Pourquoi utiliser des accessoires érotiques sans phtalates ?

Posted on Mar 18 2015 - 3:30 by annah

Existe t–il un risque avéré d’utiliser des sextoys, des préservatifs, lubrifiants et crèmes à base de phtalates, paraben ou bisphénol A, sur votre santé ?

Vous ne le saviez peut être pas encore mes ces produits chimiques rentrent dans la fabrication des plastiques pour les assouplir.
Ici, je vous parle de jouets intimes, mais ils sont aussi présents dans les jouets et fournitures scolaires de nos bambins.

Comment ingérons-nous  ces substances chimiques?

à notre insu, simplement en imaginant prendre soin de nous!

perturbateur endocriniens

credit photo association agir cliquez sur l’image pour aller sur leur site

Nous badigeonnons notre corps et ceux de nos enfants avec des cosmétiques, lait hydratant, crème solaire, huile de massage, etc.…
Ou en les introduisant dans nos parties intimes. Vous comprenez où je veux en venir.

Nos plugs, godemichets, vibromasseurs, œufs, gels, lubrifiants, crèmes, etc.

Attention, les emballages sont tout aussi nocifs pour preuve dans le reportage vidéo les chercheurs utilisaient des tubes plastiques qui ont faussé leurs résultats

La liste des toxicités est tellement longue que l’on en deviendrait phobique !

D’après les industriels nous n’aurions probablement rien à craindre !!

Pourtant d’après les différents chercheurs ce serait tout le contraire, car combiné ensemble 0 + 0 +0 = risque x7 !!

Quelle est la position de l’Europe à ce sujet ?

En 2013, la commission européenne devait se pencher sur de nouvelles mesures dans le domaine des perturbateurs endocriniens ( des phtalates). Depuis elle a interdit six d’entre eux dans les articles de puériculture, huit dans les cosmétiques !!!

Pourquoi n’avons-nous pas suivi l’exemple des Danois qui ont supprimé en plus, le DEHP, DIBP, DBP et BBP susceptibles d’entrer en contact avec la peau ou les muqueuses ?

Parce qu’ils encourent un risque de poursuite devant le tribunal de L’UE, pour cette prise de position !!! Pas folle, la France préfère ne rien faire !

(Source http://www.euractiv.com/consumers/danish-minister-bans-endocrine-d-news-514424)

Quelles sont les conséquences sur notre santé ?

  •  La mutation des organes mâles
  • L’infertilité, le sperme s’affaiblit en spermatozoïdes
  • Problèmes hormonaux
  • Malformations
  • Corrélation établie, augmentations tumeurs, cancer du sein 1 femme sur 8 au lieu d’1 femme sur 20 !!
  • Cancer des testicules
  • Problèmes de thyroïde
  • Problèmes système immunitaires
  • Irritation des muqueuses
  • dérègelement du foie ou des reins

En 2006, l’association Greenpeace avait demandé le retrait de produits toxiques qui rentraient dans la composition des godemichets.

Vous qui croyez vous apporter du plaisir, vous mettiez ou mettez votre santé en danger avec des accessoires érotiques bas de gamme, fabriqués à l’étranger.

C’est quand même Balot de s’empoisonner avec des sextoys

Quelles sont les solutions ?

Regardez bien la composition avant de commander votre jouet !

Utiliser des sextoys étiqueté « phtalate free » .

  • en acier chirurgical,
  • en silicone,
  • en céramique (œufs )
  • en verre

Si pas malchance vous en avez avec des phtalates, mais que vous en êtes satisfaits !! et vous ne voulez pas le jeter !! Pour l’imperméabiliser, enduire d’ une bonne couche de lubrifiant BIO, ensuite déroulez le préservatif naturel.

> Deux précautions valent mieux qu’une !

Pour les préservatifs,
les fabricants ont été sensibles au sujet et marquent sur leur emballage.(paraben ou nonylphénol)

Préférer les préservatifs naturels à ceux parfumés et lubrifiés.

Penser à vous tourner vers le bio, il n’y a pas un gros écart de prix.

>Attention également , au vernis des sextoys en bois
>Pour les gants, préférez ceux en nitrile

Vous pouvez dorénavant vous amuser en toute sécurité !

Bonus la journaliste écrivain Sylvie Simon interviewée par des maux et des mots (Des Maux Et Des Mots est la première et la seule Web TV entièrement consacrée aux médecines complémentaires et alternatives.)

Association Agir pour l’environnement

lien perturbateurs endocriniens

Greenpeace

Annah

image de couv dessin de l’association agir pour l’environnement

Leave A Response