L’expression d’une sexualité plus aboutit

Les années passent nous égrainons les pétales de notre désir, arrivé au cœur sera-t-il fané ? 18 ans de vie commune, un morceau de vie et toujours l’envie de se plonger dans l’autre, avec,  sous et sur lui. Les 20 prochaines seront-elles aussi pétillantes ?

Putain de corps qui nous trahit. Les petits et les gros bobos auront laissés leurs empreintes.

Une phrase de Gérard Leleu qui m’accompagne depuis des années et qui est certainement l’une des motivations à tenir ce blog. Traité le plaisir, sans lui la vie serait un calvaire! Jouir, encore, demain toujours. La survie de notre couple en dépend. La tiédeur des couples amies, conciliants, trop peu pour moi, l’ennui, les petits enfants et le train train.

J’opte pour la petite mort. Un nouveau pacte l’union des amants. Un nouveau tatouage, une alliance un collier et l’aventure continue.

Alors voilà,  si je poursuis ma voie, un virage m’aura fait faire une embardée.

Longtemps j’ai lutté, pesté, incrédule à l’évidence. Mon éducation rigide tenait le cape et mon égo la barre aujourd’hui je suis arrivée au port. Je dépose les armes et je décide de me soumettre.

Oui vous l’avez bien lu. Annah sera pour les prochains posts une meiko une soumise une élève qui a remis les commandes de son expressions sexuelles à son Maître et mari.

J’espère comme toujours permettre aux femmes qui me lisent de trouver elles aussi leur plaisir avec comme seules entraves,  cordes et menottes

J’ai adoré vos confidences vos questionnements, ils m’auront fait avancer.

J’ai hâte de reprendre nos échanges

Si vous souhaitez partager vos expériences sur vos pratiques « hors vanille » l’abandon, les limites, les dangers, l’exploration de sensations nouvelles,  remplissez la case commentaire ci-dessous

Je vous embrasse à très vite

Annah

Cette image est issue du fabricant Lelo  retouvez leurs articles > https://www.lelo.com/fr/blog/

Couple, amour à temps partiel

Couple – amour – désir et séparation

Connaissez-vous l’amour à temps partiel ?

Il existe toute les formes de couple les fusionnels, les amoureux transits, les indépendants, les libertins, les poli amoureux…Disons que je rentre dans la 1ère catégorie « le couple fusionnel » . Aujourd’hui, il me faut revoir mes objectifs et vivre cette union à temps partiel ?

Et toi, dans quelle catégorie de couple es-tu ?

  1. Ceux qui vivent chacun chez soi, chacun pour soi, par choix ! Se voir uniquement quand ils le désirent, exit la monotonie du quotidien.
  2. Et ceux qui par obligation pour des raisons professionnelles, change radicalement la dichotomie du couple. Négocier avec la qualité et non la quantité, idée absurde mais bien réelle. Se voir et se goûter qu’un tout petit peu.
  3. Ceux qui vivent à côté l’un de l’autre mais s’ennuient

Pour ma part l’éloignement de corps est une horreur ! La raison l’emporte sur la passion. Je préfère de loin, l’un à côté de l’autre, l’un sur l’autre ou sous l’autre 🙂

Peut-on trouver un intérêt positif à cette situation de couple?

Il est dit que l’éloignement, l’absence accroît le désir ! Il est bon de ne pas être trop l’un sur l’autre, de ne pas trop se connaître, pour avoir plaisir à continuer à se découvrir.

Eh bien après un mois de diète, je peux vous affirmer que ce sont des foutaises.

Je ne connais rien de mieux que de se frôler, se séduire, se regarder au quotidien. Se réveiller s’emboiter, sentir la chaleur de l’autre, prendre ensemble ses repas, partager des discussions, se titiller, s’agacer, s’enlacer, et à nouveau se lover, s’aimer pour enfin s’endormir repus, abreuvé de plaisir

Je sais d’avance que mon avis tranché ne sera pas au goût de toutes. Certains couples ne tiennent que par l’éloignement sinon trop de disputes. Dans leur cas ce serait de vivre au quotidien qui serait une torture.

Pour mon amoureux et moi l‘éloignement est un vrai supplice !

coupleComment vivre avec ces manques physiques et émotionnels ?

On vit par bribes L’autre raconte ce qu’il a fait, ce qu’il a découvert…. sans toi. (j’ai vu ça, j’ai discuté avec, j’ai découvert ceci mais moi j’ai rien vu, rien ressenti hormis de la frustration.)

Si des femmes parmi vous, ont trouvé une contre partie intéressante merci de me le faire savoir dans les commentaires ci-dessous

Certains me diront qu’il est très intéressant de vivre pleinement ce manque. Il augmente le désir de l’autre et cela va accroître le plaisir au moment des retrouvailles.

Oui et non !

D’abord et ce, bien malgré moi, le quotidien avec son organisation, ses corvées ont tendance à passer en premier. POURQUOI???

Deuxième point, on court partout la semaine, le week-end on est vannée 🙁 trop contente de se nicher dans se bras chauds et réconfortants.

Et troisième point très étrange du fonctionnement du corps.
A vivre seule, il est plus difficile de redonner les rennes à un tiers.
Le corps est en berne et les retrouvailles ne sont pas aussi étincelantes qu’on le souhaiterait.
l’envie est là, le désir de l’autre mais le corps est comme endormi.

ETRANGE! C’est comme si le corps pour punir l’autre se refusait à son savoir faire. Il semble plus long à monter voire à ne pas exploser du tout Rrrrrrrrrrrrrr

La mécanique du corps nous échappe ainsi que toutes les belles théories.

> Est-ce pareil pour vous ?

Questions

  1. Doit-on marquer davantage son territoire quand on rentre ?
  2. Doit-on être entretenir un lien plus sexuel pendant la semaine, tchat sensuel image érotique vocabulaire plus cru ?
  3. Doit-on fantasmer sur la manière sensuelle d’accueillir ce retour ?
  4. Doit-on s’accorder un temps sensuel plutôt que sexuel pour au préalable retrouver ses marques ?

A votre tour de me donner des conseils bien que j’ai déjà ma petite idée 🙂
Il est possible pour une fois que je m’adresse à un public restreint. Désolée !

Pour celles qui souhaiteraient être accompagner dans leur changement de vie, on se retrouve sur le site de coaching intime

Je vous embrasse

Annah

La perte de désir est une vaste fumisterie !

Comment peut-on croire que nous n’avons plus de DÉSIR ?

Nous sommes par définition des êtres désirants.

Nous avons tous et toutes le désir de posséder, de changer, d’aller, d’avoir.

Penser que le désir n’est plus, en nous, serait une erreur monumentale.

Il est à mon sens, juste déplacé.

La perte de désir

Je me base sur un cadre d’un sujet sain.
Je parle d’une personnes, comme vous et moi, surmenée, névrosée et je rajouterai légèrement dépressive dues à la frustration, de ne pas avoir tout ce qu’elle désire.

Une personne sans traitement lourd qui pourrait altérer son métabolisme. Là encore, même si nous n’évoquons pas la sexualité, car elle n’est pas la priorité du corps ni de l’esprit à cet instant. Cette personne a envie soit de guérir, soit de tourner la page, soit de partir.

Le Désir reste omniprésent !

la perte de désir et le couple

Dans le cadre du couple, qu’est-ce qui amène l’un des deux partenaires à ne plus ressentir de désir pour l’autre ou une attirance pour la sexualité ?

Qu’est-ce qui empêche une personne saine de recevoir de la tendresse, de l’énergie, sa dose de bien-être ?

Ce type de question, vous vous les posez quand vous avez laissé les choses s’installer et qu’il est difficile de revenir à ce que vous appeliez la normalité de votre sexualité.

Demander -exprimer l’envie et avoir une réponse (quasi systématique) favorable pour aboutir à la réalisation de l’acte, sans trop d’efforts.

la perte de désir et la sexualité

Je dirai que c’est avant le couac que les choses ne fonctionnaient pas. C’est comme de mettre sa sexualité en pilotage automatique.

Vous avez appris la sexualité au travers de croyances entretenues par des informations plus ou moins exactes, glanées auprès d’ami( e)s, de magazines et/ou avec des films. À aucun moment vous n’avez fait sens avec vos propres désirs. La mécanique répondait favorablement pourquoi s’attarder sur le sujet.

Jusqu’à présent chacun de vous donnait son corps ou utilisait le corps de l’autre à des fins hygiéniques. Vos organes sexuels n’ont été que l’outil pour arriver à la réalisation inconsciente de votre destin, perpétuer la race. (et vous vider les couilles)

Regardez autour de vous le nombre de couples qui après bébé ne font plus l’amour et se disent en perte de désir et pourtant ne font rien. Par nature, on se contente du minimum. Tout comme dans les autres domaines, vous utilisez très peu les ressources qu’offre la sexualité.

