Comment s’attacher à son plaisir avec l’art du SHIBARI

Posted on Sep 30 2013 - 10:46 by annah

Voir la beauté en toute chose!

Aujourd’hui, j’avais envie de parler d’un jeu attachant avec l’art du shibari.
C’est au cours ce week-end assez morose que j’avais décidé de me plonger dans la lecture.

bondage - shibari

bondage – shibari

Toujours aussi têtue, je ne me laisse pas décourager de trouver un quelconque intérêt dans la lecture de romans érotiques  parlant de dominant et soumisse. Après avoir écumée plusieurs livres, sans passion et ressentie beaucoup d’écœurement quant à la condition de la femme où Il était fait étale d’histoires totalement invraisemblables de pur sadisme, de partouses ou  l’avilissement de la femme Je suis tombée sur un livre écrit par un dominant avec son point de vue est ces attentes.

  • C’est cette nuance qui a fait toute la différence dans la lecture de ce roman la rencontre de Paul Fontaine. Je vous ferais cette semaine le résumé avec un lien téléchargeable en epub gratuitement !

Dans ce livre, il est aussi question de shibari.
> Qu’est-ce que c’est que cette perversion me direz-vous ?
> Je vous répondrais c’est de l’Art (ancestral japonais)

ORIGINE
Le Shibari est à l’origine un art martial dont les règles étaient de ne pas permettre au prisonnier de se glisser hors de ses liens, de ne pas causer de séquelles physiques ou mentales, de ne pas divulguer les techniques utilisées, et de faire en sorte que le résultat soit agréable à regarder.

> C’est sur ce dernier point que je vais m’attarder. Je suis hédoniste et je recherche le plaisir dans chacune de mes pratiques. L’art qui consiste à attacher et suspendre des personnes généralement nues à l’aide d’une corde en fait partie.

C’est un  jeu sensuel ou la femme sert de terrain de création laissant libre cours au partenaire de saisir ses formes, affiner ses cuisses. En un mot, il vous mettra en valeur ! Vous le regarderez amusée, tantôt méfiante, parfois inquiète. Il sera très attentif à toutes vos réactions et vous rentrerez dans une bulle où votre excitation  ne cessera de croître. Chaque frôlement, chaque soupir, chaque regard échangé vous feront monter d’un cran !

En Europe, c’est art à perdu de son faste et est généralement utilisé dans le monde des fétichistes, lors de soirée SM. Il n’en reste pas moins impressionnant pour qui maîtrise la technique. Il permet de sublimer le corps du modèle. Il souligne les courbe remonte les volutes. Le choix des cordes et ses couleurs mettent en valeur la femme.

Dans la vidéo attachée l’artiste Hajime KINOKO considère le corps de la femme comme une toile et la corde comme le pinceau avec lequel il peint les images qu’il a en tête.

> Les réalisations appelées RED sont stupéfiantes ! En France, il existe divers sites bien que moins tournés vers l’art son approche permet de mieux le comprendre. Il y en a un que j’aime assez : http://www.encordees.com/cor_menu.html

  • Pour ceux et celles qui s’adonnent à cette pratique n’hésitez pas à nous laisser vos impressions.

 

Leave A Response