La sexualité et le handicape cohabitent!

Posted on Déc 11 2014 - 3:45 by annah

Que se passe-t-il concrètement quand une personne dite valide devient invalide.

Ce questionnement est légitime, car il n’est pas certain que nous puissions avoir tous les mêmes droits. Ou, du moins, la société considère que nous ne pouvons plus avoir les mêmes attentes. On doit apprendre à s’adapter, et implicitement, encourage l’idée d’abandonner certaines pratiques. ou alors on reconnaît inapproprié l’envie de séduire une autre personne. Pas si simple, de reprendre sa vie d’avant l’accident !

La vie ne s’arrête pas ! C’est ou vous montez dans le train ou vous restez sur le quai de la gare.

Vouloir faire l’amour après une maladie, un accident invalidant est normal mais aborder le sujet reste tabou.
Les professionnelles de la santé quels qu’ils soient, sont gênés de parler de ce sujet sensible. Pour eux cela semble utopiste d’autant qu’ils considèrent compliquée la mise en pratique. Ils restent ciblés sur l’aspect technique, faire remarcher la personne s’occuper de soulager sa position trouver du confort.

Il ne faudrait pas oublier l’humain à l’intérieur de la coquille, celui qui a besoin d’amour de caresses et de contact physique.

Alors, je vous laisse deviner la question qui vient après « est-ce que je vais remarcher docteur ? »
Je vous la donne dans le mille

Docteur pensez vous que je vais pouvoir faire l’amour à nouveau ?

Après viennent toutes les autres

  • Dans combien de temps ?
  • Est-ce que mon pénis va pouvoir retrouver de sa superbe ?
    la femme va avoir des doutes sur sa capacité de se rendre à nouveau désirable.
  • Est-il possible qu’une homme me désire encore ?
  • Comment je peux m’y prendre ?
  • Est-ce que je vais avoir la même résistance ?
  • Comment je vais réagir avec mon partenaire ?
  • Est-ce que je vais être en mesure de lui apporter du plaisir ?

En faite, ces questions avec ou sans handicape sont  à peu de choses près les mêmes.

Sauf que pour les handicapés,  il faut ajouter à cela, le regard des autres et surtout celui de l’entourage.
Lle tissu relationnel s’amenuise comme peau de chagrin. On ne sait jamais, si c’était contagieux. Ou par gêne, nous devons nous entourer de gens qui nous reflètent socialement. Belle situation belle maison, grosse voiture, beau propre et à la mode, parfois partager les même centres d’intérêt alors la maladie, la mobilité réduite !!!

Quand on est devient handicapé, le sens des priorités changent !

Restons sur la problématique sexuelle

Vous avez envie, tout fonctionne. A priori tout est bon pour engager une relation sauf qu’à ce stade, il arrive que le/la conjoint prenne ses clics et ses claques. Il faut passer sur la rupture simple pour personne et remonter en scelle mais voilà Comment imaginer qu’une autre personne puisse accepter de s’attarder ou avoir envie d’un handicapé. Comment faire face à cette pression sociale ?

Je pense qu’il est important de respecter le droit de chaque citoyen de prétendre à l’épanouissement dans sa sexualité et dans son couple.

Pourquoi penser qu’une personne qui se retrouve en fauteuil roulant aurait moins de libido ou serait moins séduisante.

Alors même si pour vous, il est difficile de les imaginer prendre des positions scabreuses pour répondre à leurs besoins, c’est votre problème.

Ces différentes étapes Damien Letulle les connaît bien !

Sa première femme est partie après l’annonce du diagnostic, tétraplégique. Oui, tout le monde n’a pas la force en lui pour accompagner un handicapé.

De son côté,il était convaincu de ne pas vouloir renoncer à développer sa sexualité. Ils s’est penché sur la question de trouver un palliatif à son immobilité et rencontrer une nouvel femme. On reconnaît la force de caractère du sportif de haut niveau. C’est chose faite, il s’est remarié .Pour ses besoins personnel, il a fait venir un appareil des Etat-Unis « l’IntimateRider ». Nous pourrions ajouter la mention testé et approuvé 🙂

C’est une chaise stable qui permet grâce à son système de balancier de reproduire un va et vient, sans aucune fatigue, simplement avec un léger hochement de tête.  Astucieux et pratique, elle permet de continuer les exercices de bêtes à dodo en toute sécurité pour les 2 partenaires.
Depuis il a créé avec sa femme un site pour retrouver des produits ingénieux et sécurisant s Handijoy 

homepage_logo

Il n’est facile pour personne de lier l’affectif, la sensualité, tenir les enjeux de la procréation et intégrer une pathologie ou un handicape.

Alors avec le blog annah, les produits du site handijoy et votre volonté d’y arriver ,vous mettez toutes les chances de votre côté.

Pour les utilisateurs n’hésitez pas à me faire un retour produit et donner vos astuces.

A bientôt

Et continuez de vous amuser !

Annah

 

 

 

1 Comment so far. Feel free to join this conversation.

  1. Larbi 15 décembre 2014 at 22 h 05 min - Reply

    Super d’avoir pensé aux handipé(e)s en cette période du 3/12 au 31/12 il y a l’accessibilité en matière sexuelle

Leave A Response