La fellation est un acte tout aussi intime que le cunnilingus.
Si vous ne voyez pas d’inconvénients à être léchée alors il ne devrait y en avoir en retour.
Il vous donne du plaisir à vous de lui rendre la pareille.

Tailler une pipe se résume à faire coulisser un cylindre dans un trou. Simple !

Eh bien, je suis désolée de réfuter cette théorie, sinon, nous serions des reines  de la pipe. Personne n’aurait besoin de conseils. D’ailleurs, les hommes sont plus doués dans ce domaine. Tour à tour donneur et receveur, il leur est plus facile de caler leurs besoins et ressentis  quand ils pratiquent sur un autre homme. Le même penchant pour la perversité bien que chacun crée son fantasme et sa perception en fonction de son éducation, sa pratique et ses goûts.

À vous de répondre à ces trois questions  

  1. Peut-on ressentir une vraie excitation buccale de tenir entre ses lèvres l’objet (disgracieux)?
  2. Avoir quelque chose de gros en bouche est-il la source de l’excitation ?
  3. Salive-t-on à être détentrice du plaisir de son partenaire ?

D’abord quand on débute la sexualité et même après voir un sexe d’homme de si près, peut impressionner voire dégoûter. Il y a une telle diversité qu’on n’a du mal à se faire une représentation du sexe de l’homme dans sa splendeur érectile.

De plus, au bout du corps en mouvement se trouve normalement l’homme de vos rêves.  Je parle bien ici d’un rapport entre personnes hétéros, homosexuels masculins ou trans.

Il me semble important de faire connaissance avec cette pièce unique du moment. Car contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. La fellation subit toujours une mauvaise presse et une bonne majorité des couples malgré une certaine intimité et malgré tout une communication saine, ne la pratique pas.

Allez chérie, suce-moi, vas-y enfonce le bien  va jusqu’au bout, allez, prends-moi en bouche ; relève encore du fantasme de nos auteurs érotiques ou réservés au porno stars

Ce n’est pas qu’un corps qui se met au garde-à-vous. Il est une zone sensorielle extrêmement sensible, il est important d’en comprendre l’anatomie. L’orgasme sexuel de l’homme ne pourrait se réduire à son érection. Il se compose d’un gland, un frein, une  hampe, des testicules et sa prostate.

Appréhensions

Donc, si je résume l’organe de votre homme, vous est inconnu, la pratique supporte une mauvaise connotation et l’endroit vous paraît sale. Vous ne voulez pas passer pour une fille « facile » ou paraître vulgaire. Vous n’avez pas non plus envie de céder à son caprice parce qu’il fantasme de vous voir assise entre ses cuisses le lécher comme si vous pouviez apprécier, c’est bien cela.

Selon l’endroit caresser et la manière de procéder, vous allez pouvoir amener votre partenaire aux portes du paradis, mais rien n’est moins sûr.

Vous manquez de pratique si tant est qu’il en existe une. Vous ne voulez pas qu’il vous regarde, car vous avez honte de l’image que vous pourriez renvoyer et peut-être avez-vous peur de ne pas résister aux hauts le cœur et lui vomir dessus ? J

La diplomatie rentre en scène

  • Vous avez le choix de la pousser dans ses retranchements en insistant sur la manière dont votre dernière petite amie vous suçait et en précisant bien qu’elle savait y faire que c’était une vorace et grosse chaudasse.
  • Vous avez la manière forte de la faire s’agenouiller et lui forcer le passage sans jamais tenir compte de son envie et son bien-être et progresser dans sa bouche jusqu’à tirer votre semence. Et finir par l’obliger à avaler peut-être quelque chose qui comme vous n’avez pas demandé pourrait la répugner.
  • Ou alors, continuer de soutenir le mythe que chaque femme ne raffole que d’une chose, se jeter sur votre sexe comme une affamée. Enfin, être éjaculateur précoce n’a rien de jouissif, hormis de cette débarrassé de vous en un temps-record.

Après tout chacun fait le lit, comme il a envie de se dormir !

