La lecture érotique au service de notre plaisir

Posted on Mai 27 2016 - 2:13 by annah

A ceux qui se défendent de ne pas nous exciter avec leurs lignes se trompent !

Les écrivains quelque soit leur style n’ont qu’un but, nous transporter.

Et les auteurs de romans érotiques ne coupent pas à cette règle. Ce style de livre est loin de nous laisser indifférentes !  Ce n’est pas grave si nous nous offusquons, si nous nous indignons. Les livres érotiques nous cueillent et nous surprennent. Ils sont des révélateurs, une loupe appuyée sur nos inhibitions.  J’aime leur côté transgressif. Oh non! pas moi, non je ne lis pas de ce genre de livres…. :). L’idée même de penser aller chez mon libraire et mon corps est déjà en mouvement. Hmmmm, l’idée de fouiner dans les rayons mais également de mettre mal à l’aise le vendeur si jamais je ne trouve ce que je suis venue chercher. C’est mon côté chipie !

Toutefois, je me désole de ne plus les faire rougir aussi facilement. Trouver un livre érotique est monnaie courante, aujourd’hui. C’est un peu dommage, toute cette médiatisation ! Ce déballage empiète sur la quête.

Et puis il faut aussi se l’avouer, elle a ouvert la porte aux auteurs gras et médiocres en tête de gondole des hypers. Vous savez ceux qui nous vomissent des romans de gare soit disant subversifs avec l’emploi de mots crus très limités en dessous de la ceinture et au fantasme plus qu’usé de la femme objet. Aucun délicatesse tant sur le scénario que dans l’écriture. Restez vigilantes sur vos choix. Les plus marketés ne sont pas toujours les plus intéressants!

Dieu merci la qualité se démarque de la masse. Et c’est avec un plaisir partagé que je vous révélerai prochainement mes impressions avec ce petit nouveau «  sur la gamme » de …. Suspens 🙂

Vous le savez, j’aime  les auteurs qui me transportent et me font rougir avec de vraies histoires cousues de dentelles fines. Loin de me trouver voyeuse avec mon livre, je me laisse prendre aux jeux des scènes érotiques. Je peux piquer allègrement tout un tas de scénarios auxquels probablement je n’aurais pas pensé voire à les détourner. Oui, il y a un peu de ça, mettre notre créativité au service de notre sensualité/sexualité.

Tout comme vous, j’ai besoin de nourriture émotionnelle!
Ben oui, quoi, le côté, ils se mariaient et vécurent heureux pour toujours avec une ribambelle de marmousiks fait en se regardant le blanc de l’œil, ce n’est pas mon truc.

Je suis la fille de…ok, l’épouse de…très bien, la mère de…. Et alors ???  Il y a moi, la femme avec ses désirs ses fantasmes et ses besoins. Je n’ai pas honte ! Tant mieux si au passage cela vient souder mon couple, le but premier reste de me faire plaisir.

Aux femmes qui me posent la question : « comment garder sa libido ? », je n’ai pas de recette miracle. La femme suit son cycle, elle a des périodes de hauts puis de bas. Il est certain que si vous ne faites rien, elle restera en berne.

Celle-ci est la piste que j’ai admis de prendre pour développer ma part de sensualité. A vous de savoir si c’est une envie.

Dans mon cas, la lecture érotique allume la partie de mon cerveau qui va réveille ma libido. J’entretien ce désir, avec des images charnelles, des histoires d’amour, des scénarios « hot ».Je me remplis de ce que je vois, de ce que j’entends, de ce que je ressens. Et mes lectures, aident à développer ma créativité, mon imaginaire.

Je garde mes 5 sens en éveil afin d’accueillir  mon homme dans les meilleures conditions. Son désir vient s’ajouter au mieux et non s’imposer à moi.

Vous croyez quoi ??? Que je vis avec un bellâtre devant lequel je suis toujours en pâmoison après 15 ans de mariage. L’homme parfait sans défaut ni humeur qui m’idéalise et me lance son regard de braise  pour faire tomber ma petite culotte?????? Eh fermez le livre, je vis dans la même réalité que la vôtre!

C’est le désir de partager un bout de chemin, la curiosité de nous connaître  qui a permis la rencontre mais depuis il nous aura fallut nous adapter, tomber, nous renouveler.

C’est pourquoi, après l’avoir éprouvée, j’ai la conviction que si une femme ne découvre pas ce qui peut l’émouvoir, ce qui l’excite, la titille, l’amuse, la rend désirable, elle ne peut s’épanouir dans son couple.

Elle attend trop de l’autre puis finit par s’ennuyer et quand la rencontre devient une corvée, l’éloignement physique s’impose. C’est la mort du couple

Nier vos désirs  ne servira personne, les occulter fera mourir votre amour !

Mon astuce

Cultivez votre jardin secret !
C’est en continuant de grandir chacun de votre côté que vous pourrez préserver le plaisir de la rencontre. Venez chacun avec vos découvertes. C’est votre individualité que vous permettra de durer.

A vous de voir ce qui sera le mieux. A vous de vous donner  l’autorisation de découvrir qui vous êtes et accepter toutes vos facettes.

Je vous embrasse

Annah

image trouvée sur pinterest probablement source originelle tumblr mais je ne lis pas bien le compte pour faire le lien. Désolée au photographe, si jamais il reconnaît son travail merci de prendre contact pour que je fasse un lien de redirection

 

Leave A Response