Orgasme féminin, nouveau nom : point J – la joie

Bonjour à tous

Ce matin, j’ai reçu un très joli cadeau dans ma boite mail, une analyse de la relation homme femme, une redéfinition du plaisir féminin.

Vous connaissez tous, mon penchant à aller embêter les professionnels de la santé!

Une fois n’est pas coutume après mon article sur L’ORGASME FEMININ , je suis allée demander conseil auprès du psychanaliste et sexothérapeute Alain Héril.

Pour ceux et celles qui écoute l’émission radio sur RMC « Lahaie, l’amour et vous » ont certainement déjà entendu  Alain s’exprimer avec finesse et humour.

J’étais curieuse de connaître sa vision de  professionnel, celle de l’homme mais aussi celle de l’ écrivain, » la place de la femme et son plaisir ».

Cette sensibilité exacerbée au contact des femmes avait donné naissance à un très beau livre sur lequel je reviendrai dans le mois « les continents féminins »

Je me doutais qu’il ne pouvait rester indifférent, alors je lui ai laissé  carte blanche pour s’exprimer quand il le souhaiterait sur le blog.

C’est chose faite!
Je vous livre son écrit, comme quoi, il n’y a pas meilleur plaidoyer qu’un homme respectueux et amoureux de la femme.

comme la femme est belle dans son plaisir!
Comme la femme est belle dans son plaisir! Vous ne trouvez pas?

Le point J

Le corps des femmes a été souvent nié et bafoué, il a aussi été adulé au point de l’idéaliser pendant des siècles.

Depuis le début du XX° siècle et la compréhension de la douleur sexuelle des hystériques il est considéré de manières différentes par les psys et la médecine. Mais il reste toujours objet d’interrogations, de suspicions.

C’est comme si la jouissance féminine faisait peur et que l’expression de celle-ci constituait un scandale qu’il fallait mesurer, maintenir dans des normes faciles à repérer et à inscrire dans des nomenclatures.

Il y a derrière tout cela une peur de la fougue, de la puissance des femmes.

Car, à y bien réfléchir, la femme porte en elle, en son corps, les éléments libertaires d’un rapport à la nature qui est plus proche de l’animisme* que des interdits monothéistes.

Car c’est bien de cela dont il s’agit : mettre l’homme, le père, le pouvoir patriarcal au centre des enjeux relationnels et ne laisser à la femme des droits à la jouissance essentiellement cadrés par la science, la psychologie, les règles d’un pouvoir masculin.

C’est pour cela que le corps féminin est encadré, scruté, parcellisé avec des points, des zones, des lieux qu’il faut connaitre et activer. Comme s’il s’agissait de l’apprentissage d’un mode d’emploi infaillible.

Où est la liberté de jouissance dans ce cadre là ?
Où sont les possibilités de surprises, d’inattendus ?
Où peut se trouver les espaces pour une vision souple, ample et non cadrée du rapport de chaque femme à son propre plaisir, à son propre corps ?

La sexualité contemporaine devient axe de performance pour les hommes comme pour les femmes. Nous devenons soumis à des diktats impérieux qui ne nous laissent que très peu de place à la créativité et à la joie de l’instant.

Le point G devrait être remplacé par l’espace J comme joie.

Et cet espace là appartient à chacune car il n’engage pas une partie du corps mais l’Etre dans son entier et sa vibration unique et singulière.

Alain HERIL.

*L’animisme dans ce cadre c’est formaliser l’essence de la femme comme une entité animé. La femme a dans sa nature le pouvoir de faire bouger les choses.
Quelque chose de non palpable mais essentielle!

> petit Bonus une piste de plus pour maintenir la relation, la faire évoluer et qui sait arriver au plaisir!

la Construction du Désir. Extrait.

Bon et après tout ça, vous ne pourrez plus dire qu’il est impossible d’être heureux/se. Tout ceci dépend un peu de vous!

le couple
Nous sommes complémentaires!

à bientôt
Annah

PS : merci beaucoup Alain, quand vous voulez pour partager à nouveau!

