Lubrifiant comestible lequel préférez-vous, vanille ou noix de coco ?

Un lubrifiant comestible 100% BIO, la première marque de cosmétique érotique 100% Biologique.

Je viens de tester pour vous leur nouveau lubrifiant GEL GLISSE enrichi à l’Aloe Vera et à la cire d’abeille. Votre minou va vous remercier de prendre soin de lui. Il laissera votre vulve toute douce et parfumée. C’est très agréable de sentir ces terminaisons nerveuses s’assouplir sous la pulpe des doigts
Le lubrifiant a pour vocation de faciliter le rapport, son utilisation palier à la sécheresse vaginale. Je pense qu’aujourd’hui nous pouvons élargir son champ d’action :

1. rendre plus agréable la pénétration
2. être plus ludique dans son touché
3. apporter des variantes à la caresse
4. favoriser la curiosité

Je trouve qu’il est aussi très intéressant de l’envisager comme allié dans la découverte de son intimité. Partir à la connaissance de soi avec des produits de qualité qui sauront vous faire apprécier une zone souvent annihilée, oubliée, occultée pour la réintégrer à votre corporalité est un plus. « Descendre dans la grotte ou la cave » comme disent beaucoup de femmes, semble plus facile avec des produits qui respectent votre flore.

Lubrifiant – 5 propriétés intéressantes

1. Le pouvoir ultra glissant que l’on retrouve habituellement dans le lub à base de silicone, ce qui n’est pas le cas ici
2. une texture légère qui donne l’impression d’être mouillée mais ne s’assèche pas. Une fois le lub absorbé, vous avez comme une seconde peau. C’est doux aux contacts même après le rapport. Je trouve qu’il n’y a rien de plus désagréable si vous n’avez pas eu le temps de passer à la douche, de coller à votre petite culotte
3. Il possède les avantages des produits à base d’eau, compatible avec vos jouets intimes en silicone
4. Pour les amateurs de cunnilingus, en général il faut regarder ou toucher. Celui-ci est comestible vous pouvez donc toucher, manger et regarder.
5. Il éveille un 4ème sens, celui de l’odorat

Tout ceci participent à la montée du désir, de l’un et de l’autre. C’est un bon ami pour vos échanges coquins !

Autre point que je trouve intéressant : le contenant
j’ai une nette préférence pour les flacons à pompe contrairement au tube moins facile d’utilisation dans l’action. Un tour à gauche pour l’ouverture, un tour à droite pour la fermeture
La base du flacon est stable quand on appuie, pas de coulées ni embus à l’entrée. Il reste propre. Son design est sombre

Je n’aurais qu’un petit bémol sur le gel glisse VANILLE plus caramel qu’autre chose et plus rance certainement dû à la cire mais tout ceci est une question de goût 🙂 et de mélange avec votre odeur corporelle

Attention, il est non compatible avec les préservatifs

Les prix des lubrifiants à comparaison NON BIO sont affichés moins chers mais ils sont également de contenance moindre
Compter 18€90 pour un flacon de 100ml même gamme de prix que le gel hydralin non bio retrouvé en grande surface avec risque d’allergie non comestible et aucun contact proche des yeux ???

C’est à vous que revient la décision quantité ou qualité
Pour acheter ce produit vous pouvez vous rendre sur le site divinextases  ou le retrouver chez votre loveshop habituel

Je rappelle aux écolos que ce produit est fabrication Française. Composition : 0% Alcool – 0% Paraben – 0% P.E.G. – 0% Phénoxytanol – 0% Huile de palme – 0% Colorant – 0% Parfum

Abandonnez-vous au plaisir des sens, nul besoin de traquer l’orgasme.
Facilitez la rencontre, multipliez les échanges : se toucher se caresser se coller, se respirer est déjà un acte d’amour.

« Une journée consacrée sans amour est un jour de perdu  »
Malek Bensafia.

C’est quoi la sexualité féminine ?

APPEL A TEMOIGNAGE

A cette question autant de réponses qu’il existe de femmes sur terre. Pas de schéma type, rien de figé que des pistes. Quel a été votre parcours ? Avez-vous réussi à trouver des réponses aux besoins de votre corps ? Est-ce un amant qui aura su percer le secret de votre temple et vous en révéler les mystères ? Quel regard portez-vous sur cette part de vous, en vous ? Comment vivez-vous avec le plaisir ?

Des questions comme celles-ci j’en ai tout un réservoir pourtant le sujet du post, n’est pas un dialogue intime entre vous et moi.

Mylhena la coach intime du site a été approchée par deux journalistes qui souhaitent créer une chaîne youtube et donner la parole aux femmes, VOUS peut être.

Ce n’est pas à un magazine de déterminer ce qui vous fait jouir, ni comment ou combien fois il est bon de s’abandonner. La sexualité si elle peut se libérer, c’est par l’acceptation de vos besoins de femmes.

Nous avons toutes la possibilité de devenir actrice du changement et participer aux avancés dans ce domaine.

SI vous avez envie d’e savoir plus sur ce projet, il est de ma responsabilité de vous transmettre les infos. Vous pouvez contacter

– Davina par mail à davinajournaliste@gmail.com

Ou par téléphone au 06.13.55.11.37

– Laura par mail laura.docbebe@gmail.com

Ou par téléphone au 06.79.89.03.95

Voici ce qu’elles attendent de vous

Nous recherchons donc des femmes de tous âges et de tous horizons qui accepteraient de parler de leur sexualité sans tabou. Lors de ces interviews filmées,

Nous aimerions en savoir plus sur :

– La première fois

– L’évolution de la sexualité dans la vie d’une femme

– Les problèmes éventuels rencontrés lors des rapports sexuels (ou que vous rencontrez toujours actuellement)

– Les solutions trouvées ou le déclic qui vous ont permis d’accéder au plaisir féminin

 

  • Le tournage se déroulera à Paris ou en région parisienne selon les disponibilités des participantes.

 

Je vous souhaite une belle semaine

Annah

 

POURQUOI UTILISER UN LUBRIFIANT?

A quoi sert d’utiliser du lubrifiant si le rapport est aussi bref ?????????????

A vrai dire la manière dont vous baisez m’est égal toutefois si vous êtes sur mon blog, c’est bien que vous attendez des réponses à des questions que vous n’osez me poser. Si deal il y a entre nous, c’est bien d’appliquer de temps à autres mes conseils pour faire avancer le chmilblique

Et donc, si je me décarcasse à vous trouver de superbes produits écologiques, bons pour votre chatte merci de ne pas m’abandonner.

Petit rappel – A quoi sert le lubrifiant ?

  1. à faciliter la pénétration
  2. éviter l’échauffement
  3. changer l’odeur
  4. se divertir

Oui mais voilà ces pistes donnent plus l’impression que faire l’amour est une corvée. Un peu comme de mettre des épices dans un plat sans saveur. On tente de changer sa couleur mais la texture sera toujours la même. Si je vous propose l’utilisation de lubrifiant ce n’est certainement pas pour accélérer les choses ou insensibiliser la zone, trop lente à l’allumage, pour la pénétrer

Le lubrifiant comme l’huile de massage ont pour vocation de vous donner l’occasion de vous amuser sans vous contraindre à des problèmes physiologiques. Vous faire patienter et laisser le temps à votre corps, vos hormones et vos glandes de s’éveiller.

Le rapport tel que je le conçois est un moment de partage.  Le peau à peau porte cette idée de réconfort, une montée en chaleur progressive. Un frotti frotta langoureux où chacun se découvre redessine sa carte sensuelle. Utiliser des produits conforment à une utilisation coquine est un gage de respect de votre anatomie également de votre couple.

Pourquoi presser l’autre, s’introduire sans envie, lui modifier son tanin sous prétexte que le goût vous dérange ? C’est quoi pour vous la définition du rapport à deux ?
le vagin n’est pas un vide couille, un objet fantasmé. La femme n’est pas une poupée en silicone.

Elle est un corps (physique et émotionnel) qui attend votre bouche, langue, doigts, jambes, mains, tête, regard, chaleur de l’attention à ce que vous faite, de l’intention de la porter au 7ème ciel

Idem côté garçon, masturber la hampe avec une main douce. Lubrifier l’objet de votre convoitise rendra la chose beaucoup suave que si vous décalottez le bazar avec rapidité.

Se toucher n’est une chose honteuse ou sale ou encore réservée aux hommes. Les femmes ont elles aussi l’audace et la curiosité de faire avec gourmandise

Avoir un (e) partenaire et continuer de baiser aussi mal malgré tout ce qui existe de conseils et de produits, relève du sacrilège. C’est comme de donner de la confiture aux cochons.

Le plaisir est une découverte, il n’y a pas de sentiers balisés, de méthode toute faite. 2 tours à droite 5 allers-retours une boucle et un doigté

S’il y a un conseil à vous donner, prenez votre temps !
une association parfaite : lubrifiant/slow sex .

Vous savez tout de même à quoi ressemble une vulve au repos et une vulve après excitation.

Échauffement et couleur naturelle rougeâtre, on ne voit pas bien la subtilité du changement de coloration, je vous l’accorde

Mais avec son aspect, il est facile de se rendre compte du plaisir que votre partenaire prend à être caressée. Elle gonfle, Ses lèvres telle une fleur éclot, s’ouvre pour vous donner une vue sur l’entrée convoitée. Son chapeau se retire et laisse paraître la pointe rose pale du clito qui selon les goûts serait intéressant à titiller. Et oui là encore le lubrifiant sera de bon ton. L’expression rayer le casque vous est familière comme votre gland cette pointe magique est ultra sensible encore plus, proche de sa résolution.

Ce n’est pas une tard d’être asséchée, c’est au contraire l’indication manifeste qu’il n’est pas l’heure. L’envie absente ou une préparation succincte.

Apprécier sa chair, ses volutes et ses recoins prenez votre temps pour déplier les lèvres. Les faire rouler sous vos doigts.

Soyez moins popo ou sortez vous les doigts du …. AGISSEZ !

Je reviens vers vous dans quelques jours pour vous donner mes impressions sur le lubrifiant DIVINEXTASE gel glisse coco enrichi en aloé vera.

Je me donne du mal je vous assure 🙂 !

Alors, vous voulez glisser dans les affres du plaisir ou PAS???

comme d’habitude opour ceux et celles qui décident d’aller plus loin de la compréhension de leur desir une coach à votre écoute sur skype

Annah

La sexualité n’est ni ennuyeuse ni un devoir

Quelle place occupe les accessoires érotiques?

S’il y a une chose que j’ai apprise à votre contact mes chers lecteurs, c’est la difficulté à envisager que les choses puissent être autrement. 🙂

Les 3 grandes critiques  le manque d’appétit, le manque de délicatesse ou le peu d’inventivité de la part de votre partenaire. Pour critiquer la situation vous avez de l’énergie mais pour déclencher un nouveau souffle vous êtes à court.

Vous souhaitez du changement, de la folie, des gâteries, un corps à corps qui vous éveille vos sens. Seulement vous arrivez trop vite à la conciliation ou à l’abandon du jeu.  Au motif une croyance vieille comme le monde, la monotonie et le temps auront raison de la passion. Vous acceptez de remplacer l’étincelle par l’hygiène. ETRANGE

Dans ce cas, pourquoi, ne prenez-vous pas les devants et passez à l’action. Puisque vous semblez savoir d’où vient le problème ……. Un basique : C’est l’AUTRE.

Oui c’est toujours plus facile d’accuser l’autre de reporter la faute sur lui/elle que de se remettre en question

Vous vous êtes choisit et ne vous accordez plus. Il existe de multiples manières d’apporter une réponse mais est-elle entendable ??

Votre plus grande peur reste de découvrir qui vous êtes

Et si l’image que vous supposez de vous, ne collait pas. La peur de perdre le contrôle, de voir une bête sauvage hurlante et un peu trash se profiler à l’horizon est déroutante.

On aime l’amour fleur bleu lisse et sans odeur. Homme comme femme on ne peut s’imaginer être autre chose que l’image édulcoré du chevalier servant et la princesse.

