Osez demander une fessée !

Posted on Jan 13 2014 - 11:53 by annah

Un coup de fouet dans la sexualité

Je commence fort l’année et pour vous mettre tout de suite dans l’ambiance une petite balade
La fessée interprétée par la chanteuse LUCE (nouvelle star)

Là, vous devez vous dire « Annah, tu es certainement surmenée. »

Oui, enfin non,  mais je m’explique !
Il vous est certainement arrivé des moments où vous êtes à fleur de peau. Un petit rien, une parole et vous démarrez. Le surmenage, le stress, l’angoisse sont autant de facteurs qui altèrent votre libido.

Non pas que vous n’ayez plus d’envies, mais le moindre contact, vous agresse ! Votre corps n’est pas réceptif au câlin.

Alors une solution toute simple et loin de moi l’idée de vous faire du mal ou alors juste un peu:)

Enlevez la connotation BDSM même si cette pratique est un incontournable de leur jeu.

> Nous avons 2 images en tête quand on parle de FESSÉE
la 1ère image qui monte en tête c’est le dominant qui flagelle sa soumisse au moindre écart de conduite pour une faute arbitraire.
Je suppose que ce n’est pas ce que vous pourriez rechercher et ce n’est pas ce que je vous propose.
Dans leur cas, le plaisir n’est pas dissocié de la douleur.

Je peux vous dire à ce propos qu’une soumisse à un seuil de tolérance bien supérieur au vôtre et à ce que vous pourriez imaginer.

Quand vous emploierez le mot code rouge, très important dans ce type de jeu, sur une échelle de 10 la soumisse sera à peine à 2 !!!

La 2e image : Vous, les fesses en feu après une bonne correction, pour ceux qui on eut des parents à la main qui démange c’est un souvenir désagréable qui risque de remonter, pas souhaitable !!

Moi-même, j’ai le souvenir de couper les lanières du martinet avec mon frère. Je détestais cela !! Vraiment et je ne suis pas maso pour 2 sous.

la confession de Jean Jacques Rousseau

la confession de Jean Jacques Rousseau

Contrairement à Jean – Jacques Rousseau très marqué par la fessée qu’il reçut à l’âge de 8 ans de la main de Mademoiselle Lambercier, une femme de 30 ans. Il écrivit un livre « ses confessions » livre dans lequel il relate le trouble et la jouissance que cela lui avait provoqués et avait conditionné son masochisme.

 

 

 

Je ne suis plus nostalgique que vous de cette époque, rassurez-vous !

Alors me direz-vous « Pourquoi il faudrait que j’y repasse maintenant que je suis adulte ? »

Aujourd’hui, j’ai bien grandi et pourtant je vous la recommande et à faire dans la bonne humeur 🙂 car c’est un vrai soulagement avéré et testé. Le corps médical vous en parlerait mieux que moi.

Il est question de stimuler les endorphines qui réagissent en réponse à la douleur (infime – plus de bruit que de mal, normalement)

Il s’agit avant tout d’un moyen ludique de rosir le postérieur de votre conjoint(e) en lui molestant sa partie charnue et très érogène pour décompresser bien que nullement négligeable le plaisir à prendre.

Donc pour une bonne fessée érotique et sensuelle quelques astuces.

Les Accessoires

en dehors des objets du quotidien qui à mon sens n’ont rien d’érotique.
En plus, après coup, vous ne porterez plus le même regard sur votre brosse à cheveux, la tapette à mouche (peu hygiénique) et la pelle à tarte ou tous autres ustensiles de cuisine!!

Ici, je vous parle d’un jeu sexuel où s’alterne douceur et douleur pratiquée dans de bonnes conditions avec de bons outils prévus à cet effet.

Exit la flagellation aux orties prodiguée au début du 19 °siècle pour raison médicale.

À pratiquer à main nue, avec un martinet, une tapette ou une cravache pour relâcher la pression et s’exciter

La main :

à recommander au novice
moins dangereux en cas d’emportement.
Plus facile aussi de mesurer la force de frappe.
Plus sensuelle au touché pour les timides

Nota bene de mon mari : il trouve qu’il est préférable de bomber la main en forme de patte d’ours plutôt qu’à plat, moins bruyant et moins douloureux. À vous de voir !

