dans cette nouvelle version pas de Stallone 😉

Les américains font toujours très fort côté merchandising
Roman ou film ? Plus besoin de choisir, une nouvelle plate forme, vous propose l’adaptation de tous les mommy porn du moment.


Olivia Applegate
Casey Deidrick

PRIX DU MEILLEUR ROMAN ETRANGER< c’est vite dit!

Résumé : Dans un monde où les femmes disponibles ne manquent pas, je dois représenter un défi pour Colton Donovan. Un homme arrogant et terriblement séduisant., du genre à obtenir exactement ce qu’il désire dans tous les domaines. Un Boy téméraire, constamment sur le fil du rasoir, à la frontière entre perte de contrôle et sortie de piste.

JE FAIS EXCEPTION A LA RÈGLE

Colton a fait irruption dans ma vie comme une tornade, sapant mon self-contrôle au-delà des limites, et franchissant sans le vouloir la barrière de protection qui entoure mon cœur convalescent. Il ébranle le monde structuré et prévisible que j’ai reconstruit avec tant de soin.

Je ne peux pas lui donner ce qu’il veut, pas plus qu’il ne peut me donner ce dont j’ai besoin. Mais après avoir entrevu, sous son vernis raffiné, les lourds secrets d’une âme meurtrie, ai-je vraiment le choix de me détourner?

Sexuellement, notre alchimie est indéniable. Individuellement, notre besoin respectif de ne jamais lâcher prise est irréfutable. Mais lorsque nos univers entreront en collision, cette alchimie suffira-t-elle à nous rapprocher ou bien les secrets que nous taisons et le clash de nos deux volontés nous conduiront-ils inexorablement vers la séparation?

L’avis d’Annah

Je vous ai parlé de 8 tomes, en réalité les 3 premiers clôturent la romance entre Donovan et Ryley. La fin est avortée. On ne comprend pas bien d’où sort l’intrigue, c’est précipité ! Un seul tome aurait suffit, ça tire en longueur pour nous donner des scènes de baises interminables. Redondant !

Pour les 5 tomes suivants, on reprend les amis le frère, la soeur pour écrire de nouvelles romances. Chacun son univers, chacun sa personnalité pour donner vie à des situations cocasses

Tome 4, on reprend certaines scènes sous le regard de Donovan. Je n’en vois pas vraiment l’intérêt. Il aurait été plus judicieux d’étoffer le tome dans lequel la scène se trouve. Pourquoi revenir sans cesse, ce que je pense, ce que tu penses, ce qui se passe dans nos têtes?? C’est décousu, à vous de vous souvenir de la suite. Ça ne participe pas à la montée du désir, ce n’est pas captivant.

C’est du déjà vu avec 50 nuances de grey à priori, c’est une tendance américaine et c’est un tome de plus, tout bénef!

Tome 5, c’est à mon sens, le plus pertinent en lecture plus proche de nos vies avec ses tumultes, ses interrogations et une place de la femme moins nunuche. Je tique toujours sur le vocabulaire qui pour moi ne correspond pas à l’univers et encore moins au personnage féminin.

Tome 6, on reprend le classique de la romance entre la rock star et l’intellectuelle. Variante de l’oie blanche et du bad boy, c’est mignon, mais n’apporte pas grand chose au développement de votre libido.

Tome 7 je ne suis pas assez avancée pour me faire une idée même si dès les premières pages nous devinons la romance entre le reporter et sa photographe qui vont jouer au jeu du chat et de la souris ou le sauveur bougon et l’indépendante au coeur d’artichaut. à suivre

On chevauche toujours une licorne sur un arc en ciel de romance pour fifille.

Parlons de la série :

les feu de l’amour version 18/25 ans, c’est un cadrage vieillot, des postures niaises, je t’aime moi non plus dans un décor suranné. C’est long!

Mon mari est passé à côté du concept. 😉 Il ne s’identifie pas à l’image proposé de l’homme d’affaire, l’amant ou simplement du parti prix masculin très basique. et pour reprendre ses mots  » c’est vraiment niais »

enfin, moi je me suis beaucoup amusée à observer sa tête.

Je crois vraiment que je deviens trop vieille pour ses conneries !

pour la suite, il faudra vous rendre sur PassionFlix

S’il vous plaît, donnez-moi votre avis, j’ai vraiment l’impression de manquer quelque chose quand je vois l’engouement pour ce type de livre.

bise

-Annah-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram