois même que vous mouillez ? hihi

Est-ce agréable de scintiller avec rosebuds?

Vous commencez à comprendre l’idée d’être remplies.

Maintenant, on s’enquiert d’une tenue au choix, vous souhaitez affronter l’extérieur ou affoler le baromètre de la pièce.

Votre choix est-il fait ?

Moi, je me suis déterminée pour un déshabillé transparent.

J’espère laisser planer le mystère à moins que je ne passe et ne scintille sous la lumière !

…………………….

Aller, vous ne voudriez pas que je vous tienne pas la main, à vous d’imaginer la suite.

Je suis certainement que la fin sera heureuse.

Les yeux de votre homme brilleront de mille feux à la découverte de ce nouveau jouet et l’opportunité de jeux sensuels.

rosebuds – Mon conseil

Continuez à faire monter la pression.
Ne cédez pas tout de suite à la situation. Faites le patienter. Oui, je sais pour vous aussi c’est dur.

D’autant plus qu’à ce stade, la supercherie est découverte, son regard est animal, il vous est difficile de dissimuler votre envie sans ruiner votre tenue de cyprine. Hihi, je compatis

Et pour celles qui restent indécises, vous pourrez retrouver mes impression sur rosebuds ici

Pour vous faire offrir un rosebud

Annah

Dildo MR Pink Funfactory, concepteur Karim Rashid designer

Je vous ai trouvé un jouet !

C’est vrai, il ressemble plus à une friandise, un bonbon acidulé qu’à l’image que vous vous faisiez d’un jouet vicieux.

mr pink

La forme élancée en silicone de Mr Pink m’évoque les « niniches » achetées dans les guitounes du bord de mer de La Baule. Vous savez ces sucettes que l’on suce et qui finissent par prendre une forme de tortillon.

Pour revenir à ce jouet créé par le designer industriel en vogue, couronné de succès.
40 pays sont les témoins et gardiens  de son travail prolifique.

Plus à son aise dans les créations d’objets haut de gamme.
Concepteur pour les marques Coca-Cola, Samsung, Alessi ou Bo Concept

Karim Rashid a signé un partenariat avec la maison FUNFACTORY.

Pourquoi faire appel à un designer pour répondre à la problématique du plaisir intime et sensuel ?

> Car ce sont les designers qui façonnent notre quotidien.

> Ce sont les créateurs de tendances.

Ils ont comme cahier des charges,  nous faciliter et embellir la  vie.

Pourquoi dans ce cas, ne pas érotiser et optimiser notre plaisir et façonner nos jouets intimes avec leur savoir-faire.

Bravo à Funfactory qui a flairé le filon

La mission est accomplie Mr Pink est sur les rangs. Hmmm

Karim Rashid a su associer à la beauté du jouet, l’efficacité.

Grâce à sa vision du monde, ce nouveau DILDO tend davantage ver l’ART TOYS, finit les moulages de pénis en silicone beigeâtre.

Oui, aux formes signeuses, ludiques et acidulées.

Il n’en fallait pas plus, de l’utile à l’agréable,  le rendez-vous coquin est pris !

Merci à la maison-mère pour l’envoi de ce nouveau DILDO .

Il allie la robustesse  et la souplesse. Il a deux  sens d’introduction 2 tailles d’embouts pour varier les plaisirs tout en douceur.

Aucune motorisation, ni pulsation ni vibrations ce jouet est waterproof pour continuer la découverte en eau troublée … par vos soupirs d’aise 🙂

Cette petite anguille enfin petite c’est vite dit, c’est pas moins de 20 cm qui vont onduler à l’intérieur de vous.

Et comme toujours,  je me dévoue, mis en pratique et  impressions rendez vous dans la semaine sur Plaisir féminin

Annah

Garder son PERINEE en forme pour UNE MEILLEURE VIE SEXUELLE.

Les muscles périnéaux qui tapissent votre plancher pelvien peuvent se relâcher à tout moment de votre vie.

L’entretenir permet de s’assurer

  • Un  bon maintien des organes.
  • Éviter le risque de fuite urinaire.
  • Apporter de meilleures sensations dans le vagin
  • Améliore votre lubrification naturelle pendant la ménopause

Attention à ne pas produire l’effet inverse, si vous décidez de faire du sport intensément. Vous pourriez manquer de souplesse !

Pour les grandes sportives

  • Provoque des douleurs lors des rapports.
  • Des difficultés de pénétration.

Pour aller en douceur et comprendre ce qui se passe à l’intérieur de votre vagin, je vous ai trouvé un nouveau jouet écologique.

Le MAGICBANANA, il fonctionne sans pile, ni chargeur.

Bananas-Yellow4-300x1612

Il vous suffit uniquement d’huile de coude et une bonne dose de lubrifiant à base d’eau :).

Ces composants sont de qualité médicale aucun risque pour votre hygiène intime en cas d’utilisation fréquente.

Cette innovation canadienne est le fruit de 30 ans de recherches.
Son inventeur Janeson Rayne professeur de yoga.

Un jouet imaginé par une femme pour le plaisir des femmes.

Elle a imaginé un jouet pour vous aider à retrouver le sourire.

Vous pouvez l’utiliser dans la chambre en entretien du périnée ou le porter discrètement sous vos vêtements et sortir vous promener.

Il va vous aider à retrouver du tonus mais aussi à prendre conscience de votre point G.

Pour la mise en place comme vous le montre la vidéo, il suffit de rapprocher les deux extrémités et l’incérer dans le vagin.

magic banana copie

Ensuite, vous allez contracter les muscles périnéaux.

Je le préfère aux autres dispositifs boules de Kegel ou autres cônes, car on se rend mieux compte de l’action de nos muscles.

Et ne provoque pas de pression vers le bas.

C’est à votre rythme que vous avancez !

Vous allez le sentir prendre de la place, occuper la périphérie à l’intérieur de votre vagin.

Puis, vous allez contracter vos muscles et presser dessus, il va devenir tout fin.

Exercice pour remuscler votre plancher pelvien
La position de l’embout noir à plat, face à vous est recommandé.

Vous touchez les côtés, de gauche à droite.

Respirez.

Imaginez que, quelque chose à l’entrée de votre vagin est aspiré à l’intérieur et remonte jusqu’à votre nombril

Inspirez – contractez

Expirez – relâchez

Réalisez régulièrement de petites séances après vous verrez que naturellement les choses se mettront en place.

Si vous avez un doute ou quelques difficultés n’hésitez pas à consulter un sexologue ou un kinésithérapeute sexologue ou une sage-femme à vous de voir le praticien qui vous convient le mieux !

Son plus : deux plaisirs en un

Cette partie, j’aime la travailler en couple, car elle stimule la zone de mon point G. C’est à mon mari qu’incombe la lourde tâche de faire les va-et-vient, d’avant à en arrière.

Autre avantage que votre point G soit, sur le devant ou bien plus en arrière, avec la longueur du cordon aucune chance de passer à côté.

Avec le temps peut-être, découvrirez-vous le plaisir de l’éjaculation.

> On n’avait pas déjà abordé ce sujet ???

J’insiste !! Vous trouvez ?

Je vous ai dit au début de l’article que son inventrice était professeur de yoga et dans sa démarche énergétique, elle travaille sur les chakras, si cela dit quelques choses à certaines parmi vous.

Elle précise

The Magic Banana ®  peut aider à renforcer les muscles autour de votre coccyx. En outre, certains problèmes de dos sont exacerbés par les déséquilibres énergétiques dans «les centres d’énergie du corps (chakras). Le chakra qui est relié à la partie inférieure du dos, le chakra sacré, est énergiquement associé à des questions portant sur ​​la créativité, la reproduction et la sexualité. Travailler avec The Magic Banana ®  peut aider à l’énergie « clair » dans le chakra sacré, et par conséquent de réduire la tension dans le bas du dos. 

J’avoue m’être prêtée au jeu des postures étant jeune.
En ce qui concerne l’exactitude du lien : chakras sacré – coccyx et sexualité, je lui laisse l’entière responsabilité de ses propos !

Autrement, peu de risques de le casser ou de l’user c’est un compagnon pour la vie.

Le constructeur vous certifie une garantie sur 10 ans. Vous en aurez marre avant lui.


Quelques livres sur le sujet:

Bernadette de Gasquet : Périnée arrêtons le massacre
Laure Mourichon : sexualité Maternité parole de femmes

Je remercie Jesse de chez Kisskiss.ch pour cet envoi.

Vous pouvez retrouvez cet article en cliquant sur le logo

prêt photos kisskiss.ch
prêt photos kisskiss.ch

 

Je vous laisse entre de bonnes mains.

Je vous embrasse.
Amusez-vous bien, plus de complexes, c’est pour la bonne cause. 🙂
Annah






inscription liste2

Powered by AWeber Email Marketing Software

Test vidéo vibromasseur clitoridien FAIRY vs L’ORIGINAL

Bonjour,

je viens de poster sur la chaîne plaisirféminin une nouvelle vidéo pour compléter les articles des tests des vibromasseurs FAIRY black exceed et l’ORIGINAL de chez marque DORCEL

bon week-end à tous

Annah

Les pinces à seins réelle douleur ou plaisir ?

50 nuances … le roman qui a libéré la libido !

Qualifié , « d’hymne à la jouissance pour les femmes frustrées  »
par Marc DORCEL !!!!!!!!!

Je ne sais pas vous, mais moi, je ne me sens pas frustrée et après tout si ce livre donne le sésame au couple pour s’amuser. Pourquoi avoir à y redire ?

EL JAMES avait fait une liste assez exhaustive d’accessoires, utilisé par Christian pour le plus grand plaisir d’ANA. Dans l’une des scènes, il utilise des pinces. Des pinces ? De quoi ? Quoi ? Pourquoi ?

Ne soyez pas si douillette, et d’ailleurs, elles s’utilisent aussi pour le plaisir des hommes. A charge de revanche:)

Donc pour continuer à mettre le feu aux poudres et enflammer votre corps, je vous propose un accessoire  pour sublimer votre sexualité. Cet accessoire va quelque peu vous malmener. Ouille ! Maso ? NON.

Je vous propose de mettre vos seins à l’honneur et de les parer de pinces.

seins + pinces 2

Elles sont communément appelées pinces à seins, mais je trouve le terme de pinces à tétons plus juste !

Quel homme n’est pas sensible au charme d’une femme ?

Un téton qui se dresse sous l’étoffe délicate d’un corsage et les premiers frissons crépitent. Le galbe d’un sein se découvre par mégarde dans l’échancrure de son chemisier et c’est sa retenue qui s’ébranle, son membre se tend.

> Il faut en jouer. Mettez le supplice à la vue de votre poitrine.

Mais pourquoi vouloir torturer ces volutes si sensibles ?

Tout simplement parce que le plaisir et la douleur son intiment liés.
Stimuler les tétons des femmes,  provoque la sécrétion de l’ocytocine. Vous n’avez pas oubliez c’est l’hormone du plaisir.

