La saga Julie KENNER – Romans érotiques

Aujourd’hui, je vous offre un vivier de titres érotique, emprunté à l’auteure Julie Kenner, de quoi tenir jusqu’aux prochaines vacances d’avril. Ancienne procureure, je la soupçonne d’avoir un gros faible pour le grand banditisme. L’aura qui entoure les hommes de pouvoir intrigue. Quelle place donner à l’amour quand on est un mania du contrôle? Quelles…

Pourquoi les couples se séparent-ils ?

La perte de désir reste un problème majeur et motive la décision de se séparer pour un grand nombre de couples. Il semble dommage de devoir prendre une décision aussi irréversible, qui chamboule toute la famille alors qu’il existe des solutions. Cela nécessite un faible investissement financier, bien moins qu’une procédure de divorce. Les axes…

3 raisons de détester les romans américains

Des livres de boules sommes toutes un peu, beaucoup chiants ! Je pense que je sature après avoir bouquiné un très grand nombre d’histoires dites coquines, proposées par une majorité d’auteurs féminines américaines. Je crois que c’est justement là que je me heurte. Comment des femmes qui écrivent pour des femmes, des histoires sensuelles sont…

Quel livre choisir pour les vacances ?

Je vous présente ma sélection. Il y a deux catégories de romans : • les romans historiques avec une vraie histoire d’amour ballottée par des événements extérieurs. La dureté de l’époque ou le refus des familles à accepter la dulcinée, obligera l’amant à se découvrir, s’affirmer et se battre pour elle. La lecture est plus complexe.…

Une lecture pour les femmes complexées par leur corps

Ce livre n’a aucun intérêt en terme de lecture érotique ou d’éveil sensoriel. Il est très basique dans son développement avec la trame du sauveur. Je l’ai sélectionné pour vous aider pour comprendre l’importance du regard et le laïus mental que beaucoup de femmes s’infligent. Il y a de multiples raisons qui causent la perte…

Comment entretenir l’éros ?

Ma queue éclatait sous tes lèvres Comme une prune de juillet. Guillaume Apollinaire C’est une cuisse blanche à la mienne enlacée Un regard embrasé d’où jaillit la pensée Ce sont surtout deux seins Fruits d’amour arrondis par une main divine Qui tous deux à la fois vibrent sur la poitrine Qu’on prend à pleine mains!…