La peur de passer à côté de quelque chose de primordial ou de ne pas vivre votre vie, vous pousse à emprunter des voies parallèles. Le libertinage en est une !

Je sais qu’à la lecture de cet article vous vous sentez au bord du précipice. C’est toujours ce que l’on dit quand on s’apprête à se jeter dans l’inconnu. La peur reste excitante et pourrait bien contribuer à votre plaisir à condition d’être avec la bonne personne pour tenter le diable :)

Lui faites-vous assez confiance pour le/la laisser vous guider ? Avez-vous envie de dépasser les limites qui jusqu’alors restaient dans le socialement convenables ?

2 choix s’offrent à vous, opter pour la personnalité de la vilaine fille qui désobéit aux règles et se délecte des conséquences quitte à se brûler les ailes ou miser sur la relation intime et complice avec votre partenaire pour ne plus crainte qu’il en baise une autre persuadé que cela n’impactera pas votre lien d’attachement.

Nous sommes des être complexe et cette expérience a peu de logique dans le sens où c’est en rencontrant l’autre et tous les autres que l’on arrive à se percevoir désiré, désirant et désirable. Parfois explorer d’autres corps, d’autres sexualités et d’autres genres permettent de s’ancrer.

Comme dans toutes pratiques, il y a une latitude sur le curseur de la dite « normalité » du plus sage au plus coquin sans oublier de considérer quelques étapes avant votre but ultime. Et quel est-il ?

• expérimenter un fantasme,
• explorer votre bisexualité,
• émoustiller votre couple avec une ouverture d’un autre genre.
• intégrer un tiers pour agrandir le cercle.
• franchir la ligne de la fidélité
• sortir du cadre confiné et protéger de la maison
• titiller votre côté exhibitionniste à moins que vous souhaitiez rester à regarder, voyeuse.

Cette envie émane de qui et pour répondre à quel besoin ?

Mise en garde
Je vous le répète, il est primordial d’avoir un couple solide avant d’aller plus loin. Et surtout n’essayez même pas de convaincre votre femme que c’est pour le bien du couple. Un peu d’honnêteté si vous ne savez pas réfréner votre envie de sauter tout ce qui possède un vagin. Et par piété, mesdames, n’allez pas céder votre consentement d’être touché par un autre homme ou femme si ce n’est pas votre envie ou votre besoin au prétexte qu’il vous juge frigide, coincée ou que vous craignez qu’il vous quitte.

Comment pensez-vous rencontrer la personne ou le couple qui pourrait vous convenir ?

Avant de vous lancer vous pourriez surfer sur des tchats, tenter de saisir ce qui est recherché. Est-ce que cela correspond à la vision que vous vous êtes fait du libertinage ? Avez vous envie d’inviter un coquin ou une coquine dans votre chambre à coucher ou préfériez-vous vous rendre dans un club, fureter devant les quelques portes invitantes. Vous pourriez aussi tester le sauna libertin et savoir si vous êtes en mesure de vous présenter nu devant un inconnu avant d’imaginer qu’il vous caresse et plus si affinité. Oui, cela fait peut-être déjà quelques années que vous pratiquez la même personne. Qu’en est-il de votre capacité de séduction et simplement votre aptitude à vous sentir à l’aise dans le plus simple appareil ? On avance marches après marches. Cela vous semble un peu trop formel, voire calculateur.

Ne serait-il pas merveilleux de se laisser surprendre par la rencontre magique qui va vous épanouir tous les deux. Si c’est votre état d’esprit, vous risquez d’être choqué. Pour beaucoup, ces espaces sont des lieux de consommation sans tabou ni contraintes. On voit des corps, on sent le sexe, on vit la sexualité crue sous le regard d’autrui, on se mélange, on se confond dans l’extase.

D’où la redite de questions : qu’attendez-vous de cette dynamique à plusieurs ? Pourquoi vouloir intégrer une autre personne à vos ébats ? Quel manque cela viendrait combler selon vous ? Qu’espérez-vous gagner en sensation, en plaisir ?

Il est intéressant de ne pas confondre le fantasme avec la réalité. Je sais que vous pensez rechercher une personne précise et à cela s’attache une liste de critères de sélection longue comme le bras. Mais ce ne sera pas le cas et pour pouvoir s’abandonner à l’émotion au feeling du moment, je vous demande de prendre votre temps. Ce sont toutes ces petites étapes qui vont vous permettre de vous caler. Comprendre vos motivations et attirer à vous la personne qui répondrait au mieux à vos attentes. Il se peut que vous ne soyez pas satisfait au début, déçu aussi ou complètement refroidi.

D’où mon insistance à vous demander de poser un cadre. Testez plusieurs configurations lieux et clientèles quand ce sera fait alors vous pourrez vous détente et ensuite ouvrir un espace libre de sensorialité où l’abandon du corps et du psychisme sera possible.

Puisque que l’inconnu vous offre une page vierge, vous avez le champ libre de toutes fantaisies, Contrôlez encore ce qui peut l‘être et pour le reste laisser les commandes à votre désir.

Ma dernière question : vous êtes au service de votre désir ou celui du couple ?

N’oubliez plus de respirer. Relax, appréciez ce que vous avez de plus précieux autour de vous !

J’attends le retour sur expérience soit en texte à poster sur le blog comme Mr et MME F ou en commentaire

 

Pour aider les personnes qui sont passées par « l’infidélité » et qui conservent de la culpabilité. Envie de saisir ce qui s’est joué dans votre comportement

> retrouvez les podcasts sur la plate forme numérique http://mylhena.annah.fr/cours/linfidelite-comment-se-retrouver-complete-javascript-course/

Bise
Annah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.