Sous les recommandations d’Ava de chez FUNFACTORY, je me suis plongée  dans la bibliographie du sexologue et spécialiste du plaisir féminin, Gérard LELEU.

Il avait fait le constat que 20% de femmes arrivaient à l’orgasme sur simples stimulations de leurs seins ! Ça laisse rêveur 🙂

Apprenez à développer les préliminaires taquins et sensuels.

  • Libre à vous de doser la douleur, simple pincement, douce brûlure ou écrasement pervers.

Arrêtez de croire que vous êtes une soumise SM juste avec les pointes attachées. Arrêtez de vouloir ranger dans des boites vos faits et gestes. Lâcher-prise aux conventions, libérez –vous des tabous.

sein + pinces

Le BDSM est un engagement, une philosophie qui même s’ils utilisent cet accessoire, le rendu  en sera bien différent.

Alors, faites-vous plaisir !!

Ce pincement n’est pas ici une fin, seul compte le désir attisé.

Une douce brûlure viendra augmenter votre plaisir, exacerber  vos sens, surtout si vous les retirez au moment où se pointe votre orgasme.

Après en avoir essayé plusieurs PINCES à TETONS avec chaîne, certaines plus vicieuses que d’autres. Je me suis arrêtée sur un modèle plus minimaliste en acier chirurgical.

J’ai trouvé mon bonheur avec les pinces luxueuses de la marque Piperdream

Un joli bijou serti de gemme sur les côtés.
Ces pinces s’appellent les « Metal Worx »

pinces serti de gemme
pinces serti de gemme

Habituellement les pinces sont équipées de vices que vous réglez sur vos tétons. Puis vous venez au fur et à mesure de l’apprentissage resserrer l’étreinte.

Le problème c’est quelles tombent souvent ou alors elles tiennent, mais au prix d’une grande souffrance pour la douillette que je suis ! J’ai trouvé la parade avec ces pinces équipées d’aimants

Ces pinces ont une fermeture magnétique. Attention de ne pas relâcher les clips trop vite. 🙁 Ca fait mal!

> C’est à la fois plus intense et confortable
Pas de dents, c’est une barre lisse qui enferme la pointe, la pression est uniforme.

J’ai même réussi à me soulager en décalant  le centrage. J’avais visuellement une barre plus longue d’un côté que de l’autre

Avec ce modèle pas de chaînette, plus question d’être attirée brutalement à votre homme pour un baiser langoureux ou sauvage Rrrr… Il faudra qu’il se penche vers vous et qu’il vous intime l’ordre de venir.  Ça a son charme dans le jeu.

Et puis, contre toute attente, elles n’étaient pas si désagréables. Ça donnait même un attrait supplémentaire à ma poitrine. Elles ont  su me soutirer quelques soupirs langoureux. Hmmmmm.

Je n’ai pas eu aussi mal qu’avec les précédentes.

Je ne vous cache pas avoir grincé des dents à sa mise en place. Je savais ce qui m’attendait. Pas folle la guêpe ! J’ai fini par trouver la bonne position. Je dis moi, question de choix, je préfère les placer, mais vous pouvez tout aussi bien laisser monsieur le faire.

Il n’est pas toujours évident d’emprisonner les tétons qui semblent vouloir se dérober.

Tout est question d’adresse et de ressenti.

Autre point intéressant

Le choix d’un matériau résistant tel que le métal permet de varier les plaisirs comme avec un plug.
Il vous suffit de plonger les pinces dans un bac à glaçons ou les passer sous le robinet d’eau chaude.

À vrai dire moi, j’ai une très nette préférence pour le froid, mais je ne suis plus trop sûre de mon choix. Ça semble soulager et tout compte fait c’est juste le temps de le dire !

Le chaud revient en force très vite accompagné de picotement. Il va falloir que je revois à les essayer passées sous l’eau chaude.

Pour celles qui ignorent depuis trop longtemps leurs tétons, vont très vite déchanter et comprendre l’utilité de s’amuser plus souvent avec. C’est comme tout, plus on s’entraîne et plus on a de l’endurance.

> Enfin et pour vous quitter sur une note moins pinçante, HIhihihi!

Je pense que vous l’aurez compris, je suis sensible au beau objet. J’aime les matières douces et les belles finitions et quand le tout est confortablement proposé dans une belle boite, c’est encore mieux.

coffret pinces metal worx
coffret pinces metal worx

Je suis satisfaite que la marque Piperdream n’ait pas lésiné sur l’emballage. C’est dans un petit coffret métallique que vous aurez le plaisir de recevoir et conserver l’objet de votre supplice.

Je vous souhaite de bien vous amuser avec cet accessoire dans votre parade amoureuse.

J’avais oublié!

Ne soyez pas surprise d’avoir les pointes plus sensibles, les jours d’après.

Un peu d’huile et vous ni penserez plus.

On reste invariablement en équilibre entre la douleur et le plaisir.

pinces à seins piperdream matal worx
pinces à seins piperdream matal worx

Je remercie Jesse de la maison KISSKISS pour l’envoi de ces pinces et ainsi avoir pu contribuer à ce 2ème test concluant.

Vous me direz ce que vous en avez pensé.

N’oubliez pas que tout ceci n’est qu’un jeu.

je vous dis à bientôt.

Annah

FAIRY BLACK EXCEED

Bonjour à toutes,

FAIRY BLACK EXCEED un super vibro clitoridien

je me suis longuement amusée, très longuement amusée… à découvrir le potentiel de ce nouveau jouet pour adultes.

A utiliser seule ou à mettre avec précautions dans les mains de votre partenaire.

C’est une douce torture, que je vous recommande.

