« Le sexe de la modèle » – spectacle

Posted on Mai 13 2015 - 9:38 by annah

Bonjour chers tous,

Ce que je vous propose aujourd’hui est un spectacle peu ordinaire.
Spectacle écrit et interprété par Rachel Monnat 

«Le sexe de la modèle»

Rachel parle d’un métier peu connu, le métier de modèle, celle des peintres, des dessinateurs, des sculpteurs… Un métier qu’elle exerce

Avant même, la fin des représentation Rachel est déjà en mesure de faire le constat suivant

« la nudité fait peur ! »

Une mise à nu, pour mettre en scène la femme et ses pensées. Sans entraves ni complexe, la modèle est sorti de son atelier et vient vous cueillir le temps d’une soirée.

Mais que fait « cette modèle » nue comme un ver.

modèle

« le sexe de la modèle » crédit Photoval.ch, Valérie Pinauda

Pourquoi est-elle sortie de l’ombre de l’atelier ?

Tout simplement parce que cette modèle avait des choses à dire. Fini de faire le pantin qui se désarticule pour la bonne cause, trouver la pose qui donnera au tableau toute sa singularité.

La lumière est son amie, plus besoin de passer le peignoir, c’est une voile bleue qui l’habille. On se perd à nouveau, elle a créé sa réalité, où la nudité est oubliée. La mise à nu est verbale. Ce monologue ne serait-il pas plus intime ?

La modèle et ses questionnements

  1. Quel rapport entretient-on vraiment avec son corps?
  2. Quelle place prend-il dans la société ?
  3. Qu’est-il acceptable de montrer ?
  4. Peut-on parler de la nudité du corps de la femme, simplement sans le pervertir?

Certains viendront peut-être par pur voyeurisme, mais cela n’entachera pas la teneur de son discours. Le contenu est plus précieux, « cette modèle » est le porte-parole des questions restées en suspend.

le conflit muet qui anime toutes les femmes!

Et si par une porte dérobée, vous pouviez vous reconnecter avec votre moi. Dans ce cas, je vous suggère de réserver au plus vite vos places.

 N’oubliez pas que seule la toile est porteuse d’un message érotique, le ou la modèle est tout comme le médium, un outil pour libérer la sensualité du peintre.

Le soir de la représentation, c’est vous qui occuperez cette place, attention alors, à ce que « cette modèle » pourrait révéler sur vous-même !

Mise en scène sublimée par Jean Jollet.

Voici un commentaire subtilisé du site accrosens

Le mot de Massimo:
Je n’ai jamais entendu parler de nudité et d’intimité avec autant de naturel et de poésie.
C’était vraiment très surprenant. Ou plutôt, c’était tellement naturel, que la surprise s’est illico transformée en harmonie

Voilà, tout est dit, « la modèle » s’est débarrassé du superflu, le nu académique a gagné en harmonie !

Extrait pour vous mettre en appétit

Annah

À marquer dans vos agendas
Les dernières dates 2015:
C’est en suisse !
PORRENTRUY – 24 au 26 septembre, 20h – Salle des Hospitalière
info@cultureporrentruy.ch – tél. 032 466 92 19

source photo : Photoval.ch, Valérie Pinauda

Leave A Response