Donc envisager, s’équiper des outils coquins visionnés dans fifty shade darker, relève d’un paradoxe qu’il vous est souvent difficile à surmonter.

Même si Ana porte l’image de la vierge qui se dévergonde (un peu), le cadre dans lequel ils font l’amour est trop éloigné pour vous permettre de vous identifier.

Combien d’hommes sont en mesure de rentrer dans un sex shop pour acheter des pinces à tétons ou à lèvres ?

Combien osent soupeser des boules de geisha et imaginer les poser à leur dulcinée ?

Combien savent se servir d’une barre d’écartement ?????

Il faut vouloir devenir cet homme connaisseur et sur de son statut. Quelle image avez-vous de vous et de votre pouvoir de séduction ?? Christian est-il très éloigné de l’homme que vous êtes. Quel est la place de votre phallus dans al sexualité ?

Et la femme qui tolère d’être regardée sous un angle pas si avantageux ( de son point de vue ).  Accepter une forme de soumission qui  n’est ni synonyme de perte d’autonomie, ni de respect de son partenaire. Arrivez-vous à vous imaginer devenir cette femme ??

Que raconte cette nouvelle image de la sexualité pour vous ?

Votre premier mot ou image si vous étiez à la place d’Ana ? Envie ou dégoût / obscène ou à expérimenter

Il faut être à l’aise avec son corps et ses désirs pour surmonter le regard de l’autre

La sexualité n’a de sens que celui que vous lui donnerez. Jeu connivence expérience connaissance de soi plaisir partage amusement  La relation de couple est un chemin de vie commun, à vous de choisir

Vous avez le pouvoir de stopper la pente descendante

  1. pour cela il faudra dépasser l’idée que la réaction est immédiate sinon c’est un échec
  2. accepter que les changements n’aillent pas dans votre sens
  3. dépasser l’inconfort de certaines situations
  4. ouvrir le dialogue sur vos envies même les plus farfelues
  5. osez poser des images sur des émotions
  6. dire stop je ne suis pas à l’aise je ne comprends pas ce que je ressens je déteste mais je mouille j’ai honte mais je bande… c’était bien mais j’aimerai essayer comme cela…
  7. accepter que votre corps et votre tête soient en désaccord

 Pour sortir de l’inertie vous avez une coach de vie intime à votre écoute.

Le coach est là pour :

  1. Ouvrir le dialogue
  2. Formuler vos désirs
  3. Avoir une proximité plus érotique
  4. Avoir des rapports à votre convenance
  5. Plus de connivence et de créativité dans vos échanges
  6. Plus d’assurance
  7. Moins de honte et de culpabilité à porter

[su_button url= »https://www.kisskiss.ch/fr/fifty-shades-of-grey-shop » style= »bubbles » background= »#e2e8e9″ size= »10″ radius= »20″ icon= »icon: heart-o » text_shadow= »1px 1px 1px #000000″ desc= »toys fifty shades » title= »achat »]

Erostisme – FIFTY SHADES DARKER

Nous sommes à  1 mois de la sortie programmée du nouveau volet de la saga des nuances Tome 2« FIFTY SHADES DARKER ». et ce n’est pas fini!

Je vous le dit sans détour, Je suis un peu déçue, pas du film mais de vous 🙂

Qu’avez-vous fait l’année dernière ?

Une année pour surfer sur la mouvance et vous débrider. J’espérais que vous en auriez profité.
Mise à part vous offrir la cravate, SERIEUX??? une paire de menottes, un rosebud, un fouet ou piquer la cravache des marmots, il ne s’est pas passé grand-chose de transcendant sous la couette.
Si, si, je vous l’assure, vous ne me la ferez pas, je suis la confidente de votre binôme.

Elles étaient chauffées à blanc, elles ne rêvaient que d’action, se voir ligotées à la poutre du salon, attachées à la table du salon, prises sur le bord du lavabo. Elles n’attendaient qu’un mot de votre part pour vous obéir. Vous aviez l’occasion de tester ses limites et explorer les vôtres. Parler sexualité pour une fois, tout le travail était mâché avec la liste de Christian. Et vous avez osé laisser passer votre chance ! Nous avons tous une part d’ombre, c’est ce qui pimente la sexualité.

Qu’est-ce qu’il a de mal à découvrir que vous aimez la regarder se masturber,  lui demander de vous faire des cochonneries ou d’aimer ressentir une petite douleur ??

Vous fantasmez de mille manières de prendre votre pied mais vous n’êtes pas en mesure d’acheter les accessoires et vous mettre à l’œuvre. Quand ce n’est pas popol qui bat en retraite dès que cela devient sérieux. Devenir un bon amant s’apprend par la pratique et la curiosité. Pas besoin de cumuler les partenaires, ni de faire appel à une escort girl. C’est en faisant des retours entre vous que vous pourrez ajuster vos préférences. Et le meilleur moyen d’avancer, c’est d’établir un lien confiance (mutuelle) et de poser un cadre. Comment voulez-vous le transgresser sinon ??

Je vous pose cette question -> Pourquoi avez-vous été si frileux ?

Vous avez peur de quoi ?

  1. que ce soit elle qui vous domine
  2. qu’elle devienne trop gourmande et que vous n’arriviez plus à suivre
  3. Vous avez peur de lui faire mal à rougir ses fesses, contrairement à Anastasia votre partenaire est en mesure de donner le mot code

Loin de moi l’idée de vous pervertir mais une petite envie de vous faire goûter au plaisir des sens
Allez quoi, je ne vous demande pas de devenir SM mais au moins d’appréhender le concept Bondage très peu développé dans le film et la Dominance complètement avortée. Oui sans grande suspens puisque vous avez lu le livre, ce sera la jeune vierge qui mènera le dominant par la queue pour le transformer en chevalier. Ben oui quoi, c’est ça ou il ne trempait plus son biscuit. Le choix fut vite fait 🙂

COMMENT ALLEZ-VOUS REMEDIER A CE FAUX PAS ? second chance avec le deuxième volet FIFTY SHADES DARKER

Je vous rappelle que vous êtes plus de 50% à VOUS EMMERDER dans votre sexualité. Il est peut être temps de faire quelque chose.