Voici une petite vidéo du produit

Merci à mon nouveau partenaire KissKiss.ch

si vous souhaitez vous l’offrir .  fairy

La réputation des vibromasseurs  « Fairy » n’est plus à faire, toutefois la marque japonaise a su encore innover.

Sur cette version FAIRY black exceed testé ces dernières semaines, j’ai apprécié les modifications apportées à sa tête, elle a gagné en mobilité. C’est moins dur et on peut l’écraser sur vos parties intimes avec plaisir sans risquer d’avoir des bleus.

Vous rigolez !! Il ne vous est jamais arrivé d’avoir mal sur l’os pubien, des difficultés à supporter le contact dessus ?
Eh bien, moi oui. C’est peut être alors que j’abuse un peu de trop du plaisir qui s’offre à moi 🙂

> De tous les modèles qui sont passés entre mes cuisses,
celui-ci est d’une efficacité redoutable, une Maserati !

Les constructeurs ont considérablement augmenté sa puissance. Elle varie sans à-coups. Elle passe d’une vibration subtile à une vitesse presque hallucinante au bord du supportable.

Dans la brochure, il est notifié 13 500 tours à la minute ! À vrai dire, ce point technique comme argument commercial ne me parlait avant de l’avoir sur mon mont de vénus.
OHoHm je confirme ultra puissant!

fairy black 1
même pour la photo, le fil m’embête!

La vibration est tellement forte qu’elle en est insupportable si vous laissez la tête posée sur votre clito.

Pour l’anecdote, vous savez que je fais le test aussi en couple.

Mon mari très excité par sa puissance, c’est amusé à me le poser en puissance maximale dès les premiers instants. Il s’est vu affublé de noms d’oiseaux. Il avait l’air effaré. Il a cru me faire mal. Il ne comprenait pas !

Alors et je vous le conseil avant l’utilisation à deux, de faire un test sur lui pour bien lui faire comprendre le pouvoir qu’il détient, s’il veut l’optimiser et vous conduire en toute tranquillité au plaisir.

Je suis une chipie invétérée, je me suis bien amusée avec lui ! 

J’ai pris son sexe entre les mains, je l’ai enduit d’huile et j’ai posé le FAIRY sur son bout.

Moins sadique que lui ou surtout plus consciente, j’ai tourné la molette tranquillement jusqu’au point culminant. J’ai resserré mon étreinte autour de sexe, car il voulait m’échapper ce chameau !

Je suis resté quelques instants et je peux vous dire qu’il a bien compris le supplice. 🙂 NON, mais !!

Pour en revenir à notre plaisir de femme, pourquoi avoir une telle puissance ?

Concrètement, le but n’est pas de me faire exfolier les lèvres ou le clitoris déjà très sensible.

Et pourtant, ça comporte de nombreux avantages de pouvoir pousser et exciter les nerfs. Vous arriverez à coup sûr à l’orgasme et repartirez toute molle et detendue.

Je vous explique ma vision.

La masturbation n’est pas pour moi une finalité, vous le savez. C’est un moyen pour développer le plaisir, augmenter les sensations.

Aimer la masturbation, vous permet de vous ménager du temps pour vous. Il est important d’être une femme avant tous les rôles que l’on endosse : la mère la femme, l’amie, la professionnelle. Il peut arriver que l’on se perde. On s’oublie au profit de l’autre.

Revenir à un plaisir simple et égoïste est bon dans votre positionnement.

Je ne dis pas qu’il ne faut l’utiliser comme préliminaire, car il est aussi très efficace avec votre homme. Vous pouvez lui laisser la liberté de vous offrir un orgasme clitoridien.

> vous pouvez aussi le détourner de sa fonction première.

Je me suis amusée, adepte de sensualité, à m’enduire d’huile et j’ai demandé à mon fidèle complice de me masser. À vrai dire, rien d’extraordinaire comme rapport sauf que je lui ai demandé de me passer le FAIRY sur l’ensemble du corps.

La boule avec les picots est un vrai délice quelque soit l’endroit où elle est posée.

fairy black exceed
fairy black exceed

La fonction maximale prend toute son importance dans ce cas. Plus supportable que sur mon clitoris même si je sais d’avance que certaines aimeront le malmener avec cette fonction.

> Moi, j’ai préféré cette option sur l’ensemble de mon corps et insister sur le pourtour de mon sexe, l’aine, la descente de l’anus, l’entre-jambes, le creux des genoux, à la base du cou où j’ai lâcher-prise. Posé sur la pointe de mes tétons, c’était à hurler…. de plaisir 🙂

La vibration et les petites rotations sur le corps sont une délicieuse torture.

J’avoue avoir encore découvert,  à 40 ans, de nouvelles zones sensibles. Il n’y a pas d’âge pour apprendre!

Ce vibromasseur est un bon allié dans l’apprentissage du plaisir féminin.

Ce fairy black exceed a retenu toute mon attention.

Avec sa fonction stimulation clitoridienne où je n’ai rien de plus à rajouter, puisqu’il a atteint son but sur toutes les fréquences. Il est en adéquation avec les arguments avancés.

> Je pense qu’il pourra répondre aux besoins de chacune, parmi vous.

Que vous aimiez, vous titiller la myrtille en un temps record ou faire monter la pression crescendo.

Pour celles qui n’ont pas encore bouclé les valises, je vous recommande de vous en procurer un de toute urgence.

Mes 3 seuls bémols.