Garder son PERINEE en forme pour UNE MEILLEURE VIE SEXUELLE.

Les muscles périnéaux qui tapissent votre plancher pelvien peuvent se relâcher à tout moment de votre vie.

L’entretenir permet de s’assurer

  • Un  bon maintien des organes.
  • Éviter le risque de fuite urinaire.
  • Apporter de meilleures sensations dans le vagin
  • Améliore votre lubrification naturelle pendant la ménopause

Attention à ne pas produire l’effet inverse, si vous décidez de faire du sport intensément. Vous pourriez manquer de souplesse !

Pour les grandes sportives

  • Provoque des douleurs lors des rapports.
  • Des difficultés de pénétration.

Pour aller en douceur et comprendre ce qui se passe à l’intérieur de votre vagin, je vous ai trouvé un nouveau jouet écologique.

Le MAGICBANANA, il fonctionne sans pile, ni chargeur.

Bananas-Yellow4-300x1612

Il vous suffit uniquement d’huile de coude et une bonne dose de lubrifiant à base d’eau :).

Ces composants sont de qualité médicale aucun risque pour votre hygiène intime en cas d’utilisation fréquente.

Cette innovation canadienne est le fruit de 30 ans de recherches.
Son inventeur Janeson Rayne professeur de yoga.

Un jouet imaginé par une femme pour le plaisir des femmes.

Elle a imaginé un jouet pour vous aider à retrouver le sourire.

Vous pouvez l’utiliser dans la chambre en entretien du périnée ou le porter discrètement sous vos vêtements et sortir vous promener.

Il va vous aider à retrouver du tonus mais aussi à prendre conscience de votre point G.

Pour la mise en place comme vous le montre la vidéo, il suffit de rapprocher les deux extrémités et l’incérer dans le vagin.

magic banana copie

Ensuite, vous allez contracter les muscles périnéaux.

Je le préfère aux autres dispositifs boules de Kegel ou autres cônes, car on se rend mieux compte de l’action de nos muscles.

Et ne provoque pas de pression vers le bas.

C’est à votre rythme que vous avancez !

Vous allez le sentir prendre de la place, occuper la périphérie à l’intérieur de votre vagin.

Puis, vous allez contracter vos muscles et presser dessus, il va devenir tout fin.

Exercice pour remuscler votre plancher pelvien
La position de l’embout noir à plat, face à vous est recommandé.

Vous touchez les côtés, de gauche à droite.

Respirez.

Imaginez que, quelque chose à l’entrée de votre vagin est aspiré à l’intérieur et remonte jusqu’à votre nombril

Inspirez – contractez

Expirez – relâchez

Réalisez régulièrement de petites séances après vous verrez que naturellement les choses se mettront en place.

Si vous avez un doute ou quelques difficultés n’hésitez pas à consulter un sexologue ou un kinésithérapeute sexologue ou une sage-femme à vous de voir le praticien qui vous convient le mieux !

Son plus : deux plaisirs en un

Cette partie, j’aime la travailler en couple, car elle stimule la zone de mon point G. C’est à mon mari qu’incombe la lourde tâche de faire les va-et-vient, d’avant à en arrière.

Autre avantage que votre point G soit, sur le devant ou bien plus en arrière, avec la longueur du cordon aucune chance de passer à côté.

Avec le temps peut-être, découvrirez-vous le plaisir de l’éjaculation.

> On n’avait pas déjà abordé ce sujet ???

J’insiste !! Vous trouvez ?

Je vous ai dit au début de l’article que son inventrice était professeur de yoga et dans sa démarche énergétique, elle travaille sur les chakras, si cela dit quelques choses à certaines parmi vous.

Elle précise

The Magic Banana ®  peut aider à renforcer les muscles autour de votre coccyx. En outre, certains problèmes de dos sont exacerbés par les déséquilibres énergétiques dans «les centres d’énergie du corps (chakras). Le chakra qui est relié à la partie inférieure du dos, le chakra sacré, est énergiquement associé à des questions portant sur ​​la créativité, la reproduction et la sexualité. Travailler avec The Magic Banana ®  peut aider à l’énergie « clair » dans le chakra sacré, et par conséquent de réduire la tension dans le bas du dos. 

