Exercices de KEGEL à la rescousse du périnée des hommes

Posted on Juil 15 2014 - 1:55 by annah

Je reviens sur cet article dans lequel j’annonçais « retarder l’éjaculation avec les exercices de Kegel ».

Après avoir recoupée plusieurs sources, il s’est avéré que cette info était fausse.

Franchement, c’est fou le nombre de sites proposant des méthodes aussi érronées que dangereuses pour la santé!! Il est difficile de démler le vrai du faux.

Merci aux professionnels compétents qui semblent bien vouloir partager leur lumière!

D’après le professionnel de la santé et sexologue qui a lu cet article, tonifier le périnée pour retarder l’éjaculation est une erreur.

D’après ses dires, il faut faire tout le contraire et relâcher les muscles, se détendre pour faire durer le plaisir. Le problème d’éjaculation précoce est à régler avec un sexologue.

Ainsi, j’ai revu ma copie et trouvé une vidéo amusante de Pascal De Sutter sexologue pour illustrer les infos de mon correcteur.

Pascal de Sutter : « Le missionnaire est une très mauvaise position »

Alors à quoi servent les exercices de KEGEL ?

Ils sont utiles pour prévenir l’incontinence d’effort.

Il semblerait que des exercices de musculation du périnée donneraient d’excellents résultats et amélioraient :

Autre information erronée à ce sujet

Augmenter le tonus des muscles abdominaux augmente la pression à l’intérieur de la cavité abdominale et donc la pression sur la vessie.

Anatomiquement parlant les muscles abdominaux ne peuvent pas retenir la vessie (située plus bas et derrière le pubis).

> la tablette de chocolat quoique très utile pour le stimuli visuel ne sert pas à grand chose dans le cas présent 🙂

Pour récapituler, les exercices de Kegel apporte

  • Une meilleure posture (un dos plus droit des abdos plus fonctionnels) améliore la respiration 
  • Des orgasmes plus intenses
  • Assure une meilleure continence urinaire après prostatectomie.C’est toujours ça de prix!

En quoi consistent les exercices de docteur KEGEL ?

Je vous donne la technique, toutefois il est préférable de vous informer auprès d’un spécialiste de la rééducation périnéale, votre kiné ou sexologue pour être sûr de bien faire les mouvements.

Moi,je les fais en ce moment, pendant que je vous écris ;).
J’ai eu la chance de les apprendre auprès de ma sage-femme.

Enfin dans ce domaine, chacun prèche pour sa paroisse.

Certains vous diront que les kinésithérapeute sont meilleurs:)
D’autres, vous dirons que les sage-femmes sont mieux placées!! A chacun sa méthode, à vous de trouver la personne et la technique qui vous conviennent.

Car bien entendu, ils sont aussi adaptés aux femmes. A vrai dire, le docteur Kegel (gynécologue) les avaient initialement créés pour nous. Ils servaient à tonifier notre périnée après l’accouchement.

Aujourd’hui,c’est une étape incontournable dans la vie d’une femme. Ainsi on les fait avant, après l’accouchement et au moment de la ménopause pour éviter l’incontinence.

Ils sont aussi recommandés pour augmenter le plaisir sexuel.

Ces exercices de KEGEL sont, à faire dans le temps, pour espérer renforcer vos muscles périnéaux.

Consacrez 10 min par jour pendant plusieurs mois pour voir les premiers effets.

Ils sont très faciles à intégrer à votre quotidien, en voiture dans les embouteillages, dans la queue des caisses de votre super marcher ou bien en vous brossant les dents, avant de vous lever ou au soir.

C’est à vous de voir ce qui vous conviendrait le mieux.

Vous pouvez aussi le faire à genoux jambes légèrement écartées de la largeur du bassin ou allongé sur le côté avec un coussin entre les cuisses, sur le ventre ou sur le dos.

Pensez toujours à basculer votre bassin vers l’avant (ramener le pubis vers le haut, en contractant les abdominaux, SANS BLOQUER LA RESPIRATION. Toujours le faire en expirant.

Tout ceci dépend de votre morphologie, pourvu que votre position soit confortable.