Moi, je préfère qu’une femme soit réceptive et apprécie le temps passé avec son partenaire pour espérer ensemble se libérer des tabous et se sentir libre d’explorer de nouvelles pratiques.

D’où l’intérêt d’établir une relation de confiance ou chacun progresse à son rythme.

Vous, messieurs, c’est le moment d’être doux et de l’initier aux contacts avec votre sexe.

Je pense que les vacances sont les bulles temporaires en dehors de la routine et des obligations pour favoriser les nouvelles découvertes. Vous n’êtes pas si empressés ou frustrés que d’ordinaire. C’est le bon moment pour être pédagogue.

Pourquoi ne pas avancer sur le terrain et visionner une vidéo sur la pratique et voir ses réactions ou entendre ses réticences. (privilégier les formats noirs & blancs avec un cadre épuré, sensuel et/ou éducatif

Liens utiles

https://www.erosexotica.com avec abonnement

sinon démo ici  https://www.youporn.com/watch/15599904/blowjob-honey-sucks-indian-dick/

ici tout en lenteur avec un bon  cadrage https://www.youporn.com/watch/14005351/amazing-couple-have-romantic-wet-love-making-session/

et ici pour continuer votre apprentissage https://www.sinfulxxx.com/

8 étapes post fellation

  • L’aider à poser le regard dessus pendant que vous vous caressez pourquoi pas. Lui dire que sentir son regard à cet endroit vous excite. Lui demander ce que cela lui fait.
  • L’inciter à le toucher et tout de suite lui montrer par un soupir ou un regard fiévreux que cela vous met au supplice. Ne rien forcer. C’est bien si elle peut se sentir en sécurité parce qu’elle sent que vous n’allez pas la forcer. Elle sent votre retenue
  • Montrez-lui la manière dont vous aimez être caressés, les endroits qui vous sont sensibles et le type de pression que vous aimez
  • Lui demander de s’en approcher pour souffler sur votre gland quand vous êtes à point.
  • Lui demander de lécher le frein et le couronne et le gland ainsi elle n’a rien à mettre dans sa bouche et c’est un premier pas vers la connivence
  • Vous pouvez :
    Soit vous vous auto-érotisez pendant ce temps
    Soit vous lui montrez le meilleur moyen de susciter de belles sensations sur votre pénis avec différentes pressions ou massages zones ciblées.
  • Le tout ayant comme seul objectif de faire monter la pression et créer du lien entre vous
  • Le mieux est de débuter sans érection qu’elle puisse se rendre compte que ce sont ses attentions qui vous durcissent

Les bienfaits

  • Il est possible de maintenir un très haut degré d’excitation et de gérer mieux les paliers
  • L’impression d’être aspiré du plus profond. C’est très différent par exemple de l’éjaculation prostatique qui s’écoule ou du coït qui part en jet après frictions des deux corps
  • L’abandon – déposer son sexe entre les mains de son partenaire nécessite d’avoir un bon degré de confiance entre vous.
  • L’orgasme obtenu est suffisamment profond pour mettre votre homme hors service. Il n’est pas rare qu’il veille à s’endormir tellement son corps ressent de l’apaisement. C’est un cadeau à lui offrir si vous le sentez tendu et/ou que vous souhaitez lui faire plaisir.

Quel jeu souhaitez-vous jouer pour activer son organe sexuel majeur ?
Qui n’est autre que son cerveau

La dominatrice que l’attache à une chaise et lui tire son nectar selon son savoir-faire. Vous n’oublierez  pas de le griffer, lui mordre les tétons et lui refuser la libération trop rapidement.

La soumise docile qui baisse les yeux les mains attachées dans le dos et qui attend sagement les ordres pour se servir de sa bouche

Ou jouer le rôle de l’ingénue pour sortir du côté salope qui contraste avec le côté trop sage de la réalité

Sinon, je peux vous proposer le jeu de rôle du roi et de la reine. Il est important de vivre des choses de qualité et considérer son partenaire comme la chose la plus précieuse à honorer.

Choisissez un soir où vous serez la reine et un autre soir où il sera le roi. Vous serez alors chacun à votre tour passif et actif de votre sexualité.

Sensuellement vôtre

Annah

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.