J’ai toujours un peu de mal à vous plébisciter des auteurs américains, car ils ont un point commun pas très flatteur. L’homme de cro magnon est habillé d’un costume hors de prix. Les auteurs mettent le focus sur la satisfaction du désir de l’homme avec la promesse de jouissance jusqu’à plus soif. La femme est à mon goût beaucoup trop souvent infantilisée. «  Laisse, je vais faire pour toi, penser pour toi, te protéger, je t’enferme dans ma tour d’ivoire. » Pourquoi vouloir modeler l’héroïne et ainsi gommer la singularité qui l’aurait séduit.

Scénari de base

Cet homme expérimenté va subir un chamboulement tel qu’il se verra dans l’incapacité de se contrôler. Son envie si prégnante qu’il ne pourrait attendre davantage avant de la posséder au risque de voir son activité péricliter. Ses courbes (de fille pubère) font d’elle une créature irrésistible ??? au point de faire dans son pantalon comme un ado. Heureusement pour lui, ce passage ne dure jamais longtemps, car l’héroïne succombe très vite. Un mâle sexy bronzé, musclé avec du sex-appeal, un désir primaire et une confiance en lui inébranlable. Oh oui, oui, oui. L’homme est trop bien membré raison pour laquelle elle tombe dans les affres du plaisir et en redemande même si elle est mal traitée.

Dois-je vous rappeler le profil de l’héroïne type ?

Cet homme, avisé dans le monde des affaires, semble manquer autant de contrôle que de discernement. Avant « la bonne », il paradait avec des potiches, arrivistes et subitement coup de foudre pour une jeune fille hors de son monde.
Donc je reprends les critères de sélection pour la winneuse.
> elle est fade, gauche, timide à l’extrême, jeune, belle, mais ne le voit pas et donc le dernier ingrédient elle est naïve. Elle débute dans le monde professionnel ou en fin d’études brillantes (en lettres modernes). Elle est toujours fauchée. Ben oui sinon à quoi lui servirait sa fortune s’il ne pouvait l’employer comme levier de chantage. Il la gâte à outrance. Il lui offre des robes, des bijoux de chez Tiffany, un penthouse, des soirées luxueuse où les meilleures bouteilles de champagne coulent à flot. Il lui offre une voiture de couleur rouge ou un cabriolet. Il l’emmène en vacances. Ce n’est pas ce qui fait son charme mais sa botte secrète…… il est le seul à déceler un talent chez l’héroïne. (la peinture, l’envie d’écriture, tirer à l’arc, ouvrir un centre pour les nécessiteux). Il est celui qui l’aidera à faire ses premières armes et atteindre l’apothéose en un claquement de doigts. Il lui offrira le meilleur du meilleur, accompagné d’un carnet d’adresses digne d’un président. Trop facile !

Pour la partie croustillante

Il la baise encore et encore et encore jour et nuit. (même pas mal) Il a un tas de personnes à sa charge qui pourront gérer les entreprises et comme il s’est fait tout seul il a travaillé d’arrache pieds pendant 10 ans. Il peut bien s’accorder un peu de temps avec elle. Il l’a fait céder pour des pratiques des plus perverses afin de lui faire découvrir des contrées inconnues… À de multiples reprises … Le même soir, elle jouira au moins 5 fois. C’est pas la quantité mais la qualité qui compte et toc !

Désolé les mecs ! Une dernière chose, j’ai oublié de vous préciser malgré la pénibilité de leur métier, de très grandes responsabilités, chantiers, personnel, les actionnaires, ces hommes finissent à 17h et sont infatigables une fois dans la chambre à coucher. Il bande dès le premier téton visible et ne rencontre, au grand jamais, la moindre défaillance. Scout toujours prêt ! Vous vous sentiriez presque coupable à peiner à faire l’amour à votre partenaire 2 fois par semaine.

Enfin, votre partenaire après ce type de lecture, c’est sur, elle vous en voudra ! Oui, il n’y a pas de doute, on est très loin de la réalité.

L’intrigue dans tout ça

  1. Notre héroïne est photographiée à son insu dans une très mauvaise posture et le méchant la menace de tout dévoiler.
  2. Elle est kidnappée
  3. battue presque à mort, mais elle ne renonce pas
  4. elle est empoisonnée, mais survit
  5. mon préféré reste la trahison quand il se sert d’elle, mais finalement revient, car il se rend compte qu’elle est indispensable et elle lui pardonne

Le scénario du sauveur dans toute sa splendeur exit le milliardaire, vous connaissez déjà. Nous avons pour jouer ce rôle : le flic, Texas ranger, agent des forces spéciales, l’industriel sans scrupule, le fils oisif mais de famille immensément riche.

On a aussi la version candide : le meilleur ami qui la désire en secret (console lors de terreurs ou la recueil quand elle est abandonnée par un autre) mais finit encore et toujours dans son lit avec un happy end.

Moi, le parfait ne me fait pas rêver ! Je trouve même ça chiant. Même si elle résiste un peu, on le sait qu’elle va succomber et prendre son pied dès les premières pages et après, ils feront de jolies bébés et vivront pour toujours dans un lieu magique.

Ceci ne fait qu’entretenir le fantasme du prince charmant qui n’a d’yeux que pour une seule femme merveilleuse et qui mettra tout en œuvre pour la rendre heureuse sans jamais plus de conflit, de trahison, de perte, de vulnérabilité, de doute. Un long fleuve tranquille me fait penser à un encéphalogramme plat. En vrai t’es mort, tellement tu t’emmerde. L’argent ne fait pas tout.

Peut-on fantasmer avec ce type d’histoire.

À en croire tous les commentaires dithyrambiques autour de 50 nuances film et ivres, vous avez aimé la version de la vierge et du milliardaire. Le plus grand nombre à son poids et nous ne sommes pas las de voir diminuer les têtes de gondoles avec ce type de livres pas si flatteur pour nous tous.
Je continuerai donc à vous proposer de temps à autre, quelques auteurs américains grand public mais j’attends un retour sincère.

Pour autant, je prends toutes mes responsabilités si en dehors de ce crédo propret de cendrillon et son prince charmant, il vous arrive d’aimer être prise sauvagement, d’aimer être attachée voire à incarner la dominante du couple, ou aimer juste vous câliner, ou à vous en tenir à une masturbation lente et humide.

Ce qui m’importe en toute chose, c’est que vous acceptiez cette part de petite fille « sale » qui sommeille en chacune de vous. 🙂 Rien de répréhensible à cela.


Il existe tellement d’expression de la sexualité que je ne saurais vous inviter à les explorer sans tabou ni notion de normalité. Et vous messieurs si votre queue ne mesure que 14 cm voire encore moins sachez qu’elle correspond en tout point à son canal vaginal et vous possédez déjà tous les moyens de la satisfaire.

SORTEZ DE LA LECTURE, SOYEZ GOURMAND et CURIEUX
LIBEREZ-VOUS DE LA VISION RÉDUCTRICE DE CES AUTEURS SUR LA SEXUALITÉ DU COUPLE ET AMUSEZ-VOUS !

Bise à +
– Annah-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram