La fessée – que se cache t-il derrière ?

Avec la fessée faites amis avec la libération!

Décidément, vos pauvres fesses vont en voir de toutes les couleurs !
Après la fessée punitive – la fessée sadique — la fessée érotique

la fessée thérapeutique !

Questions

  1. Pourquoi torturer un corps qui souffre déjà tant ?
  2. Proposer un outil dans un couple qui s’est déjà perdu et à tant de mal à se retrouver.
  3. Comment utiliser une arme dangereuse sans apprendre à s’en servir ?

Là encore, qui, je ne sais pas, mais le fait est, la fessée est en passe de se banaliser !

Votre surconsommation d’apparats et de nouvelles figures érotiques dans le seul but d’occuper le temps, combler le vide ou pour faire comme les copines, bien que peu satisfaisant, normalisent pour les générations à venir certaines pratiques.

À force de dénaturer et ridiculiser la fessée en l’imposant à toutes les sauces comme « préliminaires ordinaires », on finit par ne plus vraiment quoi faire avec cette nouvelle tapette.

Je ne suis pas sur que ce soit vers cette sexualité que vous souhaitiez vraiment aller. Il est peut-être temps de se poser et réfléchir sur vos motivations.

Arrêtez de vous plaindre d’être enfermés dans une sexualité qui ne vous convient pas, car à par vous, qui vous oblige vraiment à suivre la norme réductrice ?

Ne soyez plus surprise d’avoir mal, si vous tendez la cravache pour vous faire taper.

Dans cet article, j’emploie le féminin ne vous en offusquez pas ! Qui dit fessée sous-entend,  jeu de domination/soumission et malheureusement l’inversion des rôles est rarement en la défaveur de l’homme. La femme joue d’emblée la soumise.

Malheureusement, on vous apprend à faire l’amour comme on remplit les cases d’une peinture à numéro.
On vous donne une place, un rôle à tenir, et vous faites de votre mieux pour vous y tenir, la libération sexuelle n’a pas influer sur la donne ! Parler et vivre sa sexualité reste tabou et les places restent globalement inchangées

Avant d’aller plus loin , je vous soumets quelques questions :

Savez-vous vraiment pourquoi vous avez besoin de vous faire punir et/ou d’avoir mal ?

De quoi vous sentez-vous consciemment ou inconsciemment coupable ?

  1. Pas assez douée au lit
  2. Pas assez cochonne
  3. Ou trop
  4. Vous ne vous aimez pas
  5. Votre corps vous révulse
  6. Vous ne méritez pas ce que vous avez
  7. Vous n’êtes pas digne de votre partenaire
  8. Vous vous sentez honteuse de quelque chose (amant dans le placard) (abus sexuels)
  9. Vous vous reprochez une attitude (trop de colère)
  10. Vous avez envie de sortir quelque chose qui coince (un sanglot, mais vous n’avez pas pourquoi, pas de raison apparente et là c’est l’occasion)

On vous a dit qu’allier plaisir/douleur allait émoustiller vos ébats. Après avoir testé, qu’est-ce que cela vous a apporté dans votre sexualité ?

  1. Vous êtes-vous sentie seule ?
  2. Avez-vous réussi à parler de vos peurs ?
  3. Qu’est-ce que cela a raconté de votre couple ?
  4. Le loup est-il sorti de la bergerie ?
  5. Comment vous a-t-on proposé le jeu ?
  6. Est-ce que cela a attisé votre désir ?
  7. Que reste-t-il sous les rougeurs ?

Attention, je me répète, accepter de faire quelque chose à contrecœur, par peur de perdre l’autre à des conséquences. Vouloir à tout prix, former l’image imaginaire et idyllique du « couple parfait branché et super actif au lit » n’est pas miser sur la longévité et l’harmonie de votre couple.

Pour moi, utiliser la fessée juste parce que c’est tendance, c’est vide de sens !

Pour ceux qui voudraient vraiment connaître ce qui est en jeu. On lit la suite…

Voici un des aspects cachés possible d’explorer avec la fessée.

Le besoin de douleurs physiques pour expier une douleur morale.

Eh oui, c’est tout de suite moins érotique !
Pourquoi est-on si mal ? Beaucoup de colère, de frustration et si pour une fois les normes de la société pouvaient coller avec notre besoin d’évacuer les tensions et la détresse interne.

Dans ce cas, la fessée pourrait devenir un outil thérapeutique.

Des transferts sont possibles, attention aux dérives !

