Ma vision de l’érotisme – June summer

Posted on Fév 11 2016 - 8:53 by annah

Bonjour à tous,

Freud disait à la fin de sa vie, si nous voulons comprendre  la sexualité de la femme, c’est vers les artistes et les poètes qu’il nous faut nous  tourner »

Je pense qu’il n’avait pas tort! La preuve en est avec un texte reçu dans ma boïte mail.

Je vous propose de lire ce qu’a écrit June Summer auteure érotique de son état. Sa vision rejoint la mienne. Une sexualité saine au coeur du couple mélant sensualité et érotisme

Ma vision de l’Erotisme

L’érotisme d’un récit et d’une situation vécue ne tient pas à mon avis à l’intensité des situations poussées au maximum, mais à l’intensité des émotions. Certaines situations ou descriptions peuvent émouvoir en restant suggestives, implicites, subtiles, sensibles. La société évolue ! Les grands auteurs érotiques ont franchi de nombreuses barrières, des tabous, à l’instar des peintres, cinéastes et autres artistes… Ceci est fait, la génération actuelle recherche plutôt des ressentis érotiques intenses, inédits, SENSUELS, pas forcément explicites au maximum. Trop de sexe tue le sexe, trop de tout tue le tout. Le film le plus excitant que j’ai dernièrement vu, malheureusement je n’ai pas le nom, décrit une histoire uniquement fantasmée entre deux amants gays emprisonnés. C’était d’une intensité extraordinaire, inoubliable pour moi. Le pouvoir de la cérébralité est trop méconnu, c’est d’ailleurs le ressort principal des relations SM, dont certains auteurs néophytes ignorent tout, se permettant même d’écrire à ce sujet sans l’avoir compris… La préparation psychologique, les scénarios, les jeux, les vêtements érotiques, amènent une stimulation qui prépare et exalte les sensations.

LE PLAISIR TROUVE SA SOURCE DANS LE CERVEAU… C’est là qu’il se déguste, et se diffuse ensuite partout, y revenant et en repartant dans un feu d’artifice lié au système nerveux.

Et l’Amour dans tout cela? Il transcende le tout, et bizarrement, les auteurs érotiques n’en parlent pas beaucoup. On y reviendra, j’en suis persuadée. L’Amour est la base de toute vie, et toute notre civilisation judéo-chrétienne l’a séparé de la sexualité en la baignant de culpabilisation. Nous en serons bientôt libérés, et pourrons alors épanouir notre besoin de vivre nos corps en relation avec la meilleure partie de notre être, et de celui de notre partenaire, dans un esprit de fusion, d’élévation, de transfiguration. Les grands sages en parlent, mentionnant des états de grâce, de transes…

Malraux disait : « Le 21ème siècle sera spirituel, ou ne sera pas ! » Je complète : « La sexualité du 21ème siècle sera associée à la spiritualité ou disparaîtra…

Pour retouver l’auteure et ces inombrables écrits c’est par ici

Site web : http://june-summer-d-eros-auteure.com

FaceBook : June Summer d’Eros

Atramenta, écriture en ligne interactive : http://www.atramenta.net/authors/june-summer/29654

Leave A Response