La sexualité supprimée du menu !

Posted on Sep 30 2016 - 10:53 by annah

La complexité de la sexualité !

Serait-il raisonnable d’avaler la création du chef sans s’intéresser aux saveurs qui composent le mets, sans en apprécier les mélanges ? Non, sans équivoque ! S’il est beau, bien présenté et qu’il sent bon, tu auras à cœur d’en faire le tour, de le regarder et te poser la question par quel côté le croquer. Cela semble naturel, de réfréner sa gourmandise pour savourer le plat avec d’autres sens. Tu fais durer le moment et avale avec lenteur

Pourtant quand on parle de relations sexuelles, tu oublies la palette des sens. Tu te jettes dans le vide, avec précipitation, tu consommes. Tu vas droit au but section : organes génitaux. Tu utilises l’autre pour assouvir une envie pulsionnelle. La femme est habituée à abdiquer, elle laisse l’usage de son corps, sans appétit, elle participe. Plus le temps passe et plus les rapports se raccourcissent.

Au final la sexualité se résume à un coup vite fait quand il n’est pas complètement occulté. Exit la corvée !

On reproche (trop) souvent à la femme de se désintéresser de la sexualité. Mais de quelle sexualité parlons-nous ? Quel intérêt porter à un acte très fonctionnel, hygiénique voire brutal pour le corps et le cœur ? Un acte qui se termine avant même que la lumière ce soit allumée pour la femme.

La majorité des couples ne tiennent pas compte de la biologie. Quand as-tu fait l’amour pour apporter du plaisir à l’autre et obtenir en retour des sensations intenses. A se focaliser un peu trop sur l’éjaculation et/ou l’orgasme, tu oublies de profiter de l’instant présent. Tu empêches  ton corps de s’exprimer instinctivement. Tu perds  toutes ces nuances, ces tensions dans les muscles, les frissons sur la peau, les mamelons érectiles. Et les bourses, la hampe, le gland, le bas ventre, les fesses, quand les as-tu laissé profiter des crépitements. Oui tout ce petit monde est mis à contribution, seulement quel bénéfice en retirent-ils ?

Prendre conscience de tous ces petits changements est important pour se nourrir. Profiter pour emmagasiner leurs bienfaits permet de quitter la relation, rechargé.

Vos yeux sont connectés, vous vous regardez surtout vous vous découvrez. Vous êtes là l’un pour l’autre à tour de rôle. Vous vous aimez, vous caressez, vous apprivoisez, vous vous découvrez, vous vous complétez. Un couple, quoi ! La sexualité n’est plus une activité annexe mais un mode de vie.

Attention, tu peux développer ta sensualité à condition de l’accompagner de sensibilité. L’un ne va pas sans l’autre..

A toi de découvrir ton rythme.

Te mettre au diapason pour vous aimer simplement guidé par vos corps

Si vous avez des commentaires merci de les poster en dessous de l’article
Si tu as besoin d’accompagnement on se retrouve sur le site de coaching

Au plaisir!

Annah

image issue de pinterest je n’ai pas le nom de l’auteur

 

Leave A Response