Chacun peut apprendre de l’expérience de l’autre, des ses goûts et de ses désirs mais si vous n’essayez pas comment savoir ce que vous pourriez aimer ?

Je ne vous demande pas de porter un jugement hâtif mais simplement de vous faire votre idée sur la question. Si certaines pratiques ou accessoires vous gênent mettez-les de côté. Vu le référencement coquin, vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver des jouets qui collent à votre nature et au type de couple que vous souhaitez former.

Franchement, si on me donne le choix de pouvoir baiser pendant des heures, avoir à la clé des orgasmes phénoménaux, je ne me contenterais pas d’un baiser torride dans l’ascenseur ou dans câlin en position du missionnaire.

Je mets en garde ces messieurs entre 40 et 50 ans. Si ce n’est pas vous qui donnez l’impulsion, il se pourrait que quelqu’un d’autre le fasse à votre place. Ce film va très certainement bousculer leurs à priori à moins que cela leur prouve que c’est possible de ressentir autre chose que de l’ennui.

Période critique chez les femmes de même âges envie d’autre chose, besoin de dépoussiérer le couple, vivre une autre sexualité. Elles sont sorties du besoin de procréer et d’élever leurs enfants. C’est à leur tour !

Soyez plus à l’écoute des besoins de votre corps et du sien.

Si vous avez besoin d’érotisme FIFTY SHADES DAKER  est là 🙂
A moins de revisionner le numéro 1, non je rigole. Votre couple sera plus intéressant à revisiter.

En revanche la bande son est intéressante SIA  bird set free unstoppable

Amusez-vous bien !

On se retrouve dans un mois pour nos impressions respectives. C’est ça le pire vous comme moi nous irons le voir!

Comme d’habitude si vous avez des questions sur votre sexualité on se retrouve sur le site de coaching pour une consultation à distance

Annah

Le secret de la communication> se faire entendre ?

Parler, c’est communiquer !
Se faire entendre pour engager l’action est un tout autre problème.

Vous vous exprimez. Vous avez un dialogue libre avec votre partenaire. Vous allez me dire que  tout est ok, mais êtes vous sûr d’être entendu?

« Quand on dit qu’on se fout de quelque chose, c’est qu’on ne s’en fout pas »
Henri de Toulouse Lautrec

Je m’amuse d’entendre les femmes dire qu’elles sont souvent, si ce n’est pas à chaque fois, obligées de répéter leur demande avant que leur conjoint passe à l’action.

Combien de fois lui avez-vous répété : « pose la tringle à rideau, range le garage, soit plus romantique combien de post it avez collez sur le frigo ou l’ordi pour qu’au final rien ne soit fait ???».

Combien de fois avez-vous entendu : oui je gère, je vais le faire, ce week-end, je m’y mets, ou des rhétoriques pas très encourageantes : tu ne trouves pas que t’es un peu nunuche avec tes idées tirées de livres à l’eau de rose, regarde le lui avec sa tronche de premier de la classe, il a l’air con avec son bouquet dans les mains, qu’est-ce qu’il ne faut pas faire, les filles de toute manière, elles aiment que les vieux friquées ??? »

Oui je vous l’accorde certains mettent de la mauvaise volonté. Ils font la sourde oreille.
Sinon pour les autres cela résulte d’un problème de dichotomie :

l’opposition du caractère homme/femme

Vous avez lancé l’info et pour vous c’est acquis, il doit le faire et comme vous l’entendez qui plus est.
Et bien, je suis désolée de vous dire mesdames que vous vous y prenez mal.
Tant que vous n’obtenez pas une réponse franche à votre demande, leur réponse anonnée n’a qu’un but, vous faire taire pour avoir la paix !

Nous sommes assez « chiantes » plus on insiste et plus ils se referment comme une huître et là plus moyen d’en tirer quoique ce soit. C’est aussi à ce stade que vous explosez pour tout autre chose. Ce qui a pour effet de brouiller les pistes. « Oui de toute manière tu ne m’écoutes jamais, tu ne ranges jamais tes chaussettes tu ne fais pas le moindre effort. »

Vous attendez des hommes d’obtenir des choses que vous seule avez dans la tête.

Ex le concept du romantisme recèle une définition propre à chacune.

  • Soyez claires et précises dans votre demande
    Voici un cadre dans lequel le romantisme peut s’épanouir.
    je souhaiterais que demain après avoir couché les enfants, tu m’attends dans notre chambre nu avec comme accessoire dans la main une bouteille d’huile de massage. La température de la chambre augmentée pour que je puisse me détendre sur notre lit. Le petit plus serait que plane dans la pièce une douce odeur de rose dans le diffuseur. J’aimerai que tu t’occupes de moi pendant 1H. Concernant le scénario, je te laisse prévoir. Serais tu d’accord? As tu envie de me satisfaire de cette manière?

Sinon comment voulez que votre homme puisse répondre à vos attentes ?

Les hommes sont dans l’action

A vous d’utiliser les forces de chacun à bon escient.

Je ne sais pas si vous allez vous souvenir mais il y a quelque temps passait une publicité où la femme son mari et un agent rentrent dans une pièce vide style bâtiment industriel. La femme s’emballe voit exactement le potentiel et s’imagine déjà dans la cuisine, ici une chambre et où placer le canapé.

L’homme voit juste un vieux truc délabré où le gros œuvre est à faire. Il n’est pas du tout emballé car il voit le chemin pour arriver avant l’aménagement. Le coût des travaux et les matériaux à poser. Et s’il est bricoleur la tâche à faire sera d’autant plus concrète. Où s’approvisionner, les allers/retours, les entreprises à mobiliser pour le chantier. Je peux vous dire, question rêverie, il en a pour son compte.

