Parler sexualité, c’est aborder l’aspect de la santé sexuelle

Vous avez été bon élève, vous avez pris vos précautions.
Une bonne contraception contre les MST et IST et une autre en prévention d’une grossesse non désirée. Vous avez fait attention à choisir une personne qui vous semblait saine.
Pour maintenir un bon niveau de confiance entre les partenaires, vous avez fait vos prises de sang, vérifiez vos résultats et les siens. Tout est ok dans la théorie, mais dans la pratique ….

Nous adoptons parfois des comportements à risque.

Il arrive parfois que vous réalisiez des tests sans prendre connaissance des résultats. Avoir une petite infection et vous dire que ça passera. Vous continuez à avoir des rapports sans y prêter attention ou prendre conscience de l’incidence de la contamination sur votre partenaire.

  • Vous est-il déjà arrivé d’avoir une capote et ne pas la mettre ?
  • Pour vous, c’est dès l’érection, avant contact ou uniquement au moment de la pénétration ?
  • Pensez-vous rencontrer un risque de contamination au moment des rapports buccaux ?
  • Comment vous protégez-vous du liquide pré-éjaculatoire sécrété par les glandes de cooper ?

On omet souvent d’évoquer le bien-être émotionnel. La sexualité épanouie ne pourrait se résumer à l’absence de maladie ou d’un dysfonctionnement quelconque.
La santé sexuelle implique un état d’esprit. Une vision plus respectueuse de soi, de l’autre, une connaissance de son identité, une acception pleine et entière de ses besoins. Ou simplement aimer et partager des relations intimes avec une autre personne. Vivre ensemble une expérience partagée consentie, consensuelle sans danger, ni contrainte ou violence forcée

Les droits sexuels, est-ce que cela vous parle ?

Respecter la sexualité, protégés ceux qui la font et permettre si possible l’épanouissement par une écoute positive sans attachement nocif de propriété ou de supériorité.

Il n’est pas d’acte qui lie plus fortement les êtres humains.

Je vous embrasse.

Annah

http://comment-faire-l-amour.fr/category/contraception/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.