La place du sextoy dans le couple

Posted on Mai 25 2016 - 2:02 by annah

Article invité
rédigé par Simone padou du blog je récupère mon ex 

Derrière le nom anglo-saxon « sextoy », il faut entendre : tout objet conçu dans le but de conférer et de faciliter le plaisir sexuel chez l’homme ou chez la femme. En d’autres termes, sa finalité consiste à faire ressentir chez le sujet, la pleine mesure de ce que peut être un plaisir sexuel. L’objectif est de rendre ce plaisir non seulement plus long, mais aussi de l’agrémenter et le rendre plus intense afin de parvenir à un orgasme démesurément élevé, un maximum d’excitation sexuelle accompagnée de tous ses éléments caractéristiques. Des études ont montré que de plus en plus de personnes ont recours à ces instruments de jouissance sexuelle. Mais en avons-nous vraiment besoin ? Cette question est intéressante parce qu’elle met en lumière l’ambiguïté d’un tel concept.

Ceux qui utilisent les sextoys veulent le plus souvent, satisfaire un désir, c’est le plaisir sexuel. Cette satisfaction, ils la recherchent dans un plaisir béat, une stimulation sexuelle intense. Ce désir est en fait une tension vers une sensation très agréable que procurent certaines parties du corps : les zones érogènes. Mais comme tout désir, il suppose un manque, et son mouvement ne pourra jamais s’estomper, quel que soient les efforts fournis. Plus nous recherchons les satisfactions sexuelles, plus elles deviennent plus importantes. Il serait donc légitime de se demander pourquoi tant d’effort.

Pourquoi mettre l’accent sur une satisfaction purement corporelle et donc animale?

Pourquoi ne pas rechercher plutôt les satisfactions spirituelles et donc humaines?

Après tout, le seul véritable état vers lequel l’homme tend légitimement est le bonheur, or peut-on vraiment dire que la satisfaction intense du désir sexuel que permettent les sextoys, participe à une telle fin ? Tel est ce qui justifie la conception régressive que Jean Paul Sartre a du désir sexuel. Selon lui, avec un tel désir, le prochain ne perd pas seulement toute son humanité, il obtient aussi un nouveau statut, celui de simple objet. Il devient un instrument que nous mettons au service de nos fins, au préjudice de sa liberté.

Aussi, il serait légitime de penser que l’activité sexuelle ne détermine en rien l’amour qui peut s’éprouver entre un homme et une femme. Celui-ci peut naître et se déployer en dehors du sexe. Vu sur cet angle, le sextoy n’a qu’une utilité relative dans un couple. Cet instrument a plutôt tendance à mettre en lumière une idée qui veut qu’il ne soit plus fait usage du sexe, uniquement pour assurer la pérennité de l’être humain, mais aussi pour se procurer un maximum de contentement.

Cependant, un tel raisonnement en défaveur des sextoys n’est pas totalement satisfaisant. Il occulte un aspect très important de ces objets. Le côté stimulateur et focalisateur sexuel est loin d’être leur unique facette.

Les jouets sexuels ont aussi un impact positif non négligeable sur la psychologie des conjoints. Ils resserrent les liens affectifs qui les unissent, de sorte qu’ils se sentent plus proches l’un de l’autre. Les attouchements et les massages au travers de ces jouets font découvrir dans tous les azimuts, le corps de son conjoint. Ils amènent les deux amants à passer plus de moments d’intimité ensemble afin de mieux se connaître et de se découvrir. La communion de leurs esprits sera de ce fait plus parfaite. Cet état de chose matérialise l’idéal de tout couple selon lequel « l’homme et la femme ne feront qu’un ». Ceci est d’autant plus vrai que dans toute relation conjugale, la monotonie, la routine finit presque toujours par s’installer lorsqu’elle n’est pas agrémentée par quelques bons plans efficaces, permettant au couple de se revitaliser au jour le jour. De sorte que les conjoints se sentent toujours aussi attirés et amoureux qu’au premier jour de la constitution de leur union. Les jouets sexuels figurent en très bonne place parmi ces bons plans revitalisants. Avant tout, il s’agit d’abord de jouets. En tant que telles, ils remplissent donc les fonctions essentiels de tout jouet, à savoir, égayer, épanouir, faire échec à la monotonie.

Pour venir gonfler les rangs de la communauté > facebook

J’attends vos réactions dans les commentaires
à bientôt

Annah

2 Comments so far. Feel free to join this conversation.

  1. Sacha 1 juin 2016 at 10 h 05 min - Reply

    Bel article. Tout n’est pas binaire dans la vie, blanc ou noir… et l’utilisation de sextoys n’échappe pas à la règle.

    • annah 8 juin 2016 at 11 h 25 min - Reply

      merci sacha pour cette prise de position. Je suis heureuse de partager votre avis fort plaisant que la vie ne soit pas une palette monochrome

Leave A Response