Les femmes sont dans le concept

même pas moyen de vous parler d’évacuations, de BA13, de vises, de flux, de pont thermique. Vous abrégez, « tu t’y prends comme tu veux c’est ici que je veux vivre et vous insistez tu ne trouves pas que vert ce serait parfait ! »

Mon conseil

communiquer

Attention, il vous faudra parfois accepter d’entendre une réponse qui ne vous satisfait pas. Ce qui ne veut pas dire que vous n’obtiendrez pas ce que vous souhaitez, c’est juste l’enveloppe pour proposer l’idée qui est à revoir. Acceptez que l’envie de nos pas coordonnée ou commune. Son non est peut être lié à ce qu’il vit et non à la proposition. Ne vous sentez pas attaquée.

Très important gardez le contact visuel. Placez-vous face à lui, et posez votre question.

  1. PROPOSER « est-ce que tu accepterais d’ici dimanche que nous partions, tous les deux quelques heures, nous balader au bord de la mer »
  2. MISE EN ŒUVRE « Est-ce que dans ton planning tu as un créneau moi j’ai…. ? Je trouve que ce serait romantique après la balade seuls sur la plage d’aller prendre une boisson chaude d’un ce bar. Tu te souviens comme nous avions nos habitudes avant les enfants (rappeler des images, force à l’action)
  3. LUI LAISSER UN CHAMP D’ACTION « qu’en penses-tu ? »
  4. VOUS LAISSEZ SUPRENDRE acceptez ce qui vous saura proposer pour lui permettre de recommencer
  5. RECOMMENCER La fois suivante à vous de repréciser plus clairement. En tenant compte de ce qui vous a déplu mais sans le critiquer

Essayez vous verrez sa change les rapports!

laissez moi vos impressions dans les commentaires
On se retrouve sur le site de coaching intime  pour davantage de conseils

Je vous embrasse

Annah

source image thealwaysgentleman et mariage.net

Peindre sa sexualité haute en couleur !

Envisagez la sexualité comme un jeu de rôle.

Sortez l’artiste en vous mettez de la couleur et de l’inattendu dans votre sexualité

Vous connaissez mon goût pour l’art et la nécessité de peindre, c’est instinctif chez moi. Mon passé n’est jamais loin, caché dans un coin, il ressort au travers de ma gestuelle, dans mon choix de couleurs ou dans mon langage.

Aujourd’hui, je vais vous dressez le croquis de ma vision de la sexualité comme j’ébauche un tableau.

Si j’analyse la sexualité  il est intéressant de prendre en compte

  • ses aspects
    le familier le confort de la routine Dessiner des mouettes à la chaine un coup en bas un coup en haut sur un ciel en glacis trop peu pour moi

 Je m’attends à ce que la toile me parle qu’elle me surprenne. Je me laisse guider par le sujet mais les vides autour m’intéressent autant.

Tout comme l’homme que vous avez en face de vous. Vous souhaitez qu’il vous embarque sur des sentiers inconnus : la familiarité et la surprise

  • sa granulosité

Je vais jouer avec la matière, caresser ma toile et la mal traiter. Je vais sculpter la matière revenir gratter puis à nouveau lisser. Je me mets en mouvement, je guide la matière autant qu’elle m’inspire et me livre ses secrets.

La toile laisse place à la peau à vous de la griffer, la caresser, la huiler ou l’enduire de bougie de venir la chauffer ou simplement l’effleurer puis quand le désir est là entre vous, la malaxer, la lécher l’aspirer puis à nouveau souffler une brise légère pour la faire frémir. Avez-vous déjà analysé le grain de la peau de l’être aimé connaissez-vous les endroits de son corps les plus doux les plus sensibles ? La belle et la bête : la Douceur et animal

  • sa teinte

Selon mon humeur, je vois rouge ou je préfère me baigner dans des gris colorés. Je vais cercler le tout ou je vais privilégier une ambiance diffuse.

Tout comme en sexualité, vous souhaitez la rapidité, la spontanéité, deux corps qui s’embrasent.  Ou êtes vous du genre sous contrôle, organiser, planifier, tout orchestrer de l’ambiance feutrée jusqu’au déshabillé. Sinon vous avez le choix,  vous laisser vivre et prendre votre temps de faire éclore votre désir.  NON, Vous êtes toutes ces facettes à la fois : le clair et l’obscur

  • son opposé

Cherchez l’opposé en toute chose !  Moi, je recherche dans la forme du sujet, dans les couleurs qui vont renter en résonance. Le fond et la forme  vont contraster.

En sexualité, l’homme et la femme s’oppose par nature. La force et la douceur, le poilu et l’imberbe ou l’inverse 🙂 le rapide et la lente, les courbes et l’anguleux. C’est pour cela qu’on se complète si bien, le yin et yang

Vous voyez les parallèles sont assez simples à faire.

C’est de ce corps à corps,  votre union que peut surgir l’inattendu.

Vous n’avez rien à apprendre d’un magazine ou d’une blogueuse car ce que vous vivez est particulier et ne peut se prévoir. Pas de postures magiques, d’angle de pénétration, de nombre d’orgasmes pour s’épanouir

C’est à vous de vire la singularité de votre couple dans  l’instant présent.

Arrêtez de rêver votre sexualité ou de vouloir celle passée, l’orgasme de dimanche ou le coït d’avec votre 1er amour. C’est ici aujourd’hui avec votre homme que la surprise peut jaillir. Quand on se complaît à rêver ce qu’on voudrait vivre ou ressentir, il est impossible d’apprécier les sensations d’une caresse, ou de répondre favorablement aux attentes de votre partenaire.

Vous passez complètement à côté l’un de l’autre à rester dans vos acquis

Vous devez apprendre à vous réinventer à chaque nouvelle rencontre.

Et d’ailleurs, qu’est-ce qui est le plus important pour vous dans la relation ?

  1. Vous savoir en couple
  2. Vous découvrir à titre personnel
  3. Vous épanouir ensemble
  4. Ou Jouir à tout prix

Il est certain suivant le but à atteindre le moyen pour y parvenir ne sera pas le même.

Donc si vous n’êtes pas bien en ce moment, si votre couple ne correspond pas à ce que vous espériez, posez-vous la question de ce que vous voulez vraiment et ce que vous êtes prêt à mettre en œuvre pour l’améliorer.

N‘oubliez pas que c’est vous qui créez votre écrin de plaisir. A vous de vous montrer créatif. Allez là où vous avez peur. Vous avez le droit d’être désinhiber pour laisser parler vos corps.