Oui, le SM plane encore au dessus de vos têtes.

Certains choisiront une méthode peu orthodoxe pour libérer les tensions et expier un gros soupçon de culpabilité et/ou de honte.

Éprouver de la douleur physique et sentir l’instrument de torture pincer la chaire. Quoi de mieux qu’un rendez-vous auprès d’une maîtresse SM pour se faire flageller ? Vous serez au bon endroit pour vous faire punir des fautes passées.

On en revient la fessée punitive de nos parents, justifiée pour notre bien dans le cadre d’une bonne éducation.

Que vous, vouliez l’entendre ou non, c’est un des moyens trouvés par un bon nombre de personnes pour essayer d’aller mieux. Même si cela passé sous silence, ça ne veut pas dire que personne ne s’y adonne.

L’aide de prostituées, les clubs échangistes et les donjons sont des lieux propices à cette pratique. Question libération, accompagnement et compréhension de la problématique, je ne parierais pas que vous trouviez la bonne personne ! Par contre, être choquée après avoir violenté si brutalement votre corps et se sentir encore plus perdue, là, c’est quasi certain.

Est-il possible d’affirmer que les États-Unis ont trouvé une parade ?

Des thérapeutes officient légalement pour accompagnent leurs patients dans cette démarche de transfert.
La France est-elle plus rétrograde, puritaine avec un code de déontologie plus strict ou mal informé ??

Oui, il existe bien la possibilité de poser une fessée dans un cadre strict et sain pour aider le corps à expulser des angoisses.

La sexualité est un outil avec lequel j’ai choisi de travailler, pour vous aider.

Mes connaissances dans ce domaine me permettent de m’adapter à vos envies du moment, mais avec un savoir-faire et toujours à l’esprit, les enjeux et les déplacements qui s’opéreront, et ce, très important dans un cadre sécuritaire.

Il me semble intéressant d’utiliser vos jouets et vos habitudes pour progresser en terrain familier. Cela permet aussi d’entretenir une certaine curiosité envers soi et son/sa partenaire sans rajouter trop d’angoisse

Aujourd’hui, si vous voulez en apprendre davantage sur le sens et les bienfaits de la fessée qui sera prodiguée par votre binôme dans aucune configuration cela pourrait être moi !

Je suis là, pour vous accompagner et transmettre des infos. N’oubliez pas que je suis une souffleuse de mots. Vous pourrez vous inscrire sur « coach de vie intime » et demander un accompagnement personnalisé.

Voici en supplément 10 questions que vous êtes en droit de vous poser avant de pratiquer l’art de la fessée

  1. Pourquoi faire ce transfert
  2. Où frapper ?
  3. Quelles zones sont à éviter
  4. Comment frapper ?
  5. Combien de coups ?
  6. Qui décide ?
  7. Est-ce que cela doit faire mal ?
  8. Comment arrêter les coups ?
  9. Doit-on faire l’amour après ?
  10. Est-ce un jeu érotique ou un moyen d’évacuer les tensions ?

Ne restez plus seule, je vous attends !

Je vous expliquerai vraiment le sens cacher d’un tel acte et ce que vous pouvez espérer améliorer dans votre vie grâce à la sexualité.

L’art et la manière de soulager son âme pour avancer plus légère, « accepter ses envies même les plus farfelus »

Votre sexualité vous appartient, il est important de comprendre que la solution vous revient. Ce type d’actes est à poser en pleine conscience et uniquement entre personnes concernées.

Pour les indécises voici d’autres articles plus soft

Il vous appartient de choisir laquelle de ces fessées, vous plaira 🙂

À bientôt

Annah

annah
Coach de vie intime
contact@annah.fr

* image issue de tumblr

 

La fessée érotique mélange plaisir et douleur !

@Annahplaisir

Entre vos fesses et la couleur rouge, une tendre passion.

2c87b646889aadbdffa2ac77c97b6b06

Pourquoi remettre le couvert sur un sujet sensible et déjà abordé ?

Simplement parce qu’entre votre tête et vos envies de coquineries, résident un fossé. Il va falloir remettre de l’ordre dans la case perversion et pratiques BDSM. Et puisque vos lectures vous inspirent n’en déplaise à certains. Des romans tels que « 50 nuances de gris » ont su réveiller les passions ! Donner l’envie aux novices d’inviter des jeux récréatifs un tantinet SM à leurs ébats.

Un jeu qui a du mordant, à la portée de tous !

La fessée érotique reste un amusement sain dans une pratique classique de la sexualité.

Et pour rassurer les plus irréductibles, étude de l’IFOP parue en 2013 pour Femme Actuelle, révélait qu’une femme sur quatre avouait avoir reçu la fessée de leur partenaire, soit 24% contre 8% en 1975. De cette même étude une femme sur deux (44%) souhaiterait être dominée durant l’acte sexuel !!Alors arretez de fantasmer et passez à la réalité !

5cffc16229d591c84a65b673a0bac5a0

Source https://twitter.com/AthosLov

Les a priori sont souvent une question d’éducation. Admettez que dans d’autres cultures ou pour d’autres couples, ce soit une pratique normalisée. La fessée est un stimulant, assimilé à un aphrodisiaque.

La sexualité prend naissance dans notre tête et se renouvelle au gré de nos désirs et plaisirs 

Qu’est-ce qui vous freine ?

Vous refusez la violence dans votre vie sexuelle ?

Pourtant en y regardant de plus près, l’acte sexuel n’est pas ce qui se fait de plus délicat dans le déhanchement. Un savamment dosage entre le plaisir et la douleur . La fessée répond à la même dynamique.

Le plus dur à admettre pour une personne extérieure, c’est qu’il semble que les deux parties prennent du plaisir !!! Oui, je peux en attester et je ne suis pas la seule à aimer recevoir la fessée, ni la seule à aimer la donner !

Loin de moi, l’idée de vous faire participer à un tableau de la sorte. Désolée, pour les puristes, habilles dans le maniement du fouet, badine, cravache ou tapette voire autres. Oui, le choix du jouet ne semble pas avoir de limite, main, règle, bambou, brosse à cheveux…car chacun réserve une sensation différente.

de839af8543ec7bd68a078092cc5dac4

Ce que je vous propose ne réside pas dans l’humiliation mais plus dans la possession. Vous allez le temps d’un jeu réglementé, vous autoriser à détenir entre vos mains le plaisir de l’autre et posséder son corps.

Comment expliquer le plaisir ?

La jouissance et l’orgasme étonnant qui peut en résulter s’ouvrira à celui qui saura s’abandonner

Vous vous imaginez que le donneur a du vice, se défouler sur son/sa partenaire. Dans les faits, ce n’est pas le cas !

  • C’est un moment de connivence ,
  • un gage de confiance entre les acteurs de la scène sensuelle. A
  • u contraire, il faut une grande entente entre les parties.
  • Une certaine maîtrise du geste pour ne pas blesser l’autre.
  • beaucoup d’attention,
  • sentir ce que l’autre espère,
  • anticiper ses désirs.
  • Et puis une bonne dose de self control pour ne pas se laisser emporter. Il n’est pas rare que le receveur dépasse ses limites sans s’en rendre compte, dopé aux endorphine et encourage son bourreau à plus.

a2b58dda4d66baa1b5f2455f5ca2260d

Autre point clé dans la construction du plaisir.
Le donneur qui dans les jeux récréatifs, bon enfant est souvent l’homme,  a besoin d’un excitant visuel pour démarrer sa libido. Quoi de mieux, que le spectacle du postérieur de sa belle offert à sa vue ? C’est un plaisir à lui seul.

Pour le receveur c’est plus compliqué à expliquer.
On a tous pris une fessée un jour et je ne crois pas qu’on en ait gardé de bons souvenirs. La configuration est très différente ! Cette fois, c’est un choix conscient, une mise en scène érotique et sensuelle que vous aurez choisie ensemble. Et non, une sentence qui vous tombe dessus sans l’avoir anticipé.

Vous aller accepter de vous abandonner !

Si vous voulez rentrer dans un scénario DOMINANT –SOUMIS ce sera à vous de jouer de cette humiliation de la punition ou de la position. Souvenez-vous, contrairement aux apparences, c ‘est le/la soumise qui garde le contrôle. C’est à vous qu’il appartient de dire stop et d’arrêter le jeu.

La frontière est mince entre plaisir et douleur, fermeté et douceur, violence et tendresse, douleur et volupté.

La fessée est le piment oiseau de votre désir.

0f848014e8b62d78dbfd74f2af2fd663

En revanche dans la pratique plus extrême, SM, où le rôle de soumise est assumé, le plaisir retiré vient essentiellement de la volonté de se soumettre à l’autre en acceptant sans retenu les coups et en s’offrant sans pudeur à son maître. Elle accepte, donc garde le contrôle sur l’humiliation. Rapport perverti et complexe, difficile à comprendre pour vous qui débutez.

Toujours pas tenté par une fessée ?

Question avant de jeter la pierre, dites moi que vous n’avez jamais essayé de :
• Pincer les fesses de votre partenaire, au travers de son pantalon.
• Arriver par derrière et lui claquer la fesse (geste très fréquente chez l’homme)
• Laisser la marque de vos ongles, bien agrippée à son postérieur
• Lui griffer le dos ou le torse et ainsi laisser votre empreinte ?

La technique d’une fessée érotique

Une cadence assez lente avec des coups de force égale est pour moi, la meilleure technique pour débuter. Chaque coup excite les nerfs chaque pause construit le plaisir. Il n’est pas nécessaire d’aller en force, l’idée est de prendre du plaisir se séduire se toucher se frotter entre les coups. Faites monter la chaleur dans la chambre à coucher. LA fois suivante, essayez d’inverser les rôles.

Comment expliquer le plaisir ?

La botte secrète de ce plaisir, réside dans les hormones.
l’Endorphine et l’ocytocine. Il est important de jouer avec les neurotransmetteurs.

2 PROPRIETES POUR L’ENDORPHINE
• Elle a la particularité de nous faire sentir bien, heureux, détendu, euphorique
• combiné à sa propriété analgésique, calme la douleur.

Pour bien comprendre ces effets au moment de l’orgasme, c’est comme si après un coups vous avaliez 2aspirines d’endorphine dans le sang. Ses effets sont visibles une quinzaine de minutes puis retombe pour disparaître en moins d’une heure.

Elle se déclenche sous l’effort : activité physique, sportive et SEXUELLE.
Dans le cas qui nous intéresse en plus de l’effort vient s’ajouter le facteur psychologique : la peur, l’inconnu, le manque d’anticipation sur l’endroit du coup, l’érotisme de la situation, l’envie d’avoir une autre sexualité, le côté inhabituel

PROPRIETE L’OCYTOCINE
C’est l’hormone de l’attachement, elle se déclenche au contact d’une caresse et aux manifestations sur la peau quand on reçoit de l’amour et de l’attention ou que l’on fait l’amour.
Shooté aux hormones

PROPRIETE DE LA DOPAMINE
Cette molécule est un neurotransmetteur qui nous incite à adopter des comportements à risques. Elle créé des addictions à l’alcool, aux drogues et à la nourriture. Elle a un pouvoir désinhibant. C’est elle qui nous aide à nous dépasser ou à mettre en place des désirs farfelus. Elle est liée à l’amour et au désir sexuel. Elle se déclenche pendant cette activité. Dans le cas présentn c’est elle qui va nous aider à tenter l’expérience à dépasser notre peur. C’est elle aussi qui transforme la sensation de douleur en plaisir.

C’est le neurotransmetteur qui dit allez chiche, t’es cape ou pas cape ?

Une zone de prédilection ?

bced94cc5c87293b14287116a858ff99La fesse, le popotin le fondement, le postérieur, la demi-lune, le derrière, le joufflu, les meules, le séant, la croupe ; est une zone érogène qui se mérite. Pour atteindre les nerfs d’excitations sexuelles qui sont recouverts de plusieurs couches de graisse, il faut le molester…. un peu !

 

La fessée par voie de conséquence est idéale!

Chaque coups porté sur ce fondement, va accélérer le flux sanguin et se rediriger vers la cavité pelvienne et le sexe, ce qui construit votre excitation et vous mène lentement vers l’orgasme.

Le choix de l’arme

Je veux bien recevoir la fessée mais je veux avoir mon mot à dire. Moi pas du tout soumise !
Nous n’avons tous les mêmes humeurs et l’envie de recevoir la fessée diffère.
Il est intéressant de posséder plusieurs jouets à cet usage.(Cravache fouet tapette, taille, longueur et matières différentes)

a1250a9cc9baa7ff7ca6a3804e3f7f80

Nous avons envie de coups énergiques, voire plus cinglants, alors que d’autres jours ce sont des caresses appuyées combinées à une fessée ample sur la partie charnue avec le plat de la main.

Mon test du jour!

