L’émission de sperme n’est pas l’apogée du plaisir !
Il persiste dans une confusion entre le réflexe éjaculatoire et l’orgasme. Même si, je vous l’accorde l’orgasme est un don du ciel qui récompense l’effort de vos deux corps, comprendre comment l’amplifier aura des bénéfices sur votre sentiment de satisfaction.

Comment en finir avec le sentiment de vide post-coït pour vous mesdames ?

Je vais faire de vous des experts pour rester aux commandes.
Je vais vous apprendre dans cet article à repérer le point de non-retour pour vous donner le temps nécessaire à l’éveil de votre plaisir. (homme et femme)

Mon envie est de faire tomber ce mythe porté autant par les deux sexes, qui consiste à amener l’homme à éjaculer rapidement. L’émission du sperme n’est pas toujours signe de plaisir dans les jeux érotiques et encore moins sa répétition successive comme l’industrie du porno tendrait à nous faire croire 

Le cas qui me préoccupe n’est pas de comprendre pourquoi vous souhaitez vous débarrasser rapidement de votre homme ou d’aller rechercher la raison qui vous aura amener à détester faire l’amour, mais uniquement de poser un cadre favorable à votre épanouissement sexuel à tous les deux.

SIGNE 1 le fluide de cowper, quelque peu trompeur

Dans vos lectures érotiques, les filles, il est souvent fait mention d’un liquide qui perle au bout du son sexe de l’homme, sinon je crois que vous avez pu le constater de visu.

Extrait : à fleur de peau FIRE Tome 3 de Maya Banks
« Son sexe en érection atteignait presque son nombril, et une goutte perlait à son extrémité.»

Ce fluide transparent et visqueux, s’appelle du liquide pré-éjaculatoire qui est généralement annonciateur d’une éjaculation imminente.

Peut-on s’y fier ?
Chez certains hommes, ce liquide est surtout le signe d’une très grande excitation et peut s’écouler dès le début des festivités.

La sexualité ne peut se cantonner à des modèles applicables à tous. À vous de connaître les mécanismes de votre partenaire, d’où l’intérêt d’être en couple depuis un certain temps.

À ce stade, 2 choix s’offrent à vous :
• accélérer la montée orgasmique en continuant de l’exciter, manipuler son pénis par fellation, masturbation ou le laisser vous pénétrer et le jeu s’arrêtera de manière abrupte en 3 min.
• faire le choix de ralentir pour apprécier toutes les sensations corporelles et pas uniquement péniennes. À vous d’être pro-active mesdames et lui permettre de reprendre son souffle, oxygéner son corps et pourquoi pas lui demander de venir vous stimuler.

Pour certains hommes, l’habitude de se masturber rapidement par peur d’être surpris est devenu avec le temps une manière d’appréhender le corps : expéditif et brutal.
D’où l’intérêt de s’appuyer sur sa partenaire pour adopter un nouveau comportement.

Une question collégiale
Rappel des cours de bio, connaissez-vous, le rôle de ce liquide aussi appelé « fluide de Cowper ». (nom de la glande qui le produit, située dans les parois de votre périnée.)

> ce liquide alcalin neutralise l’acidité du canal urinaire et garantit la vitalité de votre sperme. Quelle belle mécanique votre corps !
Attention, je me permets de vous rappeler que ce liquide peut contenir des spermatozoïdes et ne vous immunise pas contre une grossesse non désirée.

SIGNE 2 la respiration

Je vous en parlais ci-dessus. Il est nécessaire de prendre un temps d’introspection au moyen de quelques grandes inspirations/expirations. Un bon moyen messieurs pour relâcher la pression dans votre corps. Ce relâchement va vous permettre de baisser la pression et ralentir le besoin impérial de venir vous planter dans son fourreau chaud et humide.
Mesdames, vous avez le pouvoir de calmer ou réguler le jeu si vous souhaitez poursuivre l’échange.
Si vous percevez un râle grave qui n’est autre que la manifestation de son plaisir qui monte en flèche, une respiration saccadée ou des pétéchies signe qu’il est en apnée et c’est guère mieux pour permettre une libération fluide des sensations corporelles.
Déchiffrer son langage corporel, c’est le baromètre pour vous situer dans son degré d’excitation.

SIGNE 3 une belle bourse ferme

Petit cours d’anatomie ; qui sait situer le muscle cremaster ?
Je vous joins une photo pour mieux visualiser.
Il est situé dans le scrotum et sa contraction involontaire va pousser vos testicules vers le haut. Dernier signe annonciateur, si vos spermatozoïdes quittent la prostate, c’est foutu pour stopper la sortie du sperme

Évidemment, je vous joins une petite astuce d’où l’utilité de l’image.
Il est possible d’exercer une pression sur le canal référent au travers de vos tissus anaux soit à une phalange de profondeur. Le tout accompagné de l’arrêt immédiat de stimulations extérieures, fellation, pincement des tétons, ou une belle vue sur sa chatte. Le meilleur moyen, on ferme les yeux et on respire. 🙂 Vous avez tous vos resistances, un doigt est peut être la limite alors que pour d’autres ce sera le supplice qui pourrait les mener encore plus vite vers la libération.

Pour le savoir, discutez-en !

Et quand c’est trop tard, on laisse couler.
Selon l’âge, on apprend la patience et on s’occupe de sa partenaire. Car même si vous avez grillé vos cartouches, elle est peut-être loin de la satisfaction. Je sais, je vous en demande beaucoup vous préféreriez dormir mais ça attendra, histoire de rendre la politesse et ne plus passer pour un goujat !

Tout ceci est un apprentissage qui ne serait se faire du jour au lendemain.
Soyez attentif, observateur, à l’écoute de votre corps et de vos sensations, mais surtout indulgent, aucune pression. C’est une nouvelle approche de votre corps, une manière plus intime d’envisager la relation, posée sur la base de la communication et du partage.


Note pour ces messieurs
Que diriez-vous de vous masturber seul, toujours tabou ???

Il est important de revoir la base de votre montée orgasmique.

Cela peut également faire l’objet d’un jeu à deux : découverte sensuelle chacun en face de l’autre et vous bénéficiez de stimulus externe

On prend son temps ! Tentez de garder une respiration calme du début à la fin. Vous garderez les idées claires avec une idée plus précise de votre but : reprendre possession de vos sensations corporelles. Plus besoin d’imaginer une actrice ou votre femme dans un scénario cochon qui vous porterait vers une chute rapide, mais surtout vous placerait dans la posture d’un ado en rute incapable de se contrôler ou apprécier la caresse.

Je vous invite à chaque tentative à repousser le point culminant sans pour autant passer à côté. Identifiez tous les signaux pour jouer sans difficulté les prolongations du jeu érotique lors de votre prochaine rencontre.

Conclusion bénéfique
Retarder votre éjaculation, messieurs, va vous porter vers la volupté et l’amplification des sensations corporelles et orgasmiques.

Et vous mesdames, vous allez rentrer dans le jeu avec l’impression d’être active.

Chacun pouvant agir sur le désir de l’autre, vous serez plus connecté ensemble

Mylhena
votre coach intime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook
Twitter
Pinterest
Instagram