Mars et Vénus – SEXE ou AMOUR?

Posted on Oct 5 2015 - 3:26 by annah

Les hommes aiment le sexe et les femmes l’amour !

Cette idée est tout aussi invraisemblable et infondée que cet adage qui affirme que les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus. Notre différence serait-elle si marquée ou juste entretenue ?

Les femmes n’ont pas l’apanage de vouloir vivre un amour inconditionnel dénué de passion sauvage et torride. Nous oscillons certes entre la quête du prince charmant pour vivre une idylle suave et cotonneuse avec une fin idéalisée « ils vécurent heureux pour toujours », en totale opposition avec une éventuelle quête transgressive, trouver un bad boy qui serait nous faire grimper au rideau et révéler la tigresse tapie en chacune de nous.

Les hommes aussi recherchent parfois l’image d’une vie de couple tranquille, pépère où leur femme ne représenterait pas de dangers. Une femme qui pour le coup ne serait pas trop demandeuse d’activités scabreuses.

Certains ont peur de se voir aspirer, dévorer par un vagin trop gourmand. Les cris de plaisir stopperaient le chant fier de leur petit oiseau. À cela, ils leur préfèrent la discrétion, l’abstinence et le rapport tout juste hygiénique.

Donc il ne faut pas croire toutes ses légendes urbaines.

Il y a des femmes qui aiment le sexe et l’amour, des femmes qui ne veulent que du sexe sans les fleurs et les chocolats, d’autres qui au contraire souhaitent de la romance et beaucoup de fleurs, des femmes fleur bleue qui se révèlent de vraies sauvageonnes. Des tigresses qui se transforment en chatte inoffensive. Et inversement égal chez les hommes.

Nous sommes des êtres sexués, mais évolués par conséquent, il est possible de choisir d’occulter le plaisir qui se lève, dire à notre corps qu’il se trompe, que ce n’est pas le moment, envers qui il doit s’éveiller, de quelle manière il devra se manifester et pour combien de temps.

S’il n’y a plus de manifestation de DÉSIR entre vous.La réponse relève bien d’une décision prise un moment donné.

Les personnes qui décident que la sexualité ne les intéresse pas sont beaucoup plus nombreuses qu’on pourrait le croire.

La question qui se pose à moi est , est-ce vraiment un choix, la conséquence de leur ignorance dans ce domaine ou la peur d’une transgression pour raison religieuse ou une peur de ce qu’ils pourraient être amené à découvrir sur eux-mêmes homme comme femme ????

Comment se fait il qu’en apparence tout semblait aller bien et subitement plus rien?

Beaucoup d’entre vous me parle d’efforts à faire pour aller vers l’autre, pour avoir envie de l’autre, pour entretenir leur désir. Le nombre des années, la routine et le stress vous auraient-ils volé votre sexualité ?

À vrai dire, je ne pense pas !

Je pense qu’à la base vous vous êtes jetés dans la sexualité pour faire comme tout le monde.

On ne vous juste pas expliqué que vous pourriez avant, vous rencontrer, faire ami-ami avec vous-même, développer votre potentiel.

Pour les filles cela se comprend l’interdiction de se mettre les doigts dans le pot de confiture relève de la conscience collective. La femme doit son plaisir à la seule demande et compétence de l’homme. Donc elles patientent !

Côté hommes, une fois avoir compris qu’en astiquant un peu…. plus longtemps le soulagement arrivait, il ne restait plus grand-chose à faire pour le refaire et signant ainsi la fin de la découverte voire de sensations éventuelles.

Aux questions rester en suspend

Comment puis-je faire pour que ma femme/mon mari ait envie ?
Comment faire pour qu’elle/il soit l’instigateur du moment ?

Ce n’est pas à l’autre de vous satisfaire ou d’être disponible ou de vous guérir de vos blessures, faire mieux que le ou la précédente ????

Apprenez déjà à vous satisfaire pleinement, seul.
Jouez avec toutes ses sensations que votre corps peut développer.

Soyez curieux de vous , allumez la chaleur, laissez-la vous envahir.

Quand on est en mesure d’identifier son éros, il n‘est plus question d’en vouloir à l’autre de ne pas faire… de ne pas voir… de mal faire ou pas assez.

À vous de décider comment vivre avec l’être sexué que vous êtes.

Quelle place redonner à votre sexualité avec qui et comment la partager.

Si vous changez, votre conjoint(e) changera aussi !

Pour ceux qui ne comprennent pas qui on besoin d’un coups de pouce et surtout un regard neuf sur leur situation c’est . coach de vie

 

Leave A Response