Amusez-vous ! Jouez à être amants sans attendre de performances

Et si vous avez besoin d’être accompagné,  une adresse > le site de coaching intime

Annah

Le sexe d’un femme ressemble à quoi?

Même caché le sexe de la femme à son importance!

plusieurs étapes avant d’arriver à maturation. regardons ensemble de plus près son évolution

Un sexe, une cramouse, un minou, un abricot et puis quoi en encore……

Une explication sans chihi merci aux norvégiens d’arrêter les détours.

Tenez le pour acquis, les personnes pudiques risques d’être choquées à la vue de cette vulve et son utilité.

Pour les autres et surtout les jeunes filles qui n’ont pas l’impression d’exister (sans sexe) et qui sont encombrées de leur règles. Un point de contrôle s’impose, un dessin une prothèse et un effeuillage valent toujours mieux que des paroles  🙂

Toutes différentes et toutes porteuses de plaisir

Prenez-en soin de votre féminité!

si vous souhaitez discuter ou trouver les mots pour en discuter avec votre fille, si vous n’osez pas aborder le sujet, on se retouve sur le site de coaching

Bises

Annah

* image la naissance du monde gustave courbet

Inverser les rôles

Decouvrir un nouveau territoire d’expression sensuelle !

Aujourd’hui, j’avais envie de m’amuser à vos dépens, mais pour votre plaisir

Si cela vous tente, j’aurais aimé lors de prochaines rencontres que vous pensiez à inverser les rôles

Attention, je ne demande pas aux hommes de se travestir en fille.

Simplement d’écouter ce que votre partenaire souhaiterait obtenir et que ce soit elle qui vous le montre.

Reconnaissez qu’il n’y a rien de plus frustrant pour un homme que de se voir capturer sa tige de jade pour un shaker express, rien autour et plus rien après.??

Et bien pour les femmes, c’est identique!!

Vous vous préoccupez tellement peu de leur plaisir malgré votre dévotion de bon petit soldat à lui infliger un cuni en bonne et due forme (oui vous avez lu, ça fait partie de la liste) mais c’est tellement mécanique qu’elles n’éprouvent pas de plaisir. Elles sont obligées de s’imprégner d’un fantasme très loin de vous et votre corps. Rien de plus excitant que de regarder la personne dans les yeux. Votre bien aimée garde-t-elle les yeux ouverts pendant l’amour ???

Beaucoup de femmes se plaignent en matière de sexualité. (Plus que les hommes) elles ne sont pas assez prises en considération. Pour une femme le trajet qui amène à l’orgasme à de l’importance voire presque plus que l’orgasme lui-même. Rares sont celles qui jouissent ! (désolée)

C’est vous dire si le moment passé à cultiver cette montée est important. Donner un temps non négligeable aux préliminaires, c’est bien mais être présent l’un à l’autre, c’est mieux, NON.??

Notre énergie Yin met du temps à se chauffer alors que vous, les hommes, vous êtes d’emblée yang.

Chaud brûlant fin prêt pour l’action mais votre but tend davantage vers la délivrance pour vous apaiser que l’accroissement du plaisir chez votre partenaire. Il risquerait de vous retarder dans votre course. Bon, je vous l’accorde, c’est un peu caricatural comme schéma, néanmoins pas faux.

Vous avez évolué, mais alors dites-moi pourquoi les femmes persistent à se plaindre de ne pas rencontrer le plaisir hormis dans leurs lectures érotiques ou lors de séances solitaires avec un dildo ou vibro.

Les hommes représentent tellement plus d’intérêts à mes yeux et ils ont beaucoup plus d’avantages qu’un toys !

Passons à la pratique

D’abord pour permettre aux femmes de se rendre compte que connaître les désirs et la mécanique ne sont pas si évidents. Comprendre qu’il faut s’occuper de l’autre avant soi ne l’est guère plus !

Prendre les rênes demande de l’audace.

Et pour vous messieurs se retrouver pour une fois à la place de celui qui se laisse guider malgré son envie, n’est pas toujours très confortable voire souvent frustrant.

Communiquez plus entre vous. Vous êtes nus prêts à faire l’amour, alors quoi les mots qui sortent de votre bouche seraient plus intimes, plus sales ou inconvenants ?

EXERCICE PRATIQUE

Le jeu consiste à garder une position la plus passive possible dans la prise d’action. Aux femmes de jouer les amazones. Sans pour autant vous ressembler et galoper dans une chevauchée effrénée pour vous expédier.

Pour vous, finit le temps des prouesses acrobatiques pour un nouveau point de pénétration. Le fond restant le même, vous vous masturbez avec son sexe alors laissez là vous guider.

Si elle veut des caresses à elle de prendre votre main de mettre la dose d’huile et de la positionner de se frotter dessus ou de vous dire comment faire vous guider

C’est à elle de s’exprimer ! Si vous deviez vous exprimer pour savoir alors arrêter pour qu’elle garde la main.

Si elle veut un cuni, elle devra se positionner sur votre bouche ou à elle de vous présenter son sexe d’écarter les lèvres

Si elle veut jouir de son point G à elle de monter sur vous et de choisir le rythme

Si c’est trop rapide parce que la situation l’excite ou si elle a été trop gourmande, elle ne pourra s’en prendre qu’à elle.

En revanche du côté de votre plaisir masculin, elle doit s’évertuer à vous faire tenir le plus longtemps possible avec un maximum de sensations différentes.

Elle doit garder à l’optique que votre corps est une source de plaisir pour elle.

Je pense en particulier à la fellation. Elles se plaignent de subir, d’être utilisé, de ne pas aimer. Quel biais pourront-elles inventer pour rendre ce moment amusant ?

Vous mettre au supplice, le parfumer, l’observer, le titiller pour finalement le voir comme sujet d’excitation dans leur désir.

Accepter de donner les rennes de votre plaisir aux femmes et de vous laisser guider.

Aux filles d’être espiègles et inventives. Vous vous rendrez compte également qu’il est grisant d’avoir le pouvoir et parfois difficile de ne pas en abuser 🙂

Vous avez beaucoup à gagner à utiliser les forces et caractéristiques de chacun.