Si je fais l’analogie du corps = voiture, vous n’êtes pas là de maîtriser l’engin !

La sexualité comprend le corps, la tête, le cœur et l’état d’esprit. Un peu d’investissement de votre part !

Vous demandez aux thérapeutes comme aux garagistes de soulever le capot pour réparer seulement l’un des aspects. Vous oubliez que c’est vous qui êtes au volant.

La solution est en vous !

Pourquoi puisqu’aujourd’hui vous voudriez suivre votre désir, avoir une sexualité qui vous ressemble, vous ne vous l’autorisez pas ?

La perte de désir, la bonne question

Pourquoi puisque vous avez pris conscience de votre désir, ne passez-vous pas à l’acte ? Elle est là, la vraie question.

Qu’est-ce qui vous empêche d’être vous même?

Arrêtez de vous cacher derrière le planning, les enfants, l’âge, l’orientation sexuelle, la famille, la religion.

La sexualité est en vous et pour vous !

Pour ceux qui auraient besoin d’aide [su_button url= »http://coachdevie-lyon.fr » style= »bubbles » background= »#10c9e0″ size= »10″ radius= »20″ icon= »icon: heart-o » text_shadow= »1px 1px 1px #000000″ title= »inscription »]coach de vie[/su_button]

Bonne semaine
Annah

L’après Saint Valentin

Bonjour à tous et à toutes

Je viens aux nouvelles après le jour J. 🙂

Comment se porte votre couple après la fête des amoureux ?

  • Vous savez, le jour ultime où il ne fallait pas se louper.
  • Le jour par excellence pour démontrer votre amour.
  • La date siglée d’un cœur sur le calendrier de votre vie.

Je m’amuse à regarder les couples autour de moi, se chamailler à cause de cette journée de Saint Valentin.

Il me semble aberrant de se dire que votre amour doit se concentrer en nectar doucereux sur une seule journée. Dégoulinant d’attention et d’affection sur simple motivation d’un tiers

Si ça n’a pas été le cas, peut être connaissez-vous un peu d’eau dans le gaz?

Une Saint Valentin ratée, c’est  synonyme de rupture imminente .

Un manque d’implication au sein du couple et vous précipitez votre fin ?????OUI /NON

Y-a-t-il, péril en la demeure si vous avez omis de vous déclarer et de mettre les petits plats dans les grands?

A cette question, vous et votre aimé (e), pouvez y répondre.

Ne trouveriez pas absurde de réduire une année d’amour, à une journée?

Comme si le désir que vous éprouviez pouvait se résumer à un florilège de niaiseries extérieures au langage de votre couple.

C’est bien que vous puissiez constituer des repères pour ne pas vous laisser happer par le quotidien

A contrario, comment imaginer être surpris, se laisser guider, être ému par la relation quand les choses sont aussi orchestrées?

Votre amour ne se résume à une check liste que l’on coche !

Il n’y a plus de légèreté à répondre à l’appel des sens si la Saint Valentin devient une contrainte.

Je suis obligée de me parer d’un ensemble coquin ….rouge de préférence parce que je vais avoir le droit à l’expression érigée du mâle dans toute sa splendeur. Moi, femme, je serais heureuse de me plier à ses fantasmes parce qu’il aura eu la gentillesse de m’offrir des fleurs et/ou du chocolat.

À quel moment, j’écoute mon désir
…..entre la poire et le fromage ?

Si je n’aime pas le rouge, suis-je vraiment obligée de porter ce déshabillé pour conférer à cette soirée un soupçon de romantisme ?

Juqu’à quel point, je cautionne la fête des amoureux.

Le plus important

J’ai envie d’attentions, mais j’ai surtout besoin d’être au diapason avec mon homme.

Lui aura peut-être passé une journée de mer…….. et n’aura peut être pas l’énergie pour courir les boutiques en quête d’un cadeau un tant soit peu original. Alors quoi, ça veut dire qu’il ne m’aime plus ou pas.

La relation se baserait alors sur une démonstration d’affection purement matérialiste.

Je ne donne pas cher du plaisir et de la longévité des couples montés sur ce modèle.