J’insiste souvent sur la tonicité de ces muscles dans l’article sur la prostate qui sont très sollicités idem avec l’article des BBALLS et 2

Ce sont des contractions simples des muscles qui entourent votre anus.

En fait, c’est très simple pour être sûr de mettre le doigt sur les muscles de votre plancher pelvien, il suffit de resserrer votre anus comme pour empêcher une envie. Vous allez sentir une tension dans la racine du pénis, provoquant une légère remontée.

Vous y êtes ? Vous visualisez bien la partie des muscles à travailler ?

C’est encore un moment privilégier avec votre corps, du temps pour vous.

1ère étape.

Videz votre vessie

Respirez calmement et contractez consciemment vos muscles pendant environ 5 à 10 secondes en soufflant lentement, sans serrer les lèvres puis relâchez.

Attendez 5 à 10 secondes puis renouvelez l’opération plusieurs fois.

Vous pouvez réaliser jusqu’à 3 séances/jour.

Plus vous exécuterez ces petites séances, plus votre force de contraction va s’intensifier ainsi que la durée de celles-ci. Vous pourrez ainsi augmenter le nombre de séances sans trop fatiguer.

2 ème étape

Après chaque passage aux toilettes, faire 10 contractions de 2 secondes, avec 2 secondes  de relâchement entre deux contractions, toujours sans bloquer votre respiration : contracter-relâcher

Une autre méthode qui permet d’entretenir son périnée

La méthode de Luc Guillarme

le livre

*Soyez le plus détendu possible.

On se retrouve très bientôt, et plus en forme !!

d’autres conseils dans mon manuel sur le massage érotique de la prostate

ebook prostate 3d vente 2

Annah

2 Comments so far. Feel free to join this conversation.

  1. Paul Fontaine 22 juillet 2014 at 14 h 51 min - Reply

    L’éjaculation est un réflexe qui se déclenche à un certain degré d’excitation. L’éjaculation précoce n’est pas un fait physiologique. Elle appartient aux attentes que l’on a de la relation sexuelle satisfaisante. Il s’agit d’une éjaculation qui survient avant le moment désiré par l’homme, par la femme ou par le couple. Les deux partenaires doivent donc veiller à bien gérer l’excitation de l’homme.

    La cause de l’éjaculation précoce est une excitation trop intense, trop rapide. Lorsque l’homme est stressé, il peut y avoir une montée rapide de l’excitation liée aux tensions musculaires résiduelles du stress. L’idée fixe de l’éjaculateur précoce est : « Je veux donner du plaisir à ma partenaire, mais j’ai peur de ne pas parvenir à me retenir ». L’éjaculation précoce n’est pas une maladie ou une pathologie. C’est une bonne intention qui donne de mauvais résultats.

    Le processus physiologique est le suivant : le stress (positif ou négatif) et le désir augmentent la fréquence cardiaque, ce qui provoque une poussée de tension artérielle. Ces processus physiologiques sont incontrôlables. Par contre, ces différentes modifications physiologiques sont accentuées par l’augmentation de la tension musculaire, l’intensité des mouvements du bassin et le rythme respiratoire qui, eux, sont contrôlables.

    Par exemple, lors du rapport sexuel, la mâchoire a tendance à être contractée. Ces tensions musculaires parasites stimulent les facteurs déclenchant l’éjaculation. Une respiration abdominale calme et profonde et une diminution des contractions musculaires parasites permettent de ralentir le processus et de retarder l’éjaculation.

    Le traitement de l’éjaculation précoce ne peut se faire qu’avec l’aide d’un sexologue compétent, et de préférence avec la participation de la (ou du) partenaire.

  2. kamal 22 novembre 2014 at 18 h 50 min - Reply

    bon avant tout ma chere annah je tient a te remercier pour m avoir initier au plaisir anal ainsi que celui de la prostate .car apres avoir suivi tout tes conseil j ai reussi a avoir un orgasme de la prostete et vraiment c etait le pied a tell poing un moment je me suis metamorphoser en une femme avec ce plaisir . et il m arrive parfois que je porte des string et maintenant je me sens feminin au meme temps masculin et j addort

Leave A Response