Lâchez la culpabilité d’un désir peu commun.

Amusez-vous………beaucoup.

Si vous avez besoin de conseil toujours la même adresse pou une séance de coaching mail ou skype

À bientôt

Annah

*image campagne ikea trouvée sur pinterest

Ouvrir son cœur – Apprendre à s’aimer !

« Quand on se conforme aux choses extérieures
le cœur peut voyager »
Tchouang Tseu

S’il y a une chose que j’ai appris avec le temps, c’est la difficulté (homme comme femme) à s’aimer.

On fuit les moindres instants avec soi. On devient hyper actif ou mère dévotion. Désolée de parler au féminin, c’est en connaissance de cause mais ça fonctionne aussi au masculin

On se met en couple parce qu’on projette sur l’autre ce qui nous est impossible de nous donner.

Et le pire des sentiments que nous redoutons, la solitude.

Une grande majorité des couples sont voués à l’échec justement à cause de cette peur.

On ne veut pas rester seul (e). On hurle le besoin d’être aimée mais on est le plus souvent enfermée dans sa propre souffrance incapable de s’ouvrir à l’autre.

On pense à tord en sorti du cocoon que c’est à l’homme de nous fournir une forme de protection, la sécurité si absente à l’intérieur de notre corps.

Les hommes tout courageux qu’ils sont, tentent vainement d’y répondre par une présence matérialiste. Ils nous comblent de petites et grandes attentions ; assoient la sécurité du foyer.

Malheureusement l’un comme l’autre, vous, vous projetez dans des rôles qui vous dépossèdent de votre essence. La société à évoluer pourtant chacun se bornent à stagner dans une posture qui on le sait rend malheureux.

Pas besoin de se culpabiliser, c’est un mécanisme de défense normal. L’inconnu et le changement d’ habitude est encore pire sur l’échelle des peurs

coeur

Comment réussir à ouvrir son coeur?

  1. Reconnaître notre propre imperméabilité aux gestes affectifs

On dissocie le cœur et le corps pourtant si utile dans la construction de la sexualité des femmes.
Vous ne pourrez pas sortir de l’image de la femme objet si vous n’avez que votre corps physique à donner à l’autre. On veut toute le grand amour et l’amant mémorable. Pourquoi croyez-vous que 50 nuances de gris ait fait autant de vente ? Il surf sur notre frustration !

Un test simple pour se confronter à sa résistance. La dureté comme réaction à la douleur physique comme émotionnelle. Voyez vos réactions quand on vous fait mal où que vos enfants se blessent. « Ça va passer, ce n’est rien, on enfouit, on refuse d’en reparler, on minimise. »

  1. avoir une relation avec son corps plus apaisé

Quand on se connait, il est plus facile d’identifier ses envies et ses besoins sans être en attente de l’autre ou de l’approbation d’un tiers. C’est en prenant soin de son corps de son intime tout en restant à l’écoute des mouvements qu’il est possible d’avancer avec plus de respect et de compréhension. Le plaisir est accepté comme étant un tout qui vous compose. Vous pouvez lâcher la culpabilité, la honte et le jugement négatif. Il est également plus facile de vivre à votre rythme

  1. La confiance en soi avec des objectifs clairs

Avec plus d’assurance et  moins de peur s’ouvrir à l’autre devient naturel. La communication est plus authentique. Vous êtes plus joyeux et la relation s’en ressent. Vous serez en mesure d’apporter de nouvelles réponses à vos problématiques sans craindre de finir seule. Le travail du 1er chakra racine le palais céleste et la zone intime, aident.

  1. Prendre son temps pour murir

A vouloir tout, tout de suite, il est des compromis pas toujours heureux. La patience s’épuise ainsi que l’espoir d’être heureux. Accepter qu’il y ait plusieurs étapes en lien avec les différents âges de la femme. Prendre son temps de les vivre tout en gardant à l’esprit qu’un nouveau cycle viendra.

  • L’envie de s’émanciper
  • L’envie d’enfants
  • L’envie de vivre pour soi
  • L’envie de partager

Vous aurez envie de consommer l’autre, de vous consumer puis de revenir à la source, intérioriser pour vous élever. Chacune de ces étapes est utile ! A vous de repérer à quelque niveau vous êtes et si vous en avez envie, identifier la suivante. Il est un cheminement sans jugement.

Avec le temps les cuirasses tombent, le cœur se remplit, vous vous ouvrez à vous puis au monde qui vous entourent. C’est dans la conscience de vouloir faire bouger les choses dans votre vie que le mouvement se mettra en marche.

« Jusqu’où votre cœur sera-t-il capable de voyager ? »

Si vous ressentez le besoin de faire le point, de discuter on se retrouve sur le site de coaching intime.

Echanges par mail et skype où que vous soyez en France

Bise

Annah

Comment faire l’amour ?

La question piège > Comment faire l’amour ?

Ma base ligne et pour cause cette question ne cesse de me tarauder.

Nous vivons une époque où faire l’amour est tellement codifié qu’il est presqu’impossible d’arriver vierge d’images, de postures, pour se laisser guider par l’instant présent.

« Il faut, on doit, c’est comme ça, tout le monde le fait ».

Vous comprendrez mieux pourquoi je m’insurge contre les livres érotiques où la jeune femme, belle de préférence mais toujours un peu mal dégrossit, tombe en pâmoison devant le bellâtre, riche surtout, dès qu’il la regarde et jouit à peine la main posé dans sa petite culotte.

Summum de l’extase quand il la pénètre, ils jouissent en simultané ????????

Non mais franchement, les auteurs n’ont-ils pas de vie sexuelle pour nous dépeindre une relation aussi stigmatisée

Je vous passe le corps à corps musclé où l’ingénue jouit debout plaquée contre le mur, les jambes verrouillées autour de sa taille.

A moins d’avoir 15 ans et pesé 30 kg toute mouillée peu de femmes parmi mes lectrices connaissent le plaisir de la sorte.

Comment trouver des repères pour vivre sa sexualité ?