Comme ces jours-ci, je suis calme avec l’envie de tendresse, j’ai opté pour une sélection girly, un fouet très fifille, rose avec du satin et des plumes ! Il s’appelle le FOUET DES ANGES, c’est vous dire à quel point vous allez avoir mal.

le maintien du fouet softparis

On retiendra de cet apprentissage, le plaisir de malmener un séant qui s’arrondit sous les coups. L’afflux du sang, y est pour quelque chose. Une nouvelle connivence entre amants. Qui contraste avec le pincement de ses lanières. Là encore, nous retrouvons ce paradoxe entre la douceur du boa emplumé et la douleur des liens.

Qui donne et qui reçoit ?

Spontanément, l’homme tient la baguette et la femme subit. Reliquat, des années patriarcales sans doute ! L’homme est de nature, peu enclin, à soumettre son postérieur à la flagellation. On se demande pourquoi ! Je dirai que la femme est plus vicieuse et rancunière. Existerait- il un risque à la laisser se défouler ? Peur du débordement et sortir du jeu érotique pour une correction en bon et du forme. Possible 🙂

2db744a5db64abe9ff41aa8b50dbdfa5

D’un autre côté, nous ne pouvons blâmer les hommes d’occuper majoritairement cette place quand de votre côté, il est assez rare que vous preniez les choses en main. Vous aimez jouer sur la corde sensible de la vulnérabilité. La petite ingénue qui demande pardon et présenter son popotin est un classique du genre. La nature reprend ses droits vous vous glissez sans mal dans le rôle de la soumise ! On est loin d’en avoir fini avec notre complexe d’infériorité. Mais bon, ici c’est un jeu alors profitons-en et comme cette dame redemandez-en!

ded4da354e58365bceacb3b635ec035e

La position

• Sur le ventre
• A 4 pattes
• A genoux au sol ou dans le lit voire une table pour être à hauteur
• A plat ventre sur les genoux du dominant
• Debout droite, les mains ligotées et suspendues.
• Debout le corps penché en avant en appui sur un meuble

Tout dépend en faites du choix de l’arme, de sa longueur, du type de lanières et de la taille du  manche.
Avec le fouet des Anges, il est bon de prendre un peu de recul !

fouet
Le dominant peut alterner les coups avec les caresses du boa , c’est plus facile s’il a de l’espace pour tourner autour de sa soumise.

Comment utiliser le fouet des Anges.

Avec ce jouet, vous aurez la possibilité d’alterne morsures et caresses.
Il est possible d’alterner punition et récompense. Après une petite série de fouets, vous pourrez tourner autour d’elle et glisser les plumes sur son corps. Vous attarder sur ces zones érogènes, l’arrière des genoux, l’intérieur des cuisses, sur les parties endolories du fessier. Sensation de fraîcheur, très appréciable ! Le creux de reins jusqu’à la naissance des fesses, la nuque et si vous passiez sur l’autre face le cou. Allez chatouiller les seins, le ventre le sexe et l’entre jambes.
Petit plus intéressant, si jamais vous possédez un masque, un bandeau ou la cravate de monsieur, n’hésitez pas privez la complice, d’un de ses sens. pour exacerber les autres.

Mon conseil

Appliquer un baume pour votre fessier endolori à base d’aloe véra ou de l’huile d’amande douce ainsi le lendemain, les muscles fessiers ne tirent pas de trop.

Un poche de glace dans un gant de toilette, si vous avez trop forcé et sentez le feu au c..

L’avis des experts

Certains psychanalystes pensent qu’au travers de ce jeu DOMINANT – SOUMIS, s’exprime un contrôle sur le poids parfois écrasant ou un rapport perverti avec sa mère. C’est un bon moyen de s’affranchir de l’autorité parentale.

bb943be80d248d06787a6a053b9515ae

Mon Avis

Le résultat après une bonne séance, vous êtes plus calme et détendue. Vous lâchez les tensions et apaisez vos colères.
Ce constat ne relève d’aucune étude mais de mon expérience personnelle sur le sujet.
Prendre une bonne fessée, me permet de ne pas me culpabiliser d’avoir pris du plaisir. Je n’ai plus besoin de mettre en place le mécanisme de punition.
Lâcher prise en donnant le contrôle de son plaisir à une autre personne, me permet de moins se sentir coupable. Ce n’est pas moi qu’il l’ai provoqué, c’est lui. Je décharge un peu de ma culpabilité et comme je me considère puni au sens propre, mon cerveau et ma morale font bon ménage.