De mon côté, je trouve plus simple de vivre chaque moment comme de petits cadeaux, d’apprécier les attentions, les clins d’oeil et la complicité chaque jour renforcée plutôt que de miser sur une journée qui je tiens à vous le rappeler était synonyme de sacrifice.

Pour ceux qui en éprouveraient le besoin, vous pouvez déposer sur le blog quelque temps fort de votre soirée ou partager votre conception de l’amour.

Je vous embrasse

  1. À ceux qui auraient gardé de l’amertume ou refoulé leurs sentiments.
  2. Ceux qui auraient préféré se dérober mais qui s’y sont pliés

Votre coach de vie intime à votre écoute pour apaiser les tensions[su_button url= »http://coachdevie-lyon.fr/ » style= »bubbles » background= »#10dde0″ size= »10″ radius= »20″ icon= »icon: heart-o » text_shadow= »1px 1px 1px #000000″ title= »coach de vie »]http://coachdevie-lyon.fr/[/su_button]

Annah

image de couv trouvée sur Tumblr 7abad20297004c86e0626f96f1a41224, je ne connais pas le photographe

Question à l’abbé violet sur la sexualité 1924

Bonjour à tous

petit flash back sur la sexualité de nos grands parents après avoir lu l’article de la dépeche ce week end

un spectacle de la compagnie échappée belle « l’amour en toutes lettres » Martine Costes-Souyris, Hélène Dedryvère et Ludovic Beyt, mise en scène d’Enrico Clarelli.

C’est une adaptation intimiste de l’ouvrage de l’historienne Martine Sevegrand

Toute personne qui s’intéresse un tant soi peu à la sexualité à visionné ce type de documentaire.

J’ai trouvé pertinent de vous retrouver les images car les questions après presque un siècle de décalage sont toujours d’actualité.

Certains pourront sourire mais la detresse de ce qu’on fait de sa sexualité et jusqu’où va le devoir conjugale sont bien des questions qui nous animent encore aujourd’hui

«Questions à l’abbé Viollet sur la sexualité (1924-1943)»

[su_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=9IFX6e5R8WA&list=LLv9UaV7t_x8AF3L__gtUr7A » class= »question sur la sexualitié 1923″]

Bonne semaine

Annah

image issue de tumblr_o1a87uLT891tga4kko1_500

Le désir incandescent

Enflammer sa peau!

Aujourd’hui, j’avais envie de parler de plaisir charnel. Les couples que nous formons négligent trop souvent le contact sensuel. La faveur d’un baiser et/ou d’une caresse, on préfère un rapport rapide et hygiénique pour se réconforter.

le désir
tumblr_nx0oma4jV31tjz72bo1_500

Attiser le désir

Comment demander à la femme si sensible que nous sommes, de nous abandonner au soir au démon du vice, si on ne se sent pas chérie, adulée, respectée aimée et sécurisée ?

Alors, voici une phrase qui résume l’idée que je me fais des préliminaires

« les mots du jour préparent le chant de la nuit »

Souffler sur les braises suffit parfois à rallumer le feu incandescent à condition de l’entretenir quotidiennement.

Une journée pleine de désir

Voici ma vision d’une journée sous le signe de la sensualité.

La femme merveilleuse endormie près de vous aux formes généreuses invitent vos mains à se balader
De la tête aux pieds, faites la frissonner
c’est sous la chaleur de vos doigts qu’elle s’éveillera
Sous l’ardeur de vos baisers qu’elle fondera
Et dans vos yeux qu’elle se noiera
Mélangez vos effluves, laissez couler le désir

Attention soyez sages ceci n’est que prémices
La suite, on la réserve pour plus tard.

À midi si vous ne pouvez pas vous rencontrer
C’est au téléphone que le chant continuera
Vous aurez la faveur des armes
Un sexto, une demande, une parole douce à son oreille

Pour maintenir son désir en équilibre

Ma bouche ce matin n’a pas été rassasiée
C’est dans ton cou que je voudrais déposer mes baisers
Sentir tes pointes se dresser
Ma langue en dessiner les contours
Mes mains se glissent à présent entre tes cuisses humides
L’odeur capiteuse ton sexe chatouille mes narines
J’ai hâte d’être à ce soir et me délecter de ton fruit juteux
M’assoir entre des cuisses et te prendre lentement
Jusqu’à entendre tes cries traverser la pièce

Ce soir en arrivant je te veux nue dans notre lit
et c’est sous la lueur de la flamme que j’attiserai ton désir

SI quand vous arrivez, la bougie est allumée,
Vous saurez qu’elle a rendu les armes
Vous pourrez tenir le siège de son corps
Le reste vous appartient 🙂

Demain on se retrouve pour une leçon sur le massage avec la bougie Yes for Love

Comme d’habitude pour ceux et celles qui désirent discuter de leur problématique [su_button url= »http://coachdevie-lyon.fr/ » style= »3d » background= »#2deaef » size= »10″ radius= »20″ icon= »icon: gittip » text_shadow= »1px 1px 1px #000000″ title= »votre coach »]coach de vie[/su_button]

bon début de semaine

Annah

*gif issu de tumblr

La femme et son plaisir

La femme une inconnue, son plaisir une énigme.

Beaucoup de questions en perspective sur le plaisir.

Pour bien comprendre, parlons avant tout de la femme.

Que mettez-vous derrière la représentation de la femme ?

La femme se fait : chatte, câline qui se love près de vous ou chienne, louve aux instincts primitifs qui vous dévore. Elle est vile, orgueilleuse parfois odieuse pourtant si charmante. Une femme est tantôt sèche ou généreuse, aimante et détestable

Un concentré d’émotion dans ce corps si sensuel. Pas si simple d’être dans la peau d’une femme.

Le dilemme plane toujours au-dessus de sa vertu !
Doit-elle choisir entre la mère et la putain, être une femme et/ou une maîtresse. ?

Putain, geisha, dhilo ou skases, selon vos origines, quelque soit cette appellation reste galvaudée et péjorative pour cette femme qui vit son plaisir.

En un mot, elle est une femme du 21e siècle. Elle choisit sa sexualité.

En quoi est-ce mal d’assumer son savoir-faire, porter le plaisir en son corps et le partager avec la personne de son choix ?

Doit-on la punir de vibrer, de jouir et de s’exprimer ?

Qui préférez-vous rencontrer ?  :

  • L’experte qui renvoie l’image d’autosatisfaction pour vous valoriser à grand renfort de jérémiades
  • ou la femme discrète et timide qui se laisse chavirer…… parfois………par surprise
    par un râle sourd venu des profondeurs qu’elle tente d’étouffer par convenance

Maintenant que vous avez fait votre choix.

Comment l’aider à accueillir ses orgasmes et leur laisser de la place pour grandir ?

La jouissance est-elle une question résumée à la connaissance technique de son anatomie ou naît-il dans un espace sécurisé ? Est-il préférable de l’obtenir seule ou de le partager ?

Auriez-vous peur, de votre femme ou de vous !
Peut-être doutez-vous de vos compétences, si elle jouit  supposez-vous qu’elle simule ?

Et si la femme prend du plaisir sa jouissance doit-elle être sonore

  1. un souffle ?
  2. Un grondement ?
  3. Un spasme ?
  4. Un hurlement ?

Dites-moi,  comment jouissez-vous ?

Messieurs, vous qui souhaitez tant lui offrir la jouissance

……Que se passera-t-il si votre femme se libère ?

Êtes-vous prêts à découvrir une autre facette d’elle-même ?

Qu’êtes-vous prêts à lâcher, de vos habitudes sexuelles,  pour l‘y conduire ?

La jouissance fait mal !

  • elle se heurte
  • elle se perd
  • elle se dévoile
  • elle se déploie

Elle se nourrit de votre histoire

Ainsi, elle va, elle vient, elle grossit, avec le temps s’amenuise

Le plaisir tout comme le désir n’ont pas de « bouton on » !

Il est impossible de reproduire deux fois le même contexte pour que la jouissance s’invite et vous donne satisfaction à tous les deux

Il vous faudra vous adapter à chaque fois et donc pas de recette miracle.

C’est facile d’accuser l’autre quand son couple va mal !

Mais ……Quand on voit toutes les interrogations que soulève le plaisir, on comprend mieux que la sexualité n’est pas si naturelle à vivre.

Gardez à l’esprit que cette impression d’échec n’est qu’un résultat non désiré sur l’un des râteaux et non le reflet de votre couple.

Pensez à communiquer, verbalisez vos envies et joignez le geste à la parole. 80% de votre communication passe par votre posture et votre attitude.

Pour nourrir se désir et passer une soirée en bonne compagnie, je vous propose un vieux film de Bertrand bélier (2005) « combien tu m’aimes ? » avec Monica Belluci, Bernard Campan, Gérard Depardieu, Édouard Bert et Jean-Pierre Daroussin admirable dans son rôle du médecin pragmatique qui  n’a que 5 doigts à offrir à l’amour 🙂

retrouvez encore plus d’actu sensuel sur mon facebook et sur ma chaîne youtube

pour ceux et celles qui auraient besoin de conseil [su_button url= »http://coachdevie-lyon.fr/ » style= »3d » background= »#2deaef » size= »10″ radius= »20″ icon= »icon: gittip » text_shadow= »1px 1px 1px #000000″ title= »votre coach »]coach de vie[/su_button]

Bonnes vacances à ceux qui auront le loisir d’en prendre.

Je vous embrasse tous

Annah

Désir, aux abonnés absents!

Le désir diminue, puis un jour il n’est plus là!

Bonjour, chers lecteurs

J’avoue être quelque peu désappointée par le sondage que je vous ai soumis ces derniers jours.

Je ne comprends pas comment il peut y avoir un si grand nombre de personnes aussi malheureuses dans leur couple.

Comment arrivez-vous à endurer autant de pesanteur sans réagir et subir ? À cause ou grâce à vous, je rentre dans les statistiques. 30% de mes lecteurs, dont VOUS, connaissez un problème de LIBIDO.

Ma première réaction est : POURQUOI ensuite vient le COMMENT et l’interrogation, mais est-ce possible de lire des articles sur la sexualité, être abonné et pourtant de ne plus avoir de DÉSIR???

désir
tumblr_nv0w8pabJh1txnmcao1_500

Ce que je vous offre ne vous titille pas, même pas un tout petit peu 🙁

Vous avez à peu près 250 articles en libre accès, faites vous plaisir ! C’est un peu comme sur l’étale du camelot, il y a de grandes thématiques ensuite il faut fouiller. Persévérez, je suis sûre que vous trouverez quelque chose qui vous intéressera.

Le désir est lien direct avec votre curiosité et pas seulement pour les choses du sexe. La curiosité de l’autre. Toutes les interrogations que vous vous posez sur la vie. Vous avez des yeux pour voir, des oreilles pour percevoir des paroles douces engageantes, des paroles qui vous mettent en émoi, une peau bourrée de capteurs sensoriels, pour peu que quelqu’un s’approche de trop prêts et vos poils se hérissent, vous avez un nez pour plonger, une langue pour déguster.

Qu’avez-vous fait de vos 5 sens  dans ce monde où vous êtes en permanence stimulé ?

désir
tumblr_inline_nv2w6oSNBc1tsyaxx_540

Le désir est une sensation spontanée qui parfois provoque des situations un peu gênantes.

Un homme sent son érection occuper la place dans son pantalon à la vue d’une scène qui se déroule devant ses yeux. Il n’a pas fantasmé. Il n’a pas cherché à alimenter une envie. Il a juste réagi physiquement à la vue de la femme assise plusieurs sièges devant lui qui a une jupe qui laisse dévoiler une jarretelle. La femme ne l’a pas séduit. Ils ne se sont pas regardés. C’est juste un instant fugace

Une femme qui lit un roman. L’histoire est bien ficelée, elle est prise à chaud par la passion décrite. Elle n’a pas cherché à s’identifier aux personnages. Elle n’a pas envie du héros et pourtant il y a fort à parier qu’elle aura mouillé sa petite culotte. Le désir était là il s’est réveillé au mauvais moment,

La question n’est pas de savoir ce qu’il ou elle en fait mais bien prendre conscience que le DÉSIR n’est pas allergique à vous. 🙂

Il est là, tapi, prêt à surgir.

Des situations comme celles-ci, il y en plein autour de vous, à moins de vivre en ermite.

désir
tumblr_njrtmxKrn61sgqhowo1_500

Donc, si je fais un check, comme disent les ados, des leviers qui permettent de l’appeler :

  1. des stimulus extérieurs OK
  2. des stimulus entretenus par votre pensée OK
  3. Votre organe du plaisir bien vissé au dessus de vos épaules OK
    Votre CERVEAU a emmagasiné pendant l’enfance une palette incroyable.

Sauf si des problèmes hormonaux viennent perturber la mécanique….ou si vous êtes en convalescence après un très grave problème neurologique ou qu’un problème de santé mobilise toute votre énergie et attention…

A priori, vous avez toutes les cartes en main pour développer le DÉSIR, le vôtre d’abord et celui de votre partenaire ensuite.