J’avoue m’être prêtée au jeu des postures étant jeune.
En ce qui concerne l’exactitude du lien : chakras sacré – coccyx et sexualité, je lui laisse l’entière responsabilité de ses propos !

Autrement, peu de risques de le casser ou de l’user c’est un compagnon pour la vie.

Le constructeur vous certifie une garantie sur 10 ans. Vous en aurez marre avant lui.


Quelques livres sur le sujet:

Bernadette de Gasquet : Périnée arrêtons le massacre
Laure Mourichon : sexualité Maternité parole de femmes

Je remercie Jesse de chez Kisskiss.ch pour cet envoi.

Vous pouvez retrouvez cet article en cliquant sur le logo

prêt photos kisskiss.ch
prêt photos kisskiss.ch

 

Je vous laisse entre de bonnes mains.

Je vous embrasse.
Amusez-vous bien, plus de complexes, c’est pour la bonne cause. 🙂
Annah






inscription liste2

Powered by AWeber Email Marketing Software

L’appel du sourcier, témoignage

Voici un joli témoignage d’un lecteur qui a bien voulu partager son apprentissage

« sur la femme fontaine ».

Dans son cas, c’est une curiosité naturelle pour la sexualité, qui l’avait fait ce questionner et chercher des réponses. (Je ne l’ai pas associé à du pissing comme certains érudits qui ne connaissent rien à l’anatomie féminine.)

J’avoue que dans ce genre d’histoires ce n’est pas l’arrivée mais le chemin parcouru qui est stimulant.

Devenir fontaine n’est ni une obligation ni une fin car malheureusement contrairement à ce que pensait cet homme. Les glandes de skene ne sont pas montées en série chez toutes les femmes !

C’est un plaisir primaire auquel certaines femmes arrivent à se reconnecter et c’est un bonheur de pouvoir constater leur profond apaisement intérieur.

Car il existerait une source de plaisir caché au fond de notre corps,
une manière différente de jouir et on ne nous l’aurait pas dit ? … c’est vrai qu’on ne nous dit pas tout !

Alors, si çà existe je veux le savoir, je veux le découvrir, m’en servir, tester, l’exploiter et si çà me plait … en user et en abuser !

Il a été éclaboussé par la représentation de la fontaine dans le monde très gracieux du X.

Il a écouté avec soin, les conseils de  l’ancienne hardeuse OVIDIE, huées l’or d’interviews par les autres  invités car une femme ne pouvait pas éjaculer

NON ! Madame, c’est l’homme, le seul vrai mec qui peut éjaculer … la femme … pfff
n’importe quoi, et pourquoi pas revendiquer des orgasmes aussi … 🙂

Ensuite, il a lu « Osez le point G – d’Ovidie  » (je ne connais pas, aperçu chez les revendeurs de toys mais le contenu m’échappe)

  • et il faut dire que çà commençait à devenir un peu plus concret cette affaire dans ma tête

Ce qui l’intriguait le plus :

Si on associait la stimulation du point G à la volonté de gicler, la femme pouvait découvrir des plaisirs insoupçonnés

femme fontaine 2

Bon sang, …, j’étais passé devant un truc là !

Ce fameux point G dont tout le monde parle, il était où ?

Devant ?, derrière ?, au fond ?, à gauche ? À droite ?

J’avais loupé cette grosse fraise (c’est assez gourmand comme appellation même si pour une fois vous ne pourrez pas la sucer:))

à l’entrée de la grotte, moi le pilonneur, le gros mâle pénétrateur imbu de mon marteau piqueur, je passais devant lui, je ne voyais pas qu’il était pourtant là, le bougre. Gardien de la mangue, discrètement caché derrière la clito-cacahuète il me laissait passer sans broncher. Mais c’est que c’est vicieux un point G !

Mais attends mon p’tit père, tu ne vas pas t’en tirer comme çà !

