Dans le volet contraception, je continue ma liste non moins exhaustive des possibilités offertes aux femmes

L’ANNEAU VAGINALE

credit photo CHU ROUEN
credit photo CHU ROUEN

La voie transvaginale :

  • L’anneau vaginal œstroprogestatif

    (Existe en France depuis 2004)
    à la fois souple et facile à appliquer dans le vagin comme lorsque que vous appliquez un tampon. Le plus profondément possible pour ne pas sentir de gène.

 

Il délivre des œstrogènes et de la progestérone en continu, pour 3 semaines. Il suffit de le retirer pour déclencher les règles et d’attendre une semaine pour en mettre un autre.

Il coûte 16€ et est délivré sous ordonnance en pharmacie

Quand le mettre en place l’anneau vaginale

crédit photo santé.gouv
crédit photo santé.gouv

Si vous n’aviez aucun moyen de protection hormonale
Positionner l’anneau le 1er jour des règles.

Si vous avez tardé ! Rattrapage entre le 2è et le 5è jour des règles.
Pour éviter tous risques, capote obligatoire pendant 7 jours

Efficacité
Dans la condition optimum d’utilisation, 99.71%.

Risques d’utilisation
– Il peut être expulsé (après un rapport sexuel, par exemple). S’il est expulsé, vous devez le remettre en place. En revanche, s’il est expulsé depuis plus de 3 h, vous devez prendre les mêmes précautions qu’après un oubli de pilule supérieur à 12 h.

–  effets secondaires : gonflement douloureux des seins, saignements, etc

Qui peut le prescrire ?

–          un médecin généraliste

–           un gynécologue

–          une sage-femme

Délivré en pharmacie sur ordonnance.

Coût
16€ par mois et n’est pas remboursé par l’Assurance maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.