Vous l’avez négligé, ranger dans un coin, vous vous êtes mis en parenthèse. Aujourd’hui manifestement vous ramez pour vous souvenir, de ce que vous en avez fait !

Pour vous donner des pistes de recherches, je crois que le premier e-book à venir portera sur le DÉSIR 🙂

En attendant pour ceux et celle qui souhaiteraient secouer un peu le cocotier, une personne est à votre écoute. Même si la solution vous appartient, un peu d’aide pour comprendre ce qui bloque et accélérer le retour à la normal.

[su_button url= »http://coachdevie-lyon.fr/ » style= »3d » background= »#8fef2d » size= »10″ radius= »20″ icon= »icon: gittip » text_shadow= »1px 1px 1px #000000″ title= »votre coach »]coach de vie[/su_button]

Ah, si les choses étaient, aussi simples, qu’elles n’y paraissent !

Toutes les photos sont issue de tumblr sans le nom du photogtaphe

Désire-moi ! (injonction piège)

Je t’aime, désire-moi !

Nous sommes en couple, désire-moi !

Le désir est un sentiment fugace et paradoxal.

Est-il acceptable d’être allongé sur le sable et regarder les badauds défiler sous vos yeux…..(de multiples configurations possibles)

S’arrêter sur l’un d’entre eux et se rendre compte avec horreur

qu’il ou elle provoque de l’émoi sur votre entre-jambes.

Est-il possible de ressentir de l’attraction pour une personne inconnue ? et pire de la désirer

Votre cerveau vous joue des tours. 🙂

Vous imaginez ce que ses mains pourraient vous faire.
A ce moment-là, même la chaleur de ses doigts est bien réelle

Le petit vélo s’est mis en route, les fantasmes vont bon train.

Mais pourquoi , alors que vous ne manquez pas d’amour ?

Vous êtes en couple, quelqu’un sous la main à priori pour répondre aux plaisirs de la chair

Qu’est-ce qui ne va pas?
Pourquoi laissé la porte ouverte à la débauche ????

Vite, reportez votre attention sur votre amour endormi sagement près de vous.

Le doute s’insinue dans votre tête.
Se pourrait-il que vous deveniez infidèle ?

Auriez-vous envie d’aller voir si l’herbe ne serait pas plus verte, mais meilleure?

STOP !

Oui, vous avez fantasmé sur une autre personne, la belle histoire.

Vous venez de vous rendre compte que vous n’êtes pas de bois.

Et vous voulez savoir autre chose, vous êtes bien vivant doté d’une palette d’émotions.

Maintenant demandez-vous plus tôt ce qui vous a attiré chez l’autre, qui ferait défaut à votre partenaire actuel

le désir et l’amour ne vont pas de paire

Pourtant, voici ce que vous avez sans doute fait………..

« En cet instant mon corps désire, il a besoin d’être assouvi

Tu es près de moi et pourtant si absent de moi.

Le plaisir m’échappe

Désire-moi, pour me rassurer.

J’en ai besoin, car j’ai des doutes

Je ne communique pas avec toi, mais….

Je veux juste, subitement que tu me désires…. Sauvagement.

Devenir ton centre de gravité

Désire-moi. 

C’est pourquoi je sors de ma torpeur

et te pose cette question »

As-tu envie de moi ?

> tout redevient réel

Votre partenaire hébété, il y a de quoi ???

Là, tout de suite, maintenant

Euh, c’est une question piège ???

Il faut que je réponde tout de suite, tout de suite…

« Mais bien sur mon/ma chérie, je te désire. »

Il est temps de vous perdre dans l’amour

 

Hic, qu’avez engagé ?

De ce corps à corps,

L’un de vous sortira perplexe et sûrement assouvi.

L’autre, vous sans doute, sera plus circonspect peut être triste

Le poids des non-dits et de la culpabilité.

 

Si jamais vous souhaitez une écoute attentive pour alléger la situation.

Je vous attends sur coach de vie http://coachdevie-lyon.fr/contact/

Voici un autre article sur le sujet épineux du désir

http://coachdevie-lyon.fr/desir-si-tu-m-echappes/

Bonne rentrée!

Annah

Photo issue de tumblr
david-lunch-et-isabella-rosselini-tumblr_m45mrctKgE1qbi1iko1_540.jpg