Sex-toys et érotisme, une association de choc

Posted on Jan 11 2016 - 4:34 by annah

Pourquoi intégrer des sex-toys dans son scénario érotique

« La meilleure façon d’utiliser l’imagination, c’est la créativité. La pire façon d’utiliser l’imagination, c’est l’anxiété. » deepak chopra

Cette citation m’a inspiré ce matin et colle bien avec l’idée que j’ai de l’ajout de sextoys dans notre sexualité. Faire preuve d’imagination est importante quand on souhaite utiliser tous ces gadgets, hersâtes de pénis.

Pourquoi devrions-nous utiliser un jouet pour ressentir du plaisir ?

Tout comme le reste des râteaux de nôtre vie, la sexualité est soumise au stress, la normalité, la performance.

On ne nous a pas éduqués dans l’idée que notre corps était source de jouissance. Personne ne nous a dit qu’il était beau, solide et qu’il était sain de le caresser.

Le corps et ses premières manifestations ont été un problème dès l’adolescence. L’arrivée des restrictions : « il ne faut pas, ça ne se fait pas, tu ne dois pas, retiens toi, ne te touche pas, c’est sale. Ensuite sont arrivés les regards en coin, les regards déplacés posés sur votre anatomie pour glisser tranquillement sur des commentaires obscènes, voire méchants.

Pas simple dans ses conditions de découvrir son corps et son potentiel. Finalement, on a baissé la garde et cédé les armes à une tierce personne.

Le sex-toys à la pointe de la technologie

Avec la banalisation de la vente de sex-toys, il est devenu monnaie courante, pas encore une obligation, mais presque une normalité de posséder au moins un jouet.

Nous avons la chance de vivre dans une aire de révolution des genres et de la sexualité.

C’est pourquoi il me semble important de faire des pauses pour ne pas se perdre.

Tests, blog et sex-toys

Je ne suis pas une testeuse à proprement parlé. Je ne teste que ce qui me plaît, ce m’interpelle et complète un article. Pour trouver les détails techniques et toutes les nouveautés, il me semble que vous vous trompez de lieu!

Le blog n’a pas vocation de vous soigner ! C’est au travers de questionnements qui me sont très personnels que j’ai envie de vous faire réagir, vous interroger sur vos besoins. Peut-être à terme mieux les comprendre et les accepter.

Pourquoi intégrer un sex-toys ?

1 – pour raison médicale

Pour revenir au sujet qui vous préoccupe, les sex-toys voici mes débuts

J’ai intégré les jouets par nécessité pas franchement par envie ! Au début, ce n’était pas vraiment une volonté de décliner le plaisir. Avec un passif de violences sexuelles, il n’est pas rare chez les victimes d’être anorgasmiques, d’avoir des soucis à prendre du plaisir ou avoir des difficultés à faire ami- ami avec son corps et plus encore avec son intimité.

Pour aider à se décontracter, un sexologue avait conseillé l’utilisation de sex-toys pour progresser pas à pas vers l’acceptation d’un corps étranger.

Hors de question de mettre les doigts dans le pot de confiture ou se caresser la vulve. Plus Facile de se dédouaner quand ce sont des doigts ou un jouet.

Quand on a été violé (e) ou subit dans attouchements (sans son souvenir) cela peut provoquer des réactions de rejet ce qui de prime abord semble illogique puique vous aimez la personne en face de vous.

l’entrée du sexe reste une chose compliquée!

À première vue, le jouet a semblé être une bonne idée et ça nous permettait de proposer une variante et rendre les choses plus ludiques. Dédramatiser l’acte sexuel est en soi est pour tous une bonne chose, à mon sens. Pour que la sauce monte il suffit de trouver le/les toys adéquates.

Tout ça pour vous dire qu’on s’est posé des questions, beaucoup de questions avant de choisir celui qui pourrait m’aider. Ne vous découragez pas si vous êtes dans ce cas. Un jour ou l’autre le cerveau se déverrouille, le plaisir surgit !

2- par curiosité

Se tenir au courant de ce qui pourrait vous apporter du plaisir permet de se tenir éveillé sur ses propres besoins. Garder à l’esprit que l’érotisme se travail, ce n’est en aucun cas une faculté innée.

La curiosité est un bon défaut en matière de sexualité. Elle est le moteur de vos envies. C’est parce que quelque chose vous interpelle que vous avez envie d’aller voir plus loin. Regarder la vitrine d’un lovestore ou passer la porte, va vous mener vers des univers insoupçonnés. Vous allez être choqué, intrigué, amusé. Il est certain que cela ne vous laissera pas indifférent. La petite lumière se sera allumée, elle lui faudra un peu de temps pour trouver son chemin.

3- pour varier les plaisirs

La sexualité est plurielle, les envies changent, la monotonie s’installe rapidement, il est parfois utile d’apporter des variantes à un plaisir acquis. Sortir de sa zone de confort déstabilise, autant qu’elle crépite de plaisir.

À vous de comprendre ce qui vous pousse à intégrer un sex-toys.

Vous pourrez vous rendre dans la rubrique tests , et retrouver mon avis sur différents jouets qui pourraient coller avec vos envies du moment.

Mon conseil

Ne pas vouloir posséder, pour être le premier, surtout si le produit ne colle pas avec votre sexualité ??? C’est une perte de temps pour vous et votre couple et vous risquez de faire machine arrière. Vous disputer pour des dépenses inutiles. Brusquer ou contrarier votre partenaire si vous n’avez pas réussi à communiquer clairement sur les nouvelles expériences que vous souhaitez engager.

Attention aussi, à ne pas vouloir aller trop vite et choisir des tailles inadaptées à votre gourmandise au risque de vous écœurer. On peut travailler la sodomie avec un bijou ou une chaîne anale plutôt qu’un plug ou un godemichet

Je me permets de souligner que le jouet ne fait pas tout ! Le contexte et votre implication sont tout aussi importants sinon plus :). Soyez créatifs !

Si vous gardez des inhibitions des peurs incompréhensibles ou simplements envie de faire le point un coach de vie

À bientôt

annah

Leave A Response