33056c8653122eaf5712c6dda62b5cf0

Mon supplice en +

Rajouter du piquant à ce jeu et équipez votre vagin de boules de geisha!
Chaque frappe relancera la boule qui viendra taper contre vos parois vaginales et masser votre vagin

Le fouet des anges

attache poignet

PROPRIÉTÉS -2 liens de boa doux (2 x 35 cm)
Lanières de satin coquin (17 cm)
Hanse en satin tressé pour une prise en main délicate (17 cm)

C’est un gentil Fouet, pour commencer l’apprentissage de ce jeu bon enfant et sensuel dans de bonnes conditions.

merci à softparis, le numéro 1 de la vente à domicile, pour ce nouveau produit.

Pour retrouver ce produit à un tout petit prix 25, n’hésitez pas à réserver votre Soft Party. Une ambassadrice se fera un malin plaisir de vous expliquer comment vous en servir. 🙂 le lien pour une ambassadrice SoftParis

Une soirée coquine entre copines vous attend !

Donnez-moi votre avis sur la question, positions ou jouets préférés.

Je vous le repète, allez-y en douceur pour durer et avoir le droit de revenir!

Annah

Ecrire sur les volutes d’une femme!

Un petit jeu érotique proposé par @annahplaisir

« N’écrivez pas parce que vous avez quelque chose à dire, mais parce que vous voulez dire quelque chose. » (Emile Cioran M.)

ecriture sur le corps 2

Il est des moments dans la vie d’un couple où la tendresse est de mise

Caresser sa partenaire à plus d’importance que l’acte de pénétration.

Le touché, la sensualité à son paroxysme

Plus qu’une oeuvre pictural pour affirmer votre identité de couple, c’est une toile vierge sur laquelle, vous allez libérer vos émotions.

peinture corps2Pour ne plus finir toute collante de chocolat ou bariolée de peinture qui entrave toutes activités sexuelles. Je vous propose d’essayer le nouveau Kit YESFORLOV « cache cache » 

Un feutre à l’encre fluorescente, qui ne tache pas les draps. Une écriture qui se dévoile sous une lumière noire, aux regards avertis.

kit 2

« Ces seins, emblème de la plénitude féminine, sensuelle, amante et maternelle, appellent caresses et baisers, leurs pointes révélant peu à peu l’alchimie du plaisir si intérieure » Erik Torrent

sein

Les baisers s’envolent et les caresses font place aux chatouillis de la mine.

« Ma belle et torride ingénue » apposé sur un sein, une arabesque autour de son mamelon. Observez sa réaction appréciez comme elle ondule et les frissons qui parcourent son corps

« Ce ventre, lieu si fragile qui pourtant porte la vie, se donne pour partager une intimité complice et indicible » Erik Torrent

ecriture sur le corpsInspiration est là, on ne vous arrête plus.Il faudra tourner la page et retourner madame 🙂

« Ce séant, charnu, généreux et confortable, pour toi, il est offert, marque de ma confiance » Erik Torrent

courbe dos
lumière fluorescente Sous la lumière noire votre amour se dévoilera. En attendant que   votre belle déchiffre votre coeur , c’est contre sa peau de velours,   blotti dans ses bras que vous continuerez de faire grandir cet amour.
> Et pour ceux qui manqueraient d’inspiration un poème d’aaron-william:

Sur chaque baiser..
Que tu me déposes..
Au ciel..je lève les yeux..
Si doux..au goût de roses..
Se tatouant..sur ma peau..
Tu peux renaître..encore..
Moi je clorais..mes paupières..
Quand tes lèvres..m’effleurent..
A l’instant..je quitte terre..
Blottis toi..a l’infini..
Tu es l’unique..serment..
Mon amour..c’est ta vie..
Et ton cœur..mon firmament..

Aaron-

Merci à Atelier secret de m’avoir donné l’oppurtunité de vous présenter un nouveau jeu raffiné. Si ce jeu vous intéresse vous pouvez retrouver ce produit ici

Merci de partager avec moi vos jeux érotiques. Quelles sont vos armes et supports favoris?

Pour continuer à vous mettre en appétit voici l’actualité de mon auteur Erik Torrent

Dernièrement deux de ses nouvelles ont été publiées dans des recueils

A bientôt, continuez de vous amuser!

Annah

Osez demander une fessée !

Un coup de fouet dans la sexualité

Je commence fort l’année et pour vous mettre tout de suite dans l’ambiance une petite balade
La fessée interprétée par la chanteuse LUCE (nouvelle star)

Là, vous devez vous dire « Annah, tu es certainement surmenée. »

Oui, enfin non,  mais je m’explique !
Il vous est certainement arrivé des moments où vous êtes à fleur de peau. Un petit rien, une parole et vous démarrez. Le surmenage, le stress, l’angoisse sont autant de facteurs qui altèrent votre libido.

Non pas que vous n’ayez plus d’envies, mais le moindre contact, vous agresse ! Votre corps n’est pas réceptif au câlin.

Alors une solution toute simple et loin de moi l’idée de vous faire du mal ou alors juste un peu:)

Enlevez la connotation BDSM même si cette pratique est un incontournable de leur jeu.

> Nous avons 2 images en tête quand on parle de FESSÉE
la 1ère image qui monte en tête c’est le dominant qui flagelle sa soumisse au moindre écart de conduite pour une faute arbitraire.
Je suppose que ce n’est pas ce que vous pourriez rechercher et ce n’est pas ce que je vous propose.
Dans leur cas, le plaisir n’est pas dissocié de la douleur.

Je peux vous dire à ce propos qu’une soumisse à un seuil de tolérance bien supérieur au vôtre et à ce que vous pourriez imaginer.

Quand vous emploierez le mot code rouge, très important dans ce type de jeu, sur une échelle de 10 la soumisse sera à peine à 2 !!!

La 2e image : Vous, les fesses en feu après une bonne correction, pour ceux qui on eut des parents à la main qui démange c’est un souvenir désagréable qui risque de remonter, pas souhaitable !!

Moi-même, j’ai le souvenir de couper les lanières du martinet avec mon frère. Je détestais cela !! Vraiment et je ne suis pas maso pour 2 sous.

la confession de Jean Jacques Rousseau
la confession de Jean Jacques Rousseau

Contrairement à Jean – Jacques Rousseau très marqué par la fessée qu’il reçut à l’âge de 8 ans de la main de Mademoiselle Lambercier, une femme de 30 ans. Il écrivit un livre « ses confessions » livre dans lequel il relate le trouble et la jouissance que cela lui avait provoqués et avait conditionné son masochisme.

 

 

 

Je ne suis plus nostalgique que vous de cette époque, rassurez-vous !

Alors me direz-vous « Pourquoi il faudrait que j’y repasse maintenant que je suis adulte ? »

Aujourd’hui, j’ai bien grandi et pourtant je vous la recommande et à faire dans la bonne humeur 🙂 car c’est un vrai soulagement avéré et testé. Le corps médical vous en parlerait mieux que moi.

Il est question de stimuler les endorphines qui réagissent en réponse à la douleur (infime – plus de bruit que de mal, normalement)

Il s’agit avant tout d’un moyen ludique de rosir le postérieur de votre conjoint(e) en lui molestant sa partie charnue et très érogène pour décompresser bien que nullement négligeable le plaisir à prendre.

Donc pour une bonne fessée érotique et sensuelle quelques astuces.

Les Accessoires

en dehors des objets du quotidien qui à mon sens n’ont rien d’érotique.
En plus, après coup, vous ne porterez plus le même regard sur votre brosse à cheveux, la tapette à mouche (peu hygiénique) et la pelle à tarte ou tous autres ustensiles de cuisine!!

Ici, je vous parle d’un jeu sexuel où s’alterne douceur et douleur pratiquée dans de bonnes conditions avec de bons outils prévus à cet effet.

Exit la flagellation aux orties prodiguée au début du 19 °siècle pour raison médicale.

À pratiquer à main nue, avec un martinet, une tapette ou une cravache pour relâcher la pression et s’exciter

La main :

à recommander au novice
moins dangereux en cas d’emportement.
Plus facile aussi de mesurer la force de frappe.
Plus sensuelle au touché pour les timides

Nota bene de mon mari : il trouve qu’il est préférable de bomber la main en forme de patte d’ours plutôt qu’à plat, moins bruyant et moins douloureux. À vous de voir !

Je vous ai tiré un extrait de  « l’éloge de la fessée » de 1973, livre référant dans ce domaine écrit par j. Serguine

Avant d’avoir pu réfléchir, je continuai donc à la fesser, et alors ce fut tout à fait comblant parce que Michèle et le corps de Michèle reconnurent cette fessée, et, l’ayant reconnu, l’admirent, son derrière en vérité se dénoua, s’ouvrit, lui aussi, semblait-il, très calme sous la rafale plutôt brûlante. »

Le fouet :

fouet- jeu sexuel fessée
fouet- jeu sexuel fessée

Plusieurs modèles en cuir doux ou en plastique à choisir en fonction du résultat souhaité.
Moi, j’ai une préférence pour celui de chez LELO très doux et agréable au contact

 

La cravache :

cravache - jeu sexuel fessée
cravache – jeu sexuel fessée

à bien cacher quand vous avez des enfants.
Anecdote

 J’ai été invité dernièrement chez une amie, au milieu du repas  son petit dernier est arrivé déguisé en jockey avec une cravache en main. Mon amie gênée a eu beaucoup de mal à nous expliqué que cette cravache avec l’embout en forme de cœur rose, était destinée à ses cours d’équitation. 🙂

Aller très doucement le plat de frappe à tendance à claquer fort la fesse et à faire mal ! Exercer un mouvement en remontant vers la partie charnue.

La tapette

tapette ou padlle jeu sexuel - fessée
tapette ou padlle jeu sexuel – fessée

J’avoue ne pas avoir encore testé, mais je la suppose assez douloureuse vu sa surface de frappe alors mollo.

 

 

Méthode

Il suffira d’alterner de petites claques avec l’objet sélectionné et d’alterner  avec le plat de la main des caresses un peu plus appuyées

Votre tête aura du mal à contrôler la situation ne sachant pas ce qui viendra.
Si vous devez vous anticiper et vous contracter ou au contraire lâcher prise et apprécier le massage.

C’est à ce moment-là que votre corps et votre esprit embrouillé pourront totalement se relâcher.

Ça paraît fou, mais croyez moi, les fessées qui suivront et peu importe leurs intensités, seront d’un érotisme incroyable

La fessée se normalise!

J’ai vu dernièrement à une heure de grande écoute : le synopsis « Scène de Ménage » Lily dire à José, « je ne t’ai jamais mis la fessée, HIHIHI »

La fessée est pratiquée par un grand nombre de personnes, très souvent dans les milieux sociaux élevés, mais rarement avouez par les adeptes.

Je sais qu’il peut être un peu gênant de dire à son conjoint, même pour une bonne raison.

« Eh, chéri (e), tu viens me mettre la fessée !

Normal, imaginez la situation :

votre collègue vous dit  «Ma femme m’a mis une déculottée hier soir, qu’elle pied j’ai pris !!!  Qu’elle pêche, j’ai ce matin !!! »

Et pourtant !

  • Petit à petit vous pourrez constater ses effets et voir son corps se dénouer, s’enfoncer dans le matelas, les objections se faire plus rares jusqu’au moment où elles laisseront place aux gémissements. Oui, oui, oui.

Mon conseil

Gardez l’esprit ouvert !
Essayez la complicité dans votre couple, moins risquée que de trouver un autre partenaire de jeu.
Il est parfois des besoins incompréhensibles et bestiaux à assouvir dans l’intimité sans jugement et tellement profitable à tous.

L’acte sexuel à venir ne serait être que plus intense.

  • Ceci est un cas de figure qui n’est pas un rituel de préliminaires, mais bien une façon détournée de relâcher la pression.

Les rôles s’inversent le fesseur ou appelé « spanker » par les Anglais sera le soumis à son tour quand le besoin se fera sentir.

Vidéo issue de terrafemina.com

« la fessée sans tabou »

Les incontournables !

  • Jean Jacques Rousseau « les confessions » 1781
  • le marquis de Sade «Une première version, « Les Infortunes de la vertu », est rédigée à la Bastille en 1787.

Deux volumes en 1791, pas moins de dix volumes illustrés de cent gravures pornographiques en 1799 sous le Directoire, « la plus importante entreprise de librairie pornographique clandestine jamais vue dans le monde » selon Jean-Jacques Pauvert, sous le titre de La Nouvelle Justine ou les malheurs de la vertu, suivie de l’Histoire de Juliette, sa sœur. (source wikipédia)

  • Denis Diderot « la Religieuse » 1796
  • Alfred de Musset « gamiani ou 2 nuits d’excès » 1833
  • Guillaume Apollinaire « les onze mille verges » 1907

Plus récents

  • Anais Nin « venus érotica »1969
  • Jacques Serguine « éloge de la fessée » 1973

    ll'eloge de la fessée- Jacques Serguine
    ll’eloge de la fessée- Jacques Serguine

Mommy porn
Atramenta 

  • Sara Agnès L. « Seulement toi » 2013

Edition dominique leroy ebook

  • Karine Géhin « L’amour badine » et « A corps et à cris »
  • Gilles Milo-Vacéri « Le Pensionnat »
  • Danny Tyran  « Bonne fille »