    • J’en ai parlé à mon épouse, et à la banalisation et à l’indifférence première est venu s’immiscer de la curiosité 
    • et une certaine volonté de prendre une revanche

Un film pédagogique plus tard …….

Elle m’appela toute retournée et planante !

Nous avions bien tenté de faire jaillir cette fontaine ensemble, mais je ne devais pas bien m’y prendre puisque çà n’était pas venu. Il valait mieux qu’elle la découvre toute seule.

Bon maintenant, je dirais qu’elle s’en sert quand elle veut … pour ma plus grande satisfaction quand elle veut bien partager la chose.

Ah, ce fameux lâcher-prise, plus facile d’en parler que de le faire !

La première fois ensemble fût une source de jouissance extrême pour tous les deux… peut-être plus pour moi d’ailleurs.

Une barrière tombait …

Nos sexualités sont différentes par nature … je veux dire homme/femme. Je suis fermement convaincu que nous sommes différents, mais que sexuellement nous sommes, nous devons être égaux.  Si nous sommes égaux, alors … tout ce que je peux faire … elle peut le faire aussi non ?

Et pourquoi elle ne me gratifierait pas d’un éjaculat à la fin ? ….. Ca existe … ? En plus çà excite ? …
Vas-y donne moi tout chérie ! Lâche-toi ! Moi je donne tout, alors … vas-y fait pareil !

  • Une récompense dans l’apprentissage comme je les aime.

Ça été merveilleux, épanouissant, exaltant, troublant, et tellement tendre entre nous !

Ce couple n’est pas une exception mais la complicité de leur union a créé un nid parfait pour recevoir le jaillissement : de l’amour, de la curiosité, beaucoup d’attention pour sa femme, l’envie de faire différemment, peu de tabou en tout cas du côté de l’homme, un lâcher-prise, des encouragements au moment voulu.

Merci d’avoir déposé cette part d’intimité !

Annah

 

vidéo « Les femmes fontaines »

APARTE DEPLORABLE

LA FEMME FONTAINE sujet intriguant qui alimente les fantasmes et déstabilise.

Il me semble toutefois important de maîtriser son sujet!

Quand une vidéo se fait avec une chroniqueuse qui ne semble pas comprendre l’enjeu et interview des personnes des plus ignorantes!

Seule l’experte pose des mots sur les maux.

C’est bien dommage!

La vidéo est bloquée sur le site de yahoo, il vous suffit de cliquer sur l’image pour accéder.

vidéo femme fontaine

Appel à témoignage sur les femmes fontaines

Bonjour à toutes et à tous

Aujourd’hui je fais un appel à témoignages sur le sujet des femmes fontaines.

J’attends de vous chères lectrices que partagiez votre expérience.

  • soit en mail privé

(Précisez-moi si vous acceptez sous anonymat que je poste votre témoignage)

  • un commentaire sur les différents articles

Voici une série de questions pour  éviter la page blanche !

  1. Comment avez-vous découvert ce potentiel ?
  2. À quel moment, s’est-il  révélé à vous ?
  3. À quel âge vous êtes-vous réapproprié votre corps ?
  4. Est-ce que l’éjaculation a été une découverte spontanée lors d’un rapport ?
  5. Vous êtes-vous rendu finalement rendu compte que vous étiez fontaine et ce que coulait entre vous jambes n’était pas que de la cyprine?
  6. Arrivez-vous à inviter la source à chacun de vos ébats ?
  7. Comment le vivez-vous en couple ?
  8. Savez-vous comment le vit votre homme ?
  9. Trouve-t-il cela sale, pense-t-il que vous êtes un ovni ?
  10. Est-ce que c’est lui qui vous a initié ?
  11. Est-il fier du phénomène ?
  12. Êtes-vous toujours à la recherche de ce plaisir ?
  13. Les 3 articles vous aident-ils à vous y retrouver ?

Si cela vous amuse, vous pouvez poster un poème, ode à votre plaisir. 🙂

Merci par avance

Annah

LES FEMMES FONTAINES

Que du bon dans la masturbation vous connaissez mon point de vue sur le sujet !