  1. Il n’est pas waterproof donc dans l’organisation pas question d’un petit plaisir vite fait sous la douche !
  2. Il est très bruyant surtout avec en mode maximal. On a l’impression de se refaire la toison à la tondeuse !!!
  3. Et celui qui m’a le plus dérangé, le cordon d’alimentation. Il n’est pas sur batterie !! On doit s’arranger à se trouver près d’une prise et se démêler avec les 2 mètres de fil.

Mon avis

Le fairy black exceed est un best of.

Pourtant, l’expérience ensemble n’a encore pas touché à sa fin.

J’ai vu que l’embout est interchangeable. Chouette, chouette, je vais pouvoir varier les plaisirs avec l’embout spécial stimulation du point G, l’embout pour un plaisir double entre filles, le mixte, anal, et clitoris et l’embout en forme de boules de neige et le dernier je n’ai pas encore compris a quoi il servait le C-style (vagin clitoris, je crois)!!

embouts pour le FAIRY black exceed
embouts pour le FAIRY black exceed

 

Affaire à suivre!

J’ai passé des très agréables moments en sa compagnie et je vous assure qu’avec le DELIGHT il restera dans ma liste de favoris.

Je remercie Jesse de la maison KISSKISS, nouvellement partenaire du blog ANNAH.

Vous pourrez retrouver ce produit sur ce lien 

Je vous souhaite d’avoir autant de plaisir que moi.

à très bientôt

ANNAH

 

L’appel du sourcier, témoignage

Voici un joli témoignage d’un lecteur qui a bien voulu partager son apprentissage

« sur la femme fontaine ».

Dans son cas, c’est une curiosité naturelle pour la sexualité, qui l’avait fait ce questionner et chercher des réponses. (Je ne l’ai pas associé à du pissing comme certains érudits qui ne connaissent rien à l’anatomie féminine.)

J’avoue que dans ce genre d’histoires ce n’est pas l’arrivée mais le chemin parcouru qui est stimulant.

Devenir fontaine n’est ni une obligation ni une fin car malheureusement contrairement à ce que pensait cet homme. Les glandes de skene ne sont pas montées en série chez toutes les femmes !

C’est un plaisir primaire auquel certaines femmes arrivent à se reconnecter et c’est un bonheur de pouvoir constater leur profond apaisement intérieur.

Car il existerait une source de plaisir caché au fond de notre corps,
une manière différente de jouir et on ne nous l’aurait pas dit ? … c’est vrai qu’on ne nous dit pas tout !

Alors, si çà existe je veux le savoir, je veux le découvrir, m’en servir, tester, l’exploiter et si çà me plait … en user et en abuser !

Il a été éclaboussé par la représentation de la fontaine dans le monde très gracieux du X.

Il a écouté avec soin, les conseils de  l’ancienne hardeuse OVIDIE, huées l’or d’interviews par les autres  invités car une femme ne pouvait pas éjaculer

NON ! Madame, c’est l’homme, le seul vrai mec qui peut éjaculer … la femme … pfff
n’importe quoi, et pourquoi pas revendiquer des orgasmes aussi … 🙂

Ensuite, il a lu « Osez le point G – d’Ovidie  » (je ne connais pas, aperçu chez les revendeurs de toys mais le contenu m’échappe)

  • et il faut dire que çà commençait à devenir un peu plus concret cette affaire dans ma tête

Ce qui l’intriguait le plus :

Si on associait la stimulation du point G à la volonté de gicler, la femme pouvait découvrir des plaisirs insoupçonnés

femme fontaine 2

Bon sang, …, j’étais passé devant un truc là !

Ce fameux point G dont tout le monde parle, il était où ?

Devant ?, derrière ?, au fond ?, à gauche ? À droite ?

J’avais loupé cette grosse fraise (c’est assez gourmand comme appellation même si pour une fois vous ne pourrez pas la sucer:))

à l’entrée de la grotte, moi le pilonneur, le gros mâle pénétrateur imbu de mon marteau piqueur, je passais devant lui, je ne voyais pas qu’il était pourtant là, le bougre. Gardien de la mangue, discrètement caché derrière la clito-cacahuète il me laissait passer sans broncher. Mais c’est que c’est vicieux un point G !

Mais attends mon p’tit père, tu ne vas pas t’en tirer comme çà !

    • J’en ai parlé à mon épouse, et à la banalisation et à l’indifférence première est venu s’immiscer de la curiosité 
    • et une certaine volonté de prendre une revanche

Un film pédagogique plus tard …….

Elle m’appela toute retournée et planante !

Nous avions bien tenté de faire jaillir cette fontaine ensemble, mais je ne devais pas bien m’y prendre puisque çà n’était pas venu. Il valait mieux qu’elle la découvre toute seule.

Bon maintenant, je dirais qu’elle s’en sert quand elle veut … pour ma plus grande satisfaction quand elle veut bien partager la chose.

Ah, ce fameux lâcher-prise, plus facile d’en parler que de le faire !

La première fois ensemble fût une source de jouissance extrême pour tous les deux… peut-être plus pour moi d’ailleurs.

Une barrière tombait …

Nos sexualités sont différentes par nature … je veux dire homme/femme. Je suis fermement convaincu que nous sommes différents, mais que sexuellement nous sommes, nous devons être égaux.  Si nous sommes égaux, alors … tout ce que je peux faire … elle peut le faire aussi non ?

Et pourquoi elle ne me gratifierait pas d’un éjaculat à la fin ? ….. Ca existe … ? En plus çà excite ? …
Vas-y donne moi tout chérie ! Lâche-toi ! Moi je donne tout, alors … vas-y fait pareil !

  • Une récompense dans l’apprentissage comme je les aime.

Ça été merveilleux, épanouissant, exaltant, troublant, et tellement tendre entre nous !