Je vous ai tiré un extrait de  « l’éloge de la fessée » de 1973, livre référant dans ce domaine écrit par j. Serguine

Avant d’avoir pu réfléchir, je continuai donc à la fesser, et alors ce fut tout à fait comblant parce que Michèle et le corps de Michèle reconnurent cette fessée, et, l’ayant reconnu, l’admirent, son derrière en vérité se dénoua, s’ouvrit, lui aussi, semblait-il, très calme sous la rafale plutôt brûlante. »

Le fouet :

fouet- jeu sexuel fessée

fouet- jeu sexuel fessée

Plusieurs modèles en cuir doux ou en plastique à choisir en fonction du résultat souhaité.
Moi, j’ai une préférence pour celui de chez LELO très doux et agréable au contact

 

La cravache :

cravache - jeu sexuel fessée

cravache – jeu sexuel fessée

à bien cacher quand vous avez des enfants.
Anecdote

 J’ai été invité dernièrement chez une amie, au milieu du repas  son petit dernier est arrivé déguisé en jockey avec une cravache en main. Mon amie gênée a eu beaucoup de mal à nous expliqué que cette cravache avec l’embout en forme de cœur rose, était destinée à ses cours d’équitation. 🙂

Aller très doucement le plat de frappe à tendance à claquer fort la fesse et à faire mal ! Exercer un mouvement en remontant vers la partie charnue.

La tapette

tapette ou padlle jeu sexuel - fessée

tapette ou padlle jeu sexuel – fessée

J’avoue ne pas avoir encore testé, mais je la suppose assez douloureuse vu sa surface de frappe alors mollo.

 

 

Méthode

Il suffira d’alterner de petites claques avec l’objet sélectionné et d’alterner  avec le plat de la main des caresses un peu plus appuyées

Votre tête aura du mal à contrôler la situation ne sachant pas ce qui viendra.
Si vous devez vous anticiper et vous contracter ou au contraire lâcher prise et apprécier le massage.

C’est à ce moment-là que votre corps et votre esprit embrouillé pourront totalement se relâcher.

Ça paraît fou, mais croyez moi, les fessées qui suivront et peu importe leurs intensités, seront d’un érotisme incroyable

La fessée se normalise!

J’ai vu dernièrement à une heure de grande écoute : le synopsis « Scène de Ménage » Lily dire à José, « je ne t’ai jamais mis la fessée, HIHIHI »

La fessée est pratiquée par un grand nombre de personnes, très souvent dans les milieux sociaux élevés, mais rarement avouez par les adeptes.

Je sais qu’il peut être un peu gênant de dire à son conjoint, même pour une bonne raison.

« Eh, chéri (e), tu viens me mettre la fessée !

Normal, imaginez la situation :

votre collègue vous dit  «Ma femme m’a mis une déculottée hier soir, qu’elle pied j’ai pris !!!  Qu’elle pêche, j’ai ce matin !!! »

Et pourtant !

  • Petit à petit vous pourrez constater ses effets et voir son corps se dénouer, s’enfoncer dans le matelas, les objections se faire plus rares jusqu’au moment où elles laisseront place aux gémissements. Oui, oui, oui.

Mon conseil

Gardez l’esprit ouvert !
Essayez la complicité dans votre couple, moins risquée que de trouver un autre partenaire de jeu.
Il est parfois des besoins incompréhensibles et bestiaux à assouvir dans l’intimité sans jugement et tellement profitable à tous.

L’acte sexuel à venir ne serait être que plus intense.

  • Ceci est un cas de figure qui n’est pas un rituel de préliminaires, mais bien une façon détournée de relâcher la pression.

Les rôles s’inversent le fesseur ou appelé « spanker » par les Anglais sera le soumis à son tour quand le besoin se fera sentir.

Vidéo issue de terrafemina.com

« la fessée sans tabou »

Les incontournables !

  • Jean Jacques Rousseau « les confessions » 1781
  • le marquis de Sade «Une première version, « Les Infortunes de la vertu », est rédigée à la Bastille en 1787.

Deux volumes en 1791, pas moins de dix volumes illustrés de cent gravures pornographiques en 1799 sous le Directoire, « la plus importante entreprise de librairie pornographique clandestine jamais vue dans le monde » selon Jean-Jacques Pauvert, sous le titre de La Nouvelle Justine ou les malheurs de la vertu, suivie de l’Histoire de Juliette, sa sœur. (source wikipédia)

  • Denis Diderot « la Religieuse » 1796
  • Alfred de Musset « gamiani ou 2 nuits d’excès » 1833
  • Guillaume Apollinaire « les onze mille verges » 1907

Plus récents

  • Anais Nin « venus érotica »1969
  • Jacques Serguine « éloge de la fessée » 1973
    ll'eloge de la fessée- Jacques Serguine

    ll’eloge de la fessée- Jacques Serguine

Mommy porn
Atramenta 

  • Sara Agnès L. « Seulement toi » 2013

Edition dominique leroy ebook

  • Karine Géhin « L’amour badine » et « A corps et à cris »
  • Gilles Milo-Vacéri « Le Pensionnat »
  • Danny Tyran  « Bonne fille »

Leave A Response