Vous l’aurez compris hormis les détails cités plus haut, vivre sa sexualité et s’épanouir reste compliqué !

Nous profitons de la libération sexuelle, faire des expériences de toutes sortes restent autorisées et pourtant qui aujourd’hui peut clamer vivre la sexualité de ses rêves ???

Revers de la médaille, l’amour et le plaisir ne vont pas toujours de paire. Je suis choquée 

Nous pouvons éprouver beaucoup de sentiments pour un partenaire sans pour autant réussir à traduire ce sentiment en intensité sexuelle.

L’idéal serait de réunir les deux ! oui, non ??

Le but de ce blog est de vous permettre de vous interroger. Sortir de la dite « normalité » Trouver le rythme qui vous convient. Vous appuyer sur mes recherches. Avoir quelqu’un avec qui échanger sur vos doutes. Osez, parce que vous aurez les mots pour dire ce que vous aimeriez faire et /ou recevoir de votre partenaire. Exit la peur la culpabilité et la honte de jouir de votre corps comme bon vous semble.

La sexualité, s’il est un impératif, se doit d’être joyeux !

Marre d’osciller entre perversion ou pathologie.

Pourquoi ne pourrions-nous pas vivre simplement la sexualité qui nous fait envie ?

Nous passons notre temps à nous buter contre des étiquettes.

Ce ne sont plus nos envies ni les messages du corps qui nous guident mais la bienséance et la morale.

On peut pester autant que nous le voulons, nous insurger. Nous sommes malgré tout formatés !

Oui, il faudra faire avec ses croyances son éducation et ses peurs et ses inhibitions

Le corps et l’esprit ne sont pas toujours d’accord. Et s’est une bonne chose, cela oblige à se repositionner sans cesse.
Nager à contre courant ne sert à rien à moins de vouloir vous épuiser et rester frustré

En sexualité, nous souhaitons mais ce n’est pas pour autant que nous le pouvons.

Je ne dois pas je ne peux pas mon corps s’y refuse (enfin non plutôt mon cerveau et vis et versa) oui mais je ne lubrifie pas, je ne bande pas, j’ai envie, le scénario m’obsède mais je ne passe pas à l’acte. Finalement je plonge mais je suis déçue car ce n’est pas avec la bonne personne. Je vis d’une certaine manière au grand jour puis d’une autre en back stage. C’est une torture, n’est-ce pas ? 

Mon début de réponse

Il est important de vivre ce que nous sommes et non l’image que l’on voudrait être.

Il y a de bon jour de bonnes périodes et puis il y a le creux de la vague, c’est ainsi mais pas non plus dramatique.

La vie que vous avez à quelque chose de bon à vous apprendre surtout dans la difficulté

Laissez-vous du temps pour grandir et mûrir.
Ne vous jugez pas trop durement.

Essayez de libérer votre parole

Sortez de l’isolement, ne restez plus à souffrir dans votre coin emmuré dans votre silence, beaucoup de femmes vivent également les mêmes problématiques. On se retrouve sur le site de coaching intime

Et vous quelle solution avez-vous adopté pour être bien?

Laisse ton avis dans les commentaires

A bientôt

annah

La sexualité supprimée du menu !

La complexité de la sexualité !

Serait-il raisonnable d’avaler la création du chef sans s’intéresser aux saveurs qui composent le mets, sans en apprécier les mélanges ? Non, sans équivoque ! S’il est beau, bien présenté et qu’il sent bon, tu auras à cœur d’en faire le tour, de le regarder et te poser la question par quel côté le croquer. Cela semble naturel, de réfréner sa gourmandise pour savourer le plat avec d’autres sens. Tu fais durer le moment et avale avec lenteur

Pourtant quand on parle de relations sexuelles, tu oublies la palette des sens. Tu te jettes dans le vide, avec précipitation, tu consommes. Tu vas droit au but section : organes génitaux. Tu utilises l’autre pour assouvir une envie pulsionnelle. La femme est habituée à abdiquer, elle laisse l’usage de son corps, sans appétit, elle participe. Plus le temps passe et plus les rapports se raccourcissent.

Au final la sexualité se résume à un coup vite fait quand il n’est pas complètement occulté. Exit la corvée !

On reproche (trop) souvent à la femme de se désintéresser de la sexualité. Mais de quelle sexualité parlons-nous ? Quel intérêt porter à un acte très fonctionnel, hygiénique voire brutal pour le corps et le cœur ? Un acte qui se termine avant même que la lumière ce soit allumée pour la femme.

La majorité des couples ne tiennent pas compte de la biologie. Quand as-tu fait l’amour pour apporter du plaisir à l’autre et obtenir en retour des sensations intenses. A se focaliser un peu trop sur l’éjaculation et/ou l’orgasme, tu oublies de profiter de l’instant présent. Tu empêches  ton corps de s’exprimer instinctivement. Tu perds  toutes ces nuances, ces tensions dans les muscles, les frissons sur la peau, les mamelons érectiles. Et les bourses, la hampe, le gland, le bas ventre, les fesses, quand les as-tu laissé profiter des crépitements. Oui tout ce petit monde est mis à contribution, seulement quel bénéfice en retirent-ils ?

Prendre conscience de tous ces petits changements est important pour se nourrir. Profiter pour emmagasiner leurs bienfaits permet de quitter la relation, rechargé.

Vos yeux sont connectés, vous vous regardez surtout vous vous découvrez. Vous êtes là l’un pour l’autre à tour de rôle. Vous vous aimez, vous caressez, vous apprivoisez, vous vous découvrez, vous vous complétez. Un couple, quoi ! La sexualité n’est plus une activité annexe mais un mode de vie.

Attention, tu peux développer ta sensualité à condition de l’accompagner de sensibilité. L’un ne va pas sans l’autre..

A toi de découvrir ton rythme.

Te mettre au diapason pour vous aimer simplement guidé par vos corps

Si vous avez des commentaires merci de les poster en dessous de l’article
Si tu as besoin d’accompagnement on se retrouve sur le site de coaching

Au plaisir!

Annah

image issue de pinterest je n’ai pas le nom de l’auteur