Poème écrit par Sandra et Mika auteurs encore peu connues

Il n’est pas égoïste de se satisfaire
Dans un plaisir solitaire.
Une chaleur au bas ventre, un émoustillement,

auteur inconnu image prise sur le net
auteur inconnu image prise sur le net

Une pulsion, ou encore un besoin urgent.
Le corps s’accorde avec l’esprit
Pour s’envoler au paradis.

Des fantasmes dans ses pensées
Ou l’érotisme d’ébats passés,
Les fesses légèrement relevées
Et les cuisses entrebâillées,
C’est dans une enivrante excitation
Qu’elle laisse libre cours à son imagination …

Des mains bien occupées
Qui aiment se balader.
L’une s’occupant de son intimité
Un doigt sur son bouton rosé
L’autre promenant sur ses seins et ses tétons
Elles s’accordent à l’unisson.

Parfois, Elle pince ses lèvres sensiblement,
Sa langue humectant celles-ci sensuellement.
Tout doucement son être frétille,
Le voilà à présent qu’il oscille.
Sa bouche laisse s’échapper des petits cris de plaisir …
Elle est prête à jouir.

Inondée, bien humide
Son entre cuisse perle de son fluide
Son nectar, sa potion d’amour.
Elle a atteint l’extase en ce jour.

One thought on “LE PLAISIR SOLITAIRE”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.