La satisfaction du L’orgasme clitoridien est presque trop facile à obtenir.
C’est ce que je pourrais qualifier du plaisir de l’enfance simple et immédiat.

Pour découvrir un plaisir plus mature et profond, il faudra changez vos habitudes, se réapproprier votre corps, passer au dessus de la honte et les aprioris.

« Le bonheur n’est ni un droit ni une obligation. C’est un état provisoire, souvent éphémère, qui prend ses racines dans quelques ancrages sacrés : vivre au présent, accepter de s’aimer, recevoir l’autre comme un cadeau, accueillir les miracles de l’imprévisible«  Jacques Salomé

Ce mois-ci, je vous propose d’explorer

le sujet de la FEMME FONTAINE ou les jaillissantes comme certaines civilisations les nommaient.

femme fontaine :)
femme fontaine 🙂

De quoi parle t-on ?

Les femmes se lâchent. Elles sont malades. Elles urinent.

EXIT les images malsaines  véhiculées par lesfilms porno.

« elles sont devenues des mythes, supports de tous les fantasmes, souvent les plus malsains et bien loin de la réalité »

sexo-thérapeute Alain Héril.

Non, on parle d’un jaillissement qui n’est pas de l’urine mais plus un liquide appelé éjaculat comme l’homme sauf qu’il ne contient pas de sperme. Il inodore suivant votre alimentation et incolore.

lapisseuse de picasso

Ce liquide qui s’écoule du sexe des femmes conscientes et épanouies arrive normalement quand elles ont trouvé LE partenaire qui sait stimuler leur glande et qu’elles lâchent prise, elles s’abandonnent au plaisir.

Il s’invite aussi par surprise quand on est jeune inexpérimentée et s’accompagne de gène, de malentendus et beaucoup d’incompréhension, c’est pourquoi on le passe sous silence.

Le premier aspect à garder à l’esprit quand on veut explorer une nouvelle facette de sa sexualité : LA TOLERANCE envers soi-même.

Pour votre partenaire GARDER L’ESPRIT OUVERT et ACCEPTER L’AUTRE.

Aussi saugrenu que vous paraissent mes propos sachez que vous avez toutes la faculté de devenir une FEMME FONTAINE.

Oui, oui, Annah ! Si c’était si simple ne le serions toutes.

Je sais qu’il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir. Nous allons ensemble nous confronter à un certain nombre de blocages sauf cas exceptionnel, ils ne seront pas d’ordre fonctionnel mais psychologique donc plus facile à surmonter.

Votre CORPS- votre TETE et votre INCONSCIENT sont juste en désaccord!

Pour réussir et comprendre le phénomène, quelques exercices vous seront nécessaires.
Obtenir suffisamment de dextérité pour inviter LA FONTAINE à vos ébats, vous demandera certainement du temps.

> Pas de pression, chacune va à son rythme !

Voici déjà quelques vidéos pour vous familiariser avec le sujet

Reportage témoignage

LES JAILLISSANTES

Je ne pouvais passer à côté de cette annonce!

INFO pour les Parisiennes et celles des proches banlieux, les dates sont trop courtes pour que celles qui comme moi vivent en province puissent s’organiser! C’est bien dommage.

Alors s’il vous plait celles qui iront, donnez-nous le compte rendu.

Pièce de théâtre
Lecture faite par RUFUS l’humoriste qui se fait porte parole des femmes fontaines phénomène si peu connu et encore moins reconnu, la pièce s’intitule
Les « JAILLISSANTES » sur la scène d’un petit théâtre de Montmartre, le Funambule (53, rue des Saules, 75018 Paris).

 

C’est joyeux tendre, attentif, et c’est profondément émouvant.

Comme il n’a pas de mots pour le dire, ni d’images, il dira le tabou avec le seul soutient de l‘humour et  celui de la poésie contenue dans ces lettres.

Ce sera gratuit les trois derniers dimanches de septembre à 21h30 :

Les 15, 22 et 29 septembre 2013.
Réservation obligatoire : 01 42 23 88 83 
ou funambule2006@yahoo.fr

Lien interview RUFUS