Et si on s’amusait un peu.

Cette semaine, j’ai envie d’être coquine.
J’ai dans l’idée de faire de vous, mesdames des amantes joyeuses.
De vraies polissonnes qui aiment jouer avec leur partenaire (masculin pour l’exercice)

En sexualité ce qui prime, c’est la curiosité et l’amusement pour sortir de vos rôles au quotidien trop sérieux et bien propres. Attention, cela demande un peu de complicité, car vous serez certainement obligé de vous y reprendre à plusieurs fois, pour réussir le laçage idéal qui tiendra pendant l’acte.

Quelle est mon arrière-pensée ?

Mon amour pour le japon n’est plus à faire et vous connaissez mon penchant pour le shibari ou bondage. Une fois encore je ne saurais insister sur le paradoxe des liens qui libèrent

Pour moi, cela relève de la sensualité à l’état brut. Comment se connecter avec son partenaire et sortir d’une sexualité fade. J’aime exacerber mes sens et c’est pourquoi je me permets de vous inviter dans mon univers.

Je vous la fait soft et vous propose un shibari du sexe de votre homme.

Quand une femme se met à genoux devant son homme, il lui vient souvent l’image de la pute que l’homme utilise. Elle passive, garde la bouche grande ouverte pendant qu’il la baise. Elle bave, s’étrangle, trouve ça désagréable, trop gros, les coups trop brutaux si bien que lui faire une fellation est une vraie corvée. Bon, ça, c’est la technique, mais l’image qu’elle pense avoir d’elle, et c’est là où je vous intervenir, c’est l’image de la soumise qui subit la sexualité et ce n’est pas évident pour elle de sortir de ce stéréotype même si messieurs vous êtes de bons partenaires.

Vivre sa sexualité autrement passe par votre état d’esprit.

J’ai envie d’aider les femmes à appréhende l’objet d’une autre manière pour se sentir en position de force sans pour autant exercer un quelconque pouvoir. Soyez rassuré, je ne vous guide pas sur le chemin du BDSM, mais vers celui de la complicité sexuelle, consentie et consensuelle.

Prendre la verge de votre homme, la caresser, la manipuler, tourner autour, trouver le bon serrage, voir ce que cela vous fait d’avoir toutes ces attentions, va encoder de nouvelles perceptions. Vous allez joindre l’utile à l’agréable, vous amuser à faire tenir le lacet va créer indéniablement un lien sensuel. Vous aurez l’impression de pouvoir faire quelque chose sans subir. Vous allez même y prendre du plaisir et vous sentir humide.:)

Monsieur, soyez subtile. Encouragez-la !

Posséder une forme de dextérité, un savoir faire que d’autres n’ont pas. C’est valorisant de pouvoir apporter quelque chose dans cet espace intime. Rire, être détendue, se caresser, se regarder, voir dans les yeux de l’autre le désir que l’on provoque, se sentir désirée est très agréable et favorise la rencontre.

Autre point non négligeable, c’est une érection plus ferme surtout pour les hommes qui souffrent de baisse de forme 🙂

Le plaisir que vous allez ressentir dans l’acte dépend de la manière dont vous rentrez en relation.
Amusez-vous bien !

Je vous ai sélectionné quelques tutos pour le reste, soyez inventive, écoutez son besoin, plus serré, séparer ou non les testicules du pénis, les testicules emmaillotés, avec un lacet, une corde.

Sensuellement votre

-Annah-

d’autres articles ici http://comment-faire-l-amour.fr/?s=bondage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.