Ce couple n’est pas une exception mais la complicité de leur union a créé un nid parfait pour recevoir le jaillissement : de l’amour, de la curiosité, beaucoup d’attention pour sa femme, l’envie de faire différemment, peu de tabou en tout cas du côté de l’homme, un lâcher-prise, des encouragements au moment voulu.

Merci d’avoir déposé cette part d’intimité !

Annah

 

La femme fontaine quand l’éjaculation n’est pas l’apanage des hommes!

Dans le dossier sur la découverte de sa sexualité au travers de la femme fontaine

Se réapproprier un corps qui semble appartenir à d’autres ; à ses parents, son amant, sa religion, son éducation.

Partie 1- La femme fontaine 

Partie 2 – Explorer son point G 

Je vous retrouve après quelques semaines.

Je vous martelle un peu car il faut du temps pour revenir à des choses simples et sortir du carcan. Il est toujours plus facile d’en parler que de passer à l’acte! 🙂

Comment vous sentez-vous ?

Dépassée, amusée, horripilée, stupéfaite, interdite

Même s’il n’est en rien une obligation où l’extase incontournable pour revendiquer l’épanouissement sexuel, comprendre son corps permet d’aborder la sexualité avec plus de sérénité.

Ainsi parmi vous, certaines se sont impatientées ! Vous n’avez pas trouvé et/ou rien ressenti.

Vous êtes revenues vers moi pour me demander des explications complémentaires.

Pourquoi ma copine, ma sœur, ma voisine arrivent-elles à éjaculer et pas moi ?

Parce qu’il a un lien avec votre histoire, votre vision de la sexualité, vos tabous, votre libération à vivre le plaisir sexuel. Je ne suis pas psychanalyste et je ne vous connais pas personnellement pour rentrer dans le détail.

Pourquoi certaines femmes éjaculent-elles plus que les autres ?

Pour cette question, je ne suis pas sexologue encore moins médecin ou chercheur si tant est qu’ils aient la réponse !! Il en revient à se poser la question pourquoi il y a autant de formes de vagin et autant de façons de vivre le plaisir sexuel. C’est une faculté de l’être humain et c’est tant mieux.

Pour ce qui est de la position de votre point G que vous ne trouvez pas , un peu plus bas dans l’article, je vous ai fait une vidéo explicative.

> Et NON, je ne m’appesantirai pas davantage, car cela reviendrait à vouloir contrôler et c’est l’inverse qu’on vise !

Sachez tout d’abord que mon silence était volontaire.

Je suis une chipie vous devriez le savoir pour celles qui me suivent depuis un an déjà !

Il est important de sentir et ressentir son corps. Certaines découvertes ne peuvent pas rester théoriques. Vous l’expliquer ne suffirait pas. Je peux juste vous guider vers un sentier inconnu en dehors de cette moralité étouffante.

Il était important que vous exploriez votre vagin.

Essayer de connaître son corps et comprendre son potentiel n’est pas pour moi, une réponse d’hypersexualité. Bien au contraire, je vous le répète c’est un mal nécessaire pour s’épanouir à son rythme et guider au mieux son partenaire.

Connaître ses zones érogènes, vous permettra de ne plus ressentir l’acte sexuel comme une frustration. Vous pourrez participer, guider, vous attarder ou ralentir la cadence pour absorber les nouvelles sensations.

Ensemble, vous allez découvrir, partager un plaisir naturel

Vous allez réconcilier le sexe et le plaisir sexuel.

Pour cela, il faut lever la 1ere barrière d’ordre psychologique

    • Se masturber  … je sais vous allez encore me répondre c’est « Sale » se mettre les doigts dans le vagin encore plus inapproprié voir dégradant.

Vous êtes peut être allez chercher des images pour vous donner du courage, comprendre et visualiser le phénomène. Malheureusement pour la plupart d’entre vous, vous êtes tombées sur des vidéos peu reluisantes.Le mal du siècle, on apprend la sexualité au travers de sites pornographiques. Gratuits et faciles d’accès, ils sont nombreux à renvoyer une image dégradante pour la femme que vous êtes. Vous ne pouvez, ni ne voulez, vous identifier.

Je vous le répète :

Dans la jouissance, il n’est pas question de bien de mal, de bon ou de mauvais, de propre ou de sale.

Vous avez peur que votre homme a une mauvaise image de vous.

Bien au contraire ! Si c’est un travail que vous explorez ensemble, lui offrir votre orgasme est une preuve d’amour. Arriver à la jouissance avec l’expulsion d’éjaculat est une récompense. Votre homme se sentira fier. Réussir à mener une femme à l’orgasme a davantage tendance à flatter sa virilité et son orgueil. Si par mégarde, il se trouve aspergé, ce n’est pas bien grave !!

    • Vous aurez l’impression que le jet que vous pourrez provoquer en stimulant votre point G sera comme avec cette actrice de X. Il ne s’arrêtera plus. Vous allez croire être en mesure d’expulser des litres d’urine, qui plus est !!

La méconnaissance et les références sur ce plaisir sexuel sont telles qu’ils vous apporteront plus de blocages que de satisfaction. Vous allez tellement vous bloquer qu’il se pourrait que momentanément vous n’arriviez plus à avoir d’orgasme, de peur de devenir cette femme.

Vous aurez l’impression de tomber dans un monde abrupt et primaire ou la seule issue de l’acte sexuel sera bestiale sans aucune réserve ou intimité.

Je vous rassure cette pratique que vous avez pu entrevoir sur « youp….. » n’a rien à voir avec l’apprentissage et la découverte de la fontaine, Dieu merci !

Pour Info, elle s’appelle le SQUIRT, c’est très spectaculaire et extrême, son but n’est pas de viser l’épanouissement et le relâchement du corps, mais d’être le plus visuel possible avec des gestes brutaux. Il faut savoir aussi que dans cette profession, beaucoup de passages sont truquées. Dans le cas du squirt, la porno star se remplie le vagin d’eau!!!!! Il ne faut pas croire tout ce que vous voyez. Il ne représente en rien la réalité sexuelle.

Après ce petit détour salace, revenons-en à notre sujet, la stimulation du point G pour se réapproprier son corps.

Je vous ai fait un petit montage vidéo pour visualiser la position de votre doigt sur la zone et l’effet produit. Après l’avoir visionnée, vous comprendrez davantage ce qui se passe à l’intérieur de vous.

INFO ANATOMIQUE

Le point G d’une grosseur d’environ une pièce de 2 € est situé sur la face avant du vagin à environ 5 à 15 cm de l’entrée. Vous sentirez alors une paroi non lisse, légèrement striée ou granuleuse.

Je vous ai fait grâce des vidéos avec actrices ou autres volontaires en action, tout sauf sensuelles. Visuels perturbants à ce stade de la  l’apprentissage et la découverte de votre corps.

Je vous conseille avant de passer à l’exploration de votre point G , de faire monter la pression avec un plaisir qui vous rassure.

Il est important de ne pas partir à froid,c’est comme vous pénétrer sans préliminaire ! Utilisez du lubrifiant, le stress peut rendre l’entrée de votre vagin plus sèche.

La jouissance, pour signifier à l’autre ce qui lâche à l’intérieur, un cri pour revendiquer ce plaisir, un jet pour l’affirmer.

Vous êtes toutes potentiellement capables d’éjaculer, devenir « une femme fontaine » comme disait la psychanalyste Frédérique Gruyer ou tout récemment renommée « une femme source » par Jacques Salomé.

À vrai dire, peu importe le nom que les experts peuvent lui donner !

Ce liquide expulsé vers l’extérieur répond à un réflexe quand l’excitation est très forte avant ou durant l’orgasme ou que vous vous sentez en confiance, amoureuse, détendue avec votre partenaire.

Il est important de lâcher prise à la performance et se laisser porter par le plaisir. Recevoir la jouissance comme un cadeau, plus vous serez en phase avec vous à l’écoute de votre corps, plus vous aurez de chance de vous faire surprend par ce jaillissement. C’est quelque chose qui au début est impalpable incontrôlable, incalculable. Ça vient, c’est tout.

C’est comme vouloir trouver son âme sœur, plus vous chercher une relation idéale plus, elle vous échappe. Alors que si vous réfléchissez bien, quand vous n’étiez plus dans cet état d’urgent, ça vous tombait dessus sans crier gars. C’est l’alchimie, l’impalpable. Il en va de même pour découvrir ce qui se cache à l’intérieur de vous.

Plus vous vous abandonnerez, vous quitterez le cérébrale et plus vous profiterez du plaisir partager.

    • Certaines s’en approche et elles ont l’impression de beaucoup lubrifier ! (vaginale) En êtes-vous certaines ?
    • D’autres retiennent ce liquide qui repasse dans l’urètre
    • D’autres s’absentent pendant l’acte pour cause de pipi !!!!
    • D’autre s’approchent du saint Graal avec un léger éjaculat (urétrale)

Tous ceux-ci sont des points positifs sur le chemin de votre épanouissement

Soyez patiente et gourmande.

J’attends vos témoignages.

En ce moment, je vous prépare un test avec le banana pour vous aider.

A bientôt

Annah

POURQUOI EXPLORER SON POINT G ?

Cette semaine, je m’appuie sur le constat des sexologues qui insistent sur ce fait :

«  Mieux connaître son corps, contribue à accepter et explorer ses zones érogènes sans complexe pour avoir une sexualité plus épanouie »

En bonne élève, je vais suivre ce conseil ! Et vous ?

Pour ceux et celles qui voudraient poursuivre le travail amorcé dans l’article sur la femme fontaine

Nous allons explorer le point G ; source d’extase et petite lumière pour guider notre essence vers la sortie 🙂

Afin, c’est surtout vous qui allez explorer la zone la plus érogène de votre corps, à l’intérieur de votre vagin, en haut de votre plancher pelvien.

Plus facile à dire qu’à faire ! Sutout vue la photo!

point G 1

Je sens déjà à ce stade qu’une partit de mon auditoire se scinde entre :

> les septiques,

ulcérées à la simple idée de se mettre les doigts dans leur PUSSY,

> les inexpérimentées,

qui tombent des nus où le rapport est vécu chacun de son côté et dans l’idée que ça se termine au plus vite,

> les novices,

qui tendent l’oreille, car elles ont effleuré le phénomène quelques fois au cours d’explorations pendant leur adolescence.

> les débutantes,

qui ont vu leur sexe mouiller plus que de raison au changement d’amant et voudraient bien comprendre ce qui leur est arrivé.

> Les rescapées,

pour vous c’est un autre problème qui fait barrage. Vous êtes toute oui, mais voilà un passé un peu lourd et vous avez gardé des séquelles physiques (anorgasmie, dyspareunie, frigidité). Seule, c’est un peu plus dur d’y parvenir.

> Et les optimistes,

qui s’y essayent sans succès depuis des mois, mais gardent le cap.

Allez courage !

Je vous assure, la gène passée, le ridicule de la situation, les doigts au chaud dans votre vagin en position assise ou à genoux dans votre lit en plein après midi, vous allez passer un agréable moment!!

Vivre pleinement sa sexualité dans toutes ses facettes permet de sortir et exprimer un tas de blocages émotionnels. Même si vous croyez tout savoir. Même si vous avez l’impression que ce n’est pas pour vous. Vous y avez le droit tout comme les autres !

Mon 1er conseil 

  • Essayez de vous masturber,
  • Partez en exploration,
  • Palpez votre glande

Certains scientifiques s’accorderaient depuis l’étude de Milan Zaviacic à l’appeler la prostate féminine.

C’est exactement la même configuration que pour la prostate masculine, je vous demande avant toutes choses, une exploration solitaire.

Il faut pouvoir vous offrir un lieu propice, une protection contre les agressions et pressions ou autres dictats extérieurs.

Le « politiquement correcte »

Il faut vous sortir de la tête que c’est « mal ou sale »point G 3

La femme peut disposer de son corps et en jouir à volonté.

Il faut sortir de cette image réductrice de notre sexualité, clitoridienne ou vaginale ?

Et pourquoi pas les deux et plus……..Parce que pour le moment, vous êtes une femme qui connaît mal son corps, pour en jouir en toute liberté !

  • Vous subissez beaucoup trop de pression.
  • Le besoin de performance
  • La recherche d’orgasme à chaque rapport.
  • Les tabous qui entourent le sujet
  • La peur de désobéir au sectarisme de l’église et sa traduction erronée sur le sujet (les pisseuses impures)
  • La gêne d’asperger le partenaire d’urine !!!!
  • Le besoin de satisfaire l’autre avant soi.

Pour info, le liquide séminal qui jaillit n’est en rien de l’urine, cela n’a ni la couleur ni l’odeur.

Pourquoi est-ce que je vous propose cette expérience qui semble tant vous rebuter ?

Simplement parce que je ne suis pas les conventions.

Parce que j’ai eu la chance de rencontrer quelqu’un, une amie sexologue qui a su trouver les mots.

Elle m’a permis d’explorer ce plaisir qui me porte sur un petit nuage à chaque fois.

C’est au-delà de l’orgasme.

Je dirai même qu’il n’est absolument pas associé.

Vous pouvez tout à fait éjaculer sans avoir d’orgasme.

L’éjaculation féminine contraire à l’homme ne sonne pas la fin du rapport, bien au contraire.

J’aimerai vous faire connaître ce bien-être. Utopiste ? Peut-être ?

Qu’auriez-vous à perdre ?

Si vous êtes d’accord, on se retrouvera pour la suite dans quelques jours.

A bientôt
Annah

LES FEMMES FONTAINES

Que du bon dans la masturbation vous connaissez mon point de vue sur le sujet !

La satisfaction du L’orgasme clitoridien est presque trop facile à obtenir.
C’est ce que je pourrais qualifier du plaisir de l’enfance simple et immédiat.

Pour découvrir un plaisir plus mature et profond, il faudra changez vos habitudes, se réapproprier votre corps, passer au dessus de la honte et les aprioris.

« Le bonheur n’est ni un droit ni une obligation. C’est un état provisoire, souvent éphémère, qui prend ses racines dans quelques ancrages sacrés : vivre au présent, accepter de s’aimer, recevoir l’autre comme un cadeau, accueillir les miracles de l’imprévisible«  Jacques Salomé

Ce mois-ci, je vous propose d’explorer

le sujet de la FEMME FONTAINE ou les jaillissantes comme certaines civilisations les nommaient.

femme fontaine :)
femme fontaine 🙂

De quoi parle t-on ?

Les femmes se lâchent. Elles sont malades. Elles urinent.

EXIT les images malsaines  véhiculées par lesfilms porno.

« elles sont devenues des mythes, supports de tous les fantasmes, souvent les plus malsains et bien loin de la réalité »

sexo-thérapeute Alain Héril.

Non, on parle d’un jaillissement qui n’est pas de l’urine mais plus un liquide appelé éjaculat comme l’homme sauf qu’il ne contient pas de sperme. Il inodore suivant votre alimentation et incolore.

lapisseuse de picasso

Ce liquide qui s’écoule du sexe des femmes conscientes et épanouies arrive normalement quand elles ont trouvé LE partenaire qui sait stimuler leur glande et qu’elles lâchent prise, elles s’abandonnent au plaisir.

Il s’invite aussi par surprise quand on est jeune inexpérimentée et s’accompagne de gène, de malentendus et beaucoup d’incompréhension, c’est pourquoi on le passe sous silence.

Le premier aspect à garder à l’esprit quand on veut explorer une nouvelle facette de sa sexualité : LA TOLERANCE envers soi-même.

Pour votre partenaire GARDER L’ESPRIT OUVERT et ACCEPTER L’AUTRE.

Aussi saugrenu que vous paraissent mes propos sachez que vous avez toutes la faculté de devenir une FEMME FONTAINE.

Oui, oui, Annah ! Si c’était si simple ne le serions toutes.

Je sais qu’il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir. Nous allons ensemble nous confronter à un certain nombre de blocages sauf cas exceptionnel, ils ne seront pas d’ordre fonctionnel mais psychologique donc plus facile à surmonter.

Votre CORPS- votre TETE et votre INCONSCIENT sont juste en désaccord!

Pour réussir et comprendre le phénomène, quelques exercices vous seront nécessaires.
Obtenir suffisamment de dextérité pour inviter LA FONTAINE à vos ébats, vous demandera certainement du temps.

> Pas de pression, chacune va à son rythme !

Voici déjà quelques vidéos pour vous familiariser avec le